5 phrases d’Abraham Maslow sur les besoins humains

3 mai 2019
Abraham Maslow est connu comme le père de l'humanisme. Un courant qui se ressent dans les phrases que nous avons compilé pour vous ici.

Abraham Maslow était un psychologue américain connu comme l’un des principaux fondateurs de la psychologie humaniste. Ce courant considère que tous les êtres humains sont bons par nature et qu’ils ont besoin d’un projet vital adapté à leurs besoins propres. Les phrases d’Abraham Maslow en sont un reflet fidèle.

Maslow est aussi et surtout connu pour sa pyramide des besoins. C’est une théorie qui explique ce qui anime le comportement humain, puisque, pour cet auteur, nos actions sont le résultat de la motivation qui nous pousse à répondre à nos besoins.

Au début, ses théories n’ont pas été très bien accueillies, mais, peu à peu, elles ont attiré l’attention des psychologues de son époque. De fait, en 1967, l’American Humanist Association l’a nommé Humaniste de l’année. Ceux qui l’ont connu prétendent qu’il était un grand observateur, mais aussi un chercheur passionné.

Ci-dessous, nous avons sélection »abraha né quelques-unes des meilleures phrases d’Abraham Maslow pour vous inviter à la réflexion, mais également pour que vous puissiez le découvrir plus en profondeur.

L’importance d’être dans le moment présent

« La capacité d’être dans le moment présent est une pièce primordiale du bien-être mental. »

Cette première phrase d’Abraham Maslow traite de la relation entre le moment présent et la santé mentale, un des concepts abordés par la psychologie humaniste.

Selon l’étude Le concept de la santé mentale dans la psychologie humaniste-existentielle, la santé mentale est considérée comme une nécessité. C’est pourquoi Maslow met l’accent sur ce concept et le relie à la capacité d’être présent. Parce que ce n’est que lorsque nous sommes connectés à l’ici et au maintenant que nous sommes libérés des attentes, des soucis et de la culpabilité.

citations d'Abraham Maslow

Faire preuve de souplesse pour s’adapter

« Si le seul outil que vous avez est un marteau, vous verrez tout problème comme un clou. »

Abraham Maslow a également parlé de l’importance de savoir comment s’adapter et être flexible. Beaucoup de gens considèrent que ce sont les circonstances qui doivent leur être adaptées, le fait est que cette approche se termine souvent par un échec.

Le fait que certaines personnes soient plus capables de résoudre des problèmes qui peuvent causer de la souffrance est dû au fait que précisément elles savent comment s’adapter aux circonstances et être flexibles. C’est-à-dire qu’elles sont capables de voir au-delà des obstacles et de chercher des alternatives. L’important, c’est que nous puissions tous le faire. Notre esprit est flexible à moins que nous ne nous accrochions à des croyances ou que nous ne pensions détenir la vérité absolue.

L’optimisme doit être authentique

« Le faux optimisme, tôt ou tard,  signifie déception, haine et désespoir. »

Depuis quelques années, les livres avec une approche positiviste ont commencé à jouer un rôle majeur dans nos vies, nous invitant constamment à sourire et à être optimistes. Cependant, la plupart d’entre eux nous amènent à vivre un faux optimisme qui, tôt ou tard, finira par s’effondrer pour laisser place au désespoir.

Il n’est pas toujours possible d’être optimiste et si nous voulons pouvoir cultiver cette attitude, ses bases doivent être solides. Il ne sert à rien de lire des messages positifs si nous ne les intégrons pas, si nous n’y réfléchissons pas et si nous ne plantons pas la semence de ce qu’ils transmettent en nous. Car, comme le dit à juste titre la troisième des phrases d’Abraham Maslow que nous avons sélectionnées pour vous, nous devons cultiver un optimisme authentique.

Maintenant, si nous ne sommes pas optimistes, nous pouvons y travailler, mais jamais prétendre. Cela ne conduira qu’à l’auto-illusion et lorsque nous nous y attendrons le moins, cela nous laissera sans protection face à la réalité.

La peur affecte notre développement personnel

« J’ai appris à travers d’autres expériences que le novice peut souvent voir des choses sur lesquelles l’expert peut passer. Tout ce qui est nécessaire est de ne pas avoir peur de commettre des erreurs, ou de paraître naïf. »

Dans notre société, nous pouvons dire, sans crainte d’avoir tort, que la peur prédomine. La peur de ce que les autres vont dire, de parler en public ou de se ridiculiser, entre autres. Autant de peurs qui nous limitent et, comme Abraham Maslow le dit à juste titre, affectent notre développement personnel.

N’ayons donc jamais peur de poser des questions, même si vous pensez qu’elles sont absurdes. De même, si nous sommes enseignants, chercheurs ou spécialistes d’un sujet, nous ne devons pas laisser notre ego nous empêcher d’apprendre de ceux qui sont encore en chemin. Parce que la capacité de nous remettre en question et la curiosité d’en apprendre davantage nous aideront à continuer de grandir.

phrases d'Abraham Maslow

Nous en voulons toujours plus

« La satisfaction d’un besoin en crée un autre. »

Sans aucun doute, cette dernière phrase d’Abraham Maslow fait référence à sa pyramide des besoins et au processus d’évolution et de développement de l’être humain, car une fois que nous avons atteint un niveau, nous cherchons habituellement les moyens de passer au niveau suivant.

Pour cette raison, nous avons toujours besoin de nouveaux buts ou objectifs qui nous permettent de continuer à nous dépasser. Cependant, il y a des gens qui ont déjà répondu à un besoin, qui ne regardent pas au-delà et qui ne prennent pas de mesures d’adaptation. Cela mène à la stagnation qui cause de la frustration, à l’inconfort de ne pas savoir quoi faire pour résoudre ce qui se passe et au fait d’être dans une zone de confort insupportable.

Comme nous pouvons le voir, les phrases d’Abraham Maslow nous invitent à réfléchir sur différents aspects qui ont à voir avec nos besoins, nos actions et, en bref, avec notre processus de réalisation de soi.

 

  • Maslow, A. (2016). El hombre autorrealizado: hacia una psicología del ser. Editorial Kairós.
  • Maslow, A. H. (1994). La personalidad creadora. Editorial Kairós.
  • Maslow, A. H. (1991). Motivación y personalidad. Ediciones Díaz de Santos.