3 conseils pour combattre le besoin d’approbation

· 31 juillet 2018

Combattre le besoin d’approbation (et y arriver) peut être l’une des plus belles faveurs que nous pouvons nous faire dans la vie. Ce besoin peut provoquer tout type d’effets négatifs, tels par exemple que le fait de s’éloigner des chemins que nous voulons vraiment emprunter. Cependant, il s’agit d’un besoin ou d’un désir que nous avons tous eu au moins une fois dans notre vie, dans une plus ou moins grande mesure.

Il est nécessaire de faire la distinction entre le désir de ne pas offenser et le désir de plaire, de même qu’entre ces actes qui plaisent aux autres et qui ne font entrave à nos véritables désirs des actes qui, eux, nous éloignent de ce que nous voulons vraiment en essence.

Etapes pour combattre le besoin d’approbation

En finir avec le besoin d’approbation, cela ne se fait pas du jour au lendemain. Cependant, comme le dit le philosophe Lao-Tseu, « un chemin de mille kilomètres commence par un premier pas ». Même s’il existe des centaines d’actes qui peuvent vous aider dans ce but, certains des plus efficaces sont les suivants :

  • Identifier les conséquences de cette attitude
  • Renforcer votre estime de vous-même
  • Générer un locus de contrôle interne

Voyons chacun de ces points.

femme faisant ce qu'elle veut libérer du besoin d'approbation

1. Identifier les conséquences de cette attitude

Le plus grand obstacle que vous allez rencontrer au moment de combattre le besoin d’approbation, c’est précisément celui consistant à reconnaître que ce besoin motive votre comportement. Les études nous disent que la majorité d’entre nous ne sommes pas conscients de tout ce que nous faisons pour plaire aux autres.

Pour commencer, nous vous proposons de faire un exercice d’analyse et d’identifier dans quelle mesure le besoin d’approbation affecte votre vie. Répondez donc aux questions suivantes : Que feriez-vous de différent si tout le monde pouvait vous aimer quoi que vous fassiez ? Si vous étiez la dernière personne sur Terre, à quoi consacreriez-vous votre temps ? Si personne ne pouvait vous juger, changeriez-vous quelque chose dans votre vie ?

Les questions de ce type vous aideront à combattre le besoin d’approbation et à identifier tout ce que vous faites dans le but de satisfaire ce besoin. Ainsi, vous serez capable de prendre la décision de garder certaines habitudes, de les modifier ou de les éliminer.

2. Renforcer votre estime de vous-même

Une faible valorisation de nous-mêmes, avec les sentiments dérivant de cette valorisation, peut faire que l’on ne cherche pas de nouveau l’approbation des autres. Lorsque l’on a des doutes sur nos « qualités », le besoin que les autres nous renforcent avec leur approbation augmente. Le problème, c’est que parfois, cela nous mènera à nous comporter d’une manière qui ne nous plait vraiment pas.

Ainsi, notre estime de nous-même continuera à baisser, et cela peut en venir à générer un cercle vicieux, où nous nous sentons de plus en plus mal alors que nous cherchons encore plus l’approbation des autres.

Cependant, si vous travaillez pour renforcer votre estime de vous-même, vous vous rendrez compte du fait que combattre le besoin d’approbation est de plus en plus facile. Peu importe la manière dont vous le faites : vous aimer davantage devrait devenir une de vos priorités à partir de maintenant.

« Aimez-vous comme si votre vie en dépendait. Car elle en dépend. »

-Kamil Ravikant-

besoin d'approbation

3. Générer un locus de contrôle interne

Un des composants clé d’un bon concept de soi, c’est le locus de contrôle interne. Ce nom si étrange fait référence à la croyance que vous avez un grand pouvoir sur ce qui vous arrive. Lorsqu’il vous arrive quelque chose qui ne vous plait pas, demandez-vous : jetteriez-vous la faute sur quelque chose d’extérieur, ou au contraire, décideriez-vous d’assumer la responsabilité et de travailler pour changer cela ?

Si vous avez un locus de contrôle externe (autrement dit, si vous croyez que votre vie dépend de facteurs sur lesquels vous n’avez aucun contrôle), il sera plus facile d’avoir besoin de l’approbation des autres pour vous sentir bien. C’est pourquoi augmenter la sensation de contrôle tournera davantage le regard vers vous et moins vers les autres. Dites-vous que quoi que vous fassiez, il y aura toujours quelqu’un qui n’approuvera pas vos actes. Alors, pourquoi vous inquiéter de ce que les autres pensent de vous ?

Une fois que vous décidez de prendre les rênes de votre vie, combattre le besoin d’approbation devient extrêmement facile. Au bout du compte, lorsque vous faites ce que vous voulez vraiment, les opinions externes importent bien peu.

Les trois conseils que nous vous donnons dans cet article pour combattre le besoin d’approbation se renforcent mutuellement. Par conséquent, choisissez celui que vous voulez et commencez à le travailler. En peu de temps, vous vous rendrez compte du fait que ce que les autres pensent de vous ne sera plus un facteur aussi important !