Je t’ai fait une promesse « pour toujours » et je la tiendrai, même si tu n’es plus là

· 6 mars 2016

Tu faisais partie de ces personnes qui apportent beaucoup de choses et moi je suis quelqu’un qui aime absorber tout ce que les autres ont à donner. C’est la raison principale pour laquelle ce « toujours » dont je te parle restera un « toujours », même si tu n’es plus là.

Je suis une personne qui parle peu, mais lorsque j’ai le courage de prononcer des mots importants, j’assume tout ce qu’ils impliquent.

Toi, toi qui a été dans ma vie et qui m’a aidée à lui donner à un sens, tu seras toujours dans mon coeur, même si tu es loin ou que je suis partie.

“Chaque personne qui passe dans notre vie est unique. Elle laisse toujours un peu d’elle-même, et prend un peu de nous-même. Certains peuvent prendre beaucoup, mais en revanche, personne ne peut sortir de notre vie sans y laisser une trace. C’est ce qui prouve que deux âmes ne se sont pas rencontrées par hasard.”
Jorge Luis Borges
mains

Tu es parti avec un morceau de moi

C’est qui est certain, c’est que l’une des conséquences d’offrir mon soutien inconditionnel, c’est justement qu’aujourd’hui que tu n’es plus là, je ne ressens plus le besoin de t’écrire.

J’ai besoin que tu saches que j’ai grandi en tant que personne, et que tu m’y a aidée : tu le sais bien, lorsque tu construis ton futur avec d’autres personnes, apprendre à être sans elles, c’est grandir.

Moi, en plus d’apprendre à être sans toi, je me suis rendue compte d’une chose que tu comprends certainement : toutes les distances ne sont pas absence et tous les silences ne sont pas oubli. Pour être sincère avec toi, je suis plus mâture, mais je n’ai pas appris à dire au revoir.

Oui. Je refuse catégoriquement de croire qu’un adieu puisse rendre une personne plus mâture. Tu es parti avec un morceau de moi, et même si nous sommes devenus des étrangers, je ne sais pas me défaire d’une personne qui fait partie de ce que je suis.

La valeur des souvenirs passés ensemble

S’il y a bien une chose dont je suis chaque jour un peu plus sûre, c’est que nous sommes des histoires, des personnes et des souvenirs qui nous ont marqués. Nous y revenons pour revenir vers nous-mêmes : nous revivons ces choses qui nous ont rendu heureux et nous ont fait sourire, nous cherchons ce qui nous a fait du mal et cela nous touche au plus profond de nous-mêmes.

“Malheureux, qui ne peut se réfugier dans ses souvenirs.”
-Jacques Chardonne-
fille yeux fermes

Lorsque je te disais que je serais toujours là, je le disais en sachant que nos bons souvenirs méritaient que je reste. Peu importe ce qu’il s’est passé entre nous, ces souvenirs ont à mes yeux tant de valeur que je traverserais le monde entier si tu avais besoin de moi.

Cependant, non. Non tu n’occupes pas la même place qu’auparavant dans mon coeur, mais les mots sans actes sont vains et le mot « toujours » signifie éternité, grandeur, constance et sacrifice.

En d’autres termes, te dire « toujours », c’était comme te dire que rien d’autre n’importait, même le fait que tu ne sois plus là. C’était comprendre ce que signifiait le fait de t’avoir connu et de ne pas oublier.

Dans le coeur, il y a toujours de la place pour ces belles choses que nous avons ressenties

L’amplitude d’un « toujours » est la preuve évidente que le coeur peut être aussi grand que nous le souhaitons. Je sais que toi, en passant dans ma vie, tu as su l’agrandir. Et je sais également que lorsque tu es parti, je ne l’ai pas laissé rapetisser.

La même chose s’est produite avec d’autres personnes tout au long de ma vie : avec les années, j’ai compris qu’il y avait toujours de la place dans notre coeur pour garder les belles choses que nous avons ressenties, et que nous étions les seuls à pouvoir leur donner priorité.

“Il y a un coin très spécial dans mon coeur pour ces personnes qui ont été près de moi dans mes pires moments et qui m’ont aimée même quand cela était difficile.”
-Anonyme-

Lorsqu’il était difficile de me tenir à ce « toujours », je me suis rappelée que les choses qui nous faisaient grandir étaient les choses qui demandaient le plus d’effort.

Avec le temps, j’ai découvert qu’avoir quelqu’un qui vous aime dans un moment difficile est essentiel, tout comme le fait d’avoir une personne qui vous fasse vibrer, ne serait-ce qu’une fois. C’est ainsi, il y a des personnes comme toi que mon coeur n’oubliera jamais, car il n’en a pas envie.

Je sais aujourd’hui que je me tiendrai à ce « toujours » que je t’ai promis, et que cela n’est pas un effort de ma part. Cela me permet de remercier, de pardonner et de savoir qui j’étais et qui je suis.