12 phrases d’amour propre pour commencer à s’aimer

10 mars 2018 dans Estime de soi 0 Partagés
amour-propre

S’aimer soi-même est une habitude fabuleuse qui, souvent, est mis de côté afin d’en prioriser d’autres moins importantes. Rappelons-nous que le fait de nous valoriser, de nous aimer, constitue l’épine dorsale de notre bien-être. Le pilier qui nous soutient et nous encourage, qui nous protège et qui, bien sûr, nous pousse à grandir toujours davantage. Il s’agit de la raison pour laquelle nous ferons ici une compilation de 12 phrases relatives à l’amour propre pour commencer à s’aimer.

L’amour propre est cette boussole qui nous dirige vers le nord, illumine les zones d’ombres et agit comme un phare dans ces nuits sombres où la voie semble incertaine ou perdue. Sans amour propre ou avec un amour propre maltraité, nous sommes davantage vulnérables à toute forme de manipulation, restant à la merci des intérêts ou des désirs des autres. Parce que lorsque nous nous méprisons, nous ne disposons pas de suffisamment de force pour fixer des limites et, si nécessaire, pour nous faire respecter. Nous finirons dès lors par être spectateurs et victimes d’un très triste phénomène, celui de prendre conscience de la façon dont nous devenons peu à peu invisibles.

Il n’est toutefois jamais trop tard pour prendre conscience que nous méritons, que nous avons en outre besoin d’une place d’honneur dans notre échelle de prioritésIl est toujours possible de se regarder honnêtement dans le miroir, de se reconnaître dans le reflet et de rendre visible ce que nous avions fui si souvent. Ces 12 phrases d’amour-propre peuvent nous aider dans ce très difficile mais également beau et fascinant processus que constitue le fait de nous aimer nous-même.

L’acceptation en tant que premier lien

« L’amour propre a très peu à voir avec ce que nous ressentons à propos de notre apparence. Il s’agit d’accepter tout ce qui nous concerne. »

-Tyra Banks

Il s’agit incontestablement de l’une des phrases les plus importantes relatives à l’amour propre si nous voulons commencer à nous aimer. Sans acceptation, il n’existe pas de place pour l’amour propre, lequel s’en trouve noyé. Il ne sert à rien de mettre un déguisement, un masque pour sortir dans le monde et faire croire aux autres que nous sommes un autre. Nous rencontrerons toujours un moment où nous nous trouverons seul avec nous-même et où nous réaliserons que nous nous trahissons.

Pour nous aimer, nous devons nous accepter. Pour nous accepter, il est nécessaire que nous nous découvrions. Nous devons accéder à toutes nos profondeurs et les accueillir avec affection.

femme aux bras croisés

Le temps pour soi-même

« Tant que vous ne vous valoriser pas vous-même, vous n’accorderez aucune valeur à votre temps. Tant que vous ne valorisez pas votre temps, vous ne ferez rien avec lui. »

-M. Scott Peck-

Ce n’est que lorsque nous nous valorisons que nous réalisons que notre temps est précieux et que nous faisons attention à qui, à quoi et comment nous le dédions. Nous en réservons même une partie pour être seul avec nous-même. Parce que lorsque nous nous aimons le temps cesse d’être une variable insignifiante pour devenir notre grand allié.

L’importance d’être authentique

« L’un des plus grands regrets dans la vie est d’être ce que les autres veulent que nous soyons, au lieu d’être nous-même. »

-Shannon L. Alder-

Il s’agit là de l’une des phrases relatives à l’amour propre que nous devons toujours garder à l’esprit. Nous faisons souvent la confusion entre ce que les autres attendent de nous et ce que nous voulons vraiment. Presque involontairement, nous dévions notre chemin afin de répondre aux attentes des autres, laissant de côté nos désirs. Pour éviter cela, il est important de se poser plusieurs questions : est-ce que je fais ce que je veux vraiment ou ce que les autres attendent ? Est-ce que j’agis pour que les autres se sentent bien ou pour me sentir bien moi-même ?

« Il m’a fallu beaucoup de temps pour apprendre à ne pas me juger à travers le regard d’un autre. »

-Sally Field-

Voici une autre phrase relative à l’amour-propre liée à l’influence des autres. Nous ne sommes pas le reflet des pensées ou des paroles des autres. Nous ne pouvons pas vivre à travers leurs yeux. En effet, les autres ne nous connaissent pas complètement, ils disposent plutôt d’une image de nous qui est le résultat du mélange de ce que nous leur avons montré et de ce qu’ils croient.

femme mettant sa main dans un rayon de soleil

L’importance de se récompenser soi-même

« Plantez votre propre jardin et décorez votre propre âme, au lieu d’attendre que quelqu’un vous apporte des fleurs. »

-Veronica A. Shoffstall-

Nous n’avons pas à attendre que quelqu’un nous valorise, que quelqu’un nous dise ce que nous valons pour le croire. Chaque jour est une occasion de nous offrir de belles paroles et d’avoir une attention particulière pour nous-mêmes. Nous traiter correctement doit devenir notre priorité.

