5 clés pour entraîner la flexibilité mentale

Avoir une attitude rigide face à la vie est très limitatif, car cela favorise la résistance aux changements et les difficultés à s'y adapter. La flexibilité mentale facilite, elle, l'adaptation. C'est une attitude qui peut être développée.
5 clés pour entraîner la flexibilité mentale

Dernière mise à jour : 14 juillet, 2021

La flexibilité mentale a trait à la capacité du cerveau à s’adapter à des situations inattendues ou changeantes. Cette capacité est très utile lorsque notre pensée ou notre comportement habituel ne répond pas adéquatement à un nouveau contexte. D’où l’importance de connaître quelques clés pour entraîner la flexibilité mentale.

La flexibilité mentale est également connue sous le nom de flexibilité cognitive, car elle est directement liée à l’apprentissage et à l’expérience. De même, elle est associée à la façon dont nous nous rapportons aux autres de manière saine. Examinons le sujet de plus près.

“Dans un monde aussi changeant, nous constatons que la flexibilité, la capacité à s’adapter au changement est plus importante que l’expérience.”

Daniel Goleman

Les avantages de la flexibilité mentale

La flexibilité mentale apporte de nombreux avantages et le plus important d’entre eux est la capacité à s’adapter rapidement au changement. Cela permet de trouver davantage d’alternatives dans l’exécution des tâches ou la résolution des problèmes.

Elle permet également de développer un niveau de tolérance plus élevé. Elle ouvre l’esprit pour qu’il perçoive d’une manière différente les différentes dimensions de la même réalité.

Cela motive à comprendre les erreurs de manière plus aiguë. Elles ne sont plus jugées comme une situation frustrante, mais comme une situation ayant un potentiel d’amélioration dans le domaine concerné. L’empathie envers les autres s’élargit également, afin de parvenir à des accords mutuellement bénéfiques.

Ces processus sont essentiels pour obtenir de bons résultats à l’école et au travail, ainsi que dans la vie en général. En effet, ils offrent la possibilité d’optimiser nos plans, de formuler des objectifs et de suivre les actions pour les corriger si nécessaire.

Une femme qui pense.

Les clés pour entraîner la flexibilité mentale

Comment entraîner et développer la flexibilité mentale ? Il s’agit d’un processus de changement de perspective. Certaines actions sont pertinentes pour stimuler ce changement. En voici quelques-unes.

1. Apprendre à observer

L’une des clés les plus importantes pour entraîner la flexibilité mentale est d’apprendre à observer. Cette capacité, comme tant d’autres, ne peut être acquise qu’en l’exerçant et repose sur la capacité à reconnaître les détails.

C’est un grand outil de sensibilité à tout ce qui nous entoure, qui renforce la faculté d’analyse et d’identification des contextes. Elle remplit également une fonction libératrice lorsque l’acte d’observer se traduit par la contemplation, qui procure également un état de détente et de pacification.

2. Être rebelle

La rébellion est un comportement caractérisé par le fait de défier ce qui est établi et de ne pas suivre passivement les modèles d’autorité. Elle peut incarner des objectifs tant positifs que négatifs et découler de motivations saines ou réactives. Dans sa facette positive, c’est une autre clé pour entraîner la flexibilité mentale.

La rébellion ne consiste pas à aller contre tout, mais à ouvrir la porte à ce qui est nouveau ou différent afin de rompre avec la monotonie et d’essayer de nouvelles réalités. Cela implique nécessairement de commencer par faire une analyse de la réalité et de détecter les possibilités de changement qu’elle comporte.

3. Faire des exercices mentaux

Les exercices mentaux sont également l’une des clés pour entraîner la flexibilité mentale, surtout ceux qui impliquent un certain défi. Ceux-ci posent des problèmes ou des questions qui n’ont pas de solutions évidentes ; dans le processus de recherche de la solution ou de la réponse, la flexibilité est stimulée.

Les exercices mentaux offrent donc la possibilité de développer des compétences et augmentent la probabilité de trouver plusieurs réponses à une même situation. De plus, la recherche de solutions possibles favorise la confiance en soi et le sentiment d’accomplissement.

4. Développer l’empathie

L’empathie est la capacité d’un être humain à percevoir un autre être humain comme un égal. C’est reconnaître et valider les pensées et les émotions de l’autre, même si elles sont différentes des siennes. En d’autres termes, c’est se mettre à la place de l’autre ; c’est donc une autre des clés pour entraîner la flexibilité mentale.

L’empathie est l’un des traits les plus importants lors de l’établissement de liens sociaux. Elle donne envie d’écouter, d’assister et de comprendre des points de vue différents des nôtres. Elle favorise également l’ouverture au dialogue, l’espace par excellence où il est possible de trouver des aspects communs à l’autre.

Deux amies qui discutent.

5. Faire preuve de créativité

Les activités créatives sont un excellent moyen d’élargir les perspectives, d’innover et de surmonter la rigidité. La créativité naît lorsqu’il est possible de voir les choses sous un angle nouveau. C’est pourquoi c’est l’une des clés pour entraîner la flexibilité mentale.

La créativité donne à ce que nous faisons une empreinte personnelle qui nous permet de faire preuve d’originalité. Il s’agit de trouver des façons différentes de faire la même chose ou de concevoir de nouvelles solutions à de vieux problèmes, ce qui est revigorant et très stimulant.

La flexibilité mentale n’est pas tant une capacité, mais une attitude. Comme nous l’avons vu, il est possible de la former et de la développer. Que nous apporte-t-elle au final ? C’est un outil très précieux pour s’adapter à différents types de situations et en tirer parti.

Cela pourrait vous intéresser ...
La flexibilité émotionnelle : la clé pour se sentir mieux
Nos PenséesLisez-le dans Nos Pensées
La flexibilité émotionnelle : la clé pour se sentir mieux

La flexibilité émotionnelle est une capacité essentielle que nous devons cultiver si nous souhaitons nous adapter aux événements de notre vie.



  • Riso, W. (2007). El poder del pensamiento flexible: De una mente rígida a una mente libre y abierta al cambio. Editorial Norma.