5 clés pour être heureux au travail

28 mai 2018 dans Psychologie des organisations 0 Partagés
être heureux au travail

Même si nous aimons notre travail, il n’est pas rare qu’existent des moments générant un sentiment d’oppression et d’épuisement. Les engagements, les responsabilités et les limitations inhérents au travail peuvent s’avérer stressants. Nous pouvons cependant être heureux au travail, même lorsque nous n’aimons beaucoup ce dernier.

Une attitude constructive et un haut niveau de motivation contribuent à nous faire sentir mieux sur le lieu de travail. Nous souhaiterons peut-être davantage, mais il existe des façons d’adopter une perspective nous permettant de nous concentrer sur toutes les choses positives que cela nous apporte.

« Lorsque le travail est un plaisir, la vie est belle. Mais lorsqu’il s’impose à la vie, c’est de l’esclavage. »

Maxime Gorki

Etre heureux au travail constitue un véritable trésor pour la vie. Le travail est l’un des espaces où nous passons le plus de temps. C’est de lui que dépendent certains de nos projets et, en fin de compte, notre bien-être. Nous présenterons donc ici certaines de ces clés aidant à transformer le travail en une meilleure expérience. Voici cinq d’entre elles.

1. Se concentrer sur le présent

De nombreux problèmes, notamment ceux associés au stress et à l’anxiété, existent davantage dans l’esprit que dans la réalité. Ils naissent d’attentes négatives concernant ce qui pourrait arriver dans le futur. Par exemple, imaginer des difficultés qui ne sont pas encore apparues. Imaginer des événements négatifs qui ne se sont pas encore produits ou des résultats terribles qui ne doivent pas nécessairement se produire.

Tout cela génère une usure psychologique très importante. Il s’avère donc impossible d’être heureux au travail. Bien au contraire. Le cadre de travail se transforme en un lieu d’angoisse car nous craignons toujours le pire. La solution est de se concentrer sur le présentS’occuper uniquement de la tâche du jour. Les conséquences seront également positives si nous y parvenons.

2. Collaborer avec les autres pour être heureux au travail

La meilleure façon de nous nous-même aider est très souvent d’aider les autres. Le fait d’être sensible aux besoins et aux problèmes des autres nous enrichit en tant qu’êtres humains. Cela nous aide en outre à sortir de cette bulle égocentrique qui n’apporte que le mal-être.

Si notre objectif est de réaliser des choses positives pour les autres, nous serons certainement heureux au travail. Et dans les autres domaines dans lesquels nous sommes impliqués. Nous remarquerons peu à peu que les autres seront plus aimables et compréhensifs envers nous. Cela permettra de considérablement améliorer le climat de travail et que nos journées se remplissent d’une énergie particulière.

3. Apprendre à se reposer

L’un des problèmes les plus courants chez les travailleurs est le manque d’équilibre entre leur travail et le repos. Les pauses sont aussi importantes ou plus importantes que les tâches. Une personne fatiguée n’est pas productive. Elle est en outre plus encline à commettre des erreurs et à négliger des détails importants. Elle est également moins créative et précise dans ses appréciations.

Lorsque nous sommes fatigués, nous faisons en une heure ce qui nous prendrait la moitié de temps. Nous tombons par ailleurs facilement dans la mauvaise humeurNous devons donc combiner en permanence travail et repos. Pendant la journée avec des pauses actives et en cessant de travailler en dehors de la journée de travail.

4. Valoriser et remercier

Être heureux au travail est plus facile si nous prenons chaque jour une minute pour réfléchir, avant de commencer la journée. Donner de la valeur à notre travail et songer à ses avantages, tant pour nous que pour le reste du monde, nous permet de changer la perspective.

Nous avons certainement de nombreuses raisons d’être reconnaissant chaque jour que nous travaillons. Le simple fait de disposer des capacités pour effectuer notre travail est déjà un motif de gratitude. La possibilité de générer des revenus pour nous-mêmes et pour de nombreuses autres personnes. Lorsque nous achetons du pain, nous contribuons à ce que les autres aient un travail et des moyens de vivre. N’oublions jamais de remercier.

5. Créer « un nid »

Il est plus facile de nous motiver lorsque nous faisons de notre lieu de travail un endroit agréable. Il convient de personnaliser autant que possible les objets qui nous entourent. Imprimons notre touche personnelles et nous nous sentirons sûrement mieux.

être heureux au travail : se créer un nid

Il convient également de créer nos propres « nids » de repos. Il s’agit de lieux ou de situations particulières pour se réfugier pendant notre temps libre. Des environnements qui vous libèrent des responsabilités et des préoccupations.

Être heureux au travail est une véritable bénédiction. Le bonheur n’apparaît cependant pas tout seul. Nous devons généralement créer les conditions pour qu’il émerge. Nous aurons fait un pas de géant dans la construction de notre bien-être si nous y parvenons.


A découvrir aussi