L’influence des mots

« La personne la plus influençable à qui tu parleras toute la journée est toi-même. Fais attention à ce que tu te dis. »

-Zig Ziglar-

Il s’agit d’une autre phrase relative à l’amour-propre fondamentale pour notre quotidien. La façon dont nous nous parlons influence grandement la façon dont nous nous sentons. Ce n’est pas la même chose de se soutenir et de se dire des mots de motivation ou de reconnaissance que de faire une autocritique très sévère pour les erreurs que nous avons commis. Nous devons par conséquent prendre soin des paroles que nous nous disons. Notamment de celles que nous nous disons lorsque nous sommes seuls et en silence…

La libération des peurs

« Tu es aussi incroyable que tu te permet de l’être. »

-Elizabeth Alraune-

Nos limites sont générées par nos peursSi nous comprenons et affrontons ces dernières, nous serons en mesure de franchir une nouvelle étape, franchir la ligne entre ce que nous pensons que nous sommes et ce que nous pouvons devenir. En effet, il n’existe rien de mieux que se découvrir soi-même en accomplissant ce que nous n’avions jamais pensé pouvoir faire. A quel degré nous limitons-nous en ce moment ?

personne face à une vague

« Les personnes qui réussissent ont peur, les personnes qui réussissent ont des doutes, les personnes qui réussissent ont des inquiétudes. Elles ne laissent pas ces sentiments les arrêter. »

-T Harv Eker-

Avoir de l’amour propre n’est pas lié au fait de ne pas avoir de soucis, de doutes ou de peur, mais plutôt au fait de continuer malgré tout. S’aimer nous protège, mais ne nous isole pas dans une bulle. Cela nous apporte la sécurité et la force, l’envie de nous battre pour ce que nous voulons, malgré les obstacles.

Le pouvoir de nos décisions

« Ce sont en réalité nos décisions qui déterminent ce que nous pouvons devenir, bien plus que nos propres capacités. »

-JK Rowling-

Nous pouvons être très compétents dans un certain domaine, mais si nous ne nous valorisons pas, nous ne serons pas en mesure de tirer pleinement parti du potentiel que nous portons en nous. Maintenant, si nous nous valorisons, si nous nous nourrissons de l’amour-propre, nous aurons la capacité nécessaire pour emprunter le chemin que nous voulons.

S’aimer nous donne le courage nécessaire pour nos exprimer et nous battre pour nos rêves, grâce à nos décisions.

L’amour propre est un état intérieur

« Le véritable amour-propre ne doit pas nécessairement être divulgué ou montré en public. Il s’agit d’un état intérieur, une force, un bonheur : la sécurité »

-Brian Weiss-

Il s’agit là  de l’une des phrases relative à l’amour propre qui contient plus de sagesse. L’affection ne se manifeste pas uniquement à travers les mots. Il n’est pas nécessaire de se vanter que nous nous apprécions. L’amour propre est quelque chose de beaucoup plus profond, comme le dit le psychiatre Brian Weiss, il s’agit d’un état, d’une force qui vient de l’intérieur. 

personne tenant un coeur

Pour conclure, voici quelques magnifiques paroles de Nelson Mandela étroitement liées à complexe mais merveilleux ce processus que représente le fait de s’aimer soi-même.

« Notre plus grande peur n’est pas de ne pas être adaptés. Notre peur la plus profonde est que nous sommes puissants, sans limite. C’est notre lumière, non l’obscurité, qui nous fait le plus peur. Nous nous demandons : qui suis-je moi pour être brillant, précieux, talentueux et fabuleux ? En réalité, qui es-tu pour ne pas l’être ? Tu es un enfant de l’univers. Le fait de jouer à être petit ne sert pas le monde. Il n’existe rien d’éclairant dans le fait de te diminuer de sorte que les autres personnes près de toi ne ressentent pas d’insécurité. Nous naissons pour proclamer la gloire de l’univers qui est en nous. Pas uniquement certains d’entre nous : ceci est en chacun de nous. Et tandis que nous laissons briller notre propre lumière, nous donnons inconsciemment la permission à d’autres personnes d’en faire autant. Et en nous libérant de nos peurs, notre présence libère automatiquement les autres. »
Partager

A découvrir aussi