11 films de terreur psychologique

· 3 mars 2018

Apparemment, nous aimons nous faire peur quand nous nous trouvons dans une situation contrôlée, hors de danger, où il s’agit davantage d’une décharge d’adrénaline que d’une vraie terreur. Le cinéma est un bon moyen pour avoir peur et c’est pour cela que les films de terreur sont apparus, avec leurs nombreuses variantes. Il faut quand même savoir que malgré son grand nombre de fans, ce genre cinématographique n’est en général pas bien reçu par la critique.

Dans cet article, nous nous concentrerons sur la branche la plus psychologique et parcourrons rapidement l’histoire du cinéma.

Débuts du XXème siècle

George Méliès, pionnier du cinéma, réalisa le premier film de terreur de l’histoire, Le manoir du diable (1896). À partir de là, une infinité de titres supplémentaires apparaîtront.

1. Le cabinet du Docteur Caligari (1920)

Il s’agit d’un film muet allemand qui constitue le sommet de l’expressionnisme allemand. Pour beaucoup, c’est le premier long-métrage de terreur. Actuellement, il est considéré comme un film culte. Le film s’inspire de plusieurs cas réels d’assassinats qui se sont produits à Hambourg ; dans le long-métrage, ces assassinats seront perpétrés par un personnage particulier et son étrange esclave. Le décor et les scènes expressionnistes dans lesquelles nous sommes transportés méritent une attention spéciale. Dans le même ordre d’idées, l’Allemagne nous a offert d’autres films classiques de terreur comme M, le vampire de Düsseldorf (1931).

film de terreur

2. La Monstrueuse Parade (1932)

Il s’agit d’un film américain qui se déroule dans un cirque, avec des personnes souffrant de malformations qui, au début du XXème siècle, étaient exposées comme des phénomènes de foire. La trame tourne autour de la vengeance et de l’assassinat. La participation d’acteurs souffrant réellement de ces malformations mérite une mention spéciale.

Durant cette période, la fascination pour les monstres poussa beaucoup de réalisateurs à adapter des oeuvres littéraires comme Frankenstein (1931) ou Docteur Jekyll et Mr. Hyde (1920). Bela Lugosi fut porté aux nues pour son interprétation de Dracula.

freaks

Seconde moitié du XXème siècle

Nous parlons ici d’une période de changements. Dans les années 60, le blanc et le noir prédominaient dans les films de terreur psychologique; à partir des années 70, il se produira un avant et un après dans le cinéma de terreur.

3. Psychose (1960)

Les années 60 furent marquées par des films où le surnaturel existait à peine, où le poids retombait simplement sur les acteurs et, ainsi, nous trouvons des titres comme Qu’est-il arrivé à Baby Jane ? (1962) ou Les Oiseaux (1963).

Nous ne pourrions pas parler de cinéma de terreur sans mentionner le grand maître Alfred Hitchcock et son film Psychose, acclamé comme l’un des meilleurs films de terreur de tous les temps. Le terrifiant Bates Motel, la scène de la douche, Norman Bates et sa mystérieuse mère créent une atmosphère digne du maître du suspense. De la terreur psychologique à l’état pur, sans le moindre besoin d’effets spéciaux ou de « sauce tomate ».

4. Rosemary’s baby (1968)

Avec une jeune Mia Farrow dans le rôle principal et réalisé par Roman Polanski, ce film nous montre une fois de plus que le plus important est de séduire notre esprit, de nous plonger dans une atmosphère d’agonie et d’angoisse chaque fois que nous voyons Rosemary et ses étranges voisins. Le film, totalement novateur pour l’époque, fut tourné dans le Dakota Building, l’endroit où fut assassiné John Lennon et où Manson et sa « famille » essayèrent d’empêcher le tournage peu de temps avant l’assassinat de l’épouse de Polanski. C’est sans aucun doute un film qui nous plonge dans le mystère et nous laisse tous sans voix.

rosemary's baby

5. L’Exorciste (1973)

Ses effets spéciaux rudimentaires, son vomi vert et les cicatrices de la petite Regan l’ont transformé en un film pionnier pour son époque. Actuellement, il nous provoque plus de rires que de peur mais ce film a marqué un avant et un après dans le cinéma de terreur: c’est un pur classique qui a réinventé un genre.

6. Shining (1980)

Les années 70 et 80 représentèrent la floraison de la science-fiction, qui a fusionné avec la terreur et a donné vie à des films comme Alien, le huitième passager (1979). On a aussi cherché à adapter des romans de Stephen King et c’est comme cela que sont nés Carrie (1976) et, bien sûr, Shining.

Comment peut-on oublier le mythique hôtel Overlook, la route sinueuse ou les délires de Jack Torrance? Il s’agit sans aucun doute de l’un des plus grands films de tous les temps, qui est né de l’esprit d’un génie, Stanley Kubrick.

shining

Les années 90 et 2000

L’abus d’effets spéciaux commença à laisser des marques dans la magie de la terreur. Des centaines de films au caractère paranormal furent produits, et même des sagas, mais la majorité fut d’une qualité douteuse et n’obtint que peu de succès.

Ce fut l’époque de remakes de films japonais comme The Ring (2002), du gore avec Saw (2004) et d’une longue liste de films d’enfants possédés ou de fantômes. Cependant, nous pouvons quand même souligner certains films qui font davantage appel au suspense et au monde psychologique.

7. Misery (1990)

Adaptation d’une oeuvre de Stephen King, claustrophobique, obsessionnelle et chargée de tension, elle valut à Kathy Bates l’oscar de la meilleure actrice. La fascination pour les romans du célèbre auteur Paul Sheldon mène l’infirmière Annie Wilkes à l’obsession et, par conséquent, à la séquestration du romancier. C’est incontestablement un film de terreur qu’il ne faut pas rater et où l’on peut voir une Kathy Bates perturbante.

La fascination pour King continua et nous offrit des films comme 1408 (2007), sous-estimé mais apportant cette terreur psychologique si importante. Il mérite aussi sa place dans le classement car il est hypnotique et claustrophobique. King reste toujours à la mode et, récemment, l’adaptation de It est sortie sur grand écran (2017).

femme avec un couteau

8. Le silence des agneaux (1991)

Comment oublier Hannibal Lecter ? Un psychopathe extrêmement intelligent qui est capable de manipuler n’importe qui. Anthony Hopkins a épaté tout le monde avec son interprétation, tout comme Jodie Foster ; il est donc normal de voir qu’ils ont tous deux reçu un Oscar. Il s’agit d’un thriller immanquable qui permet d’entrer dans l’esprit des assassins et d’approcher le thème du cannibalisme.

9. Les Autres

Un réalisateur espagnol, Alejandro Amenábar, et une époustouflante Nicole Kidman nous offrirent ce bijou du suspense du XXIème siècle. Dans une vieille demeure mystérieuse, isolée et enveloppée de brume se produisent des faits très étranges ; nous pourrions être face à n’importe quel film mettant en scène des apparitions paranormales, mais Les Autres n’est pas n’importe quel film. Les frayeurs sont suggérées et le manque de lumière à cause de la photosensibilité des enfants qui vivent dans le manoir nous offrent une atmosphère lugubre où toutes les apparences sont trompeuses.

les autres

2010 – Actuellement

On suit la même ligne d’idées que la période antérieure; des titres comme Expediente Warren (2013), Insidious (2010) ou The Babadook (2014) et les films de Paranormal Activity accaparent les listes de films de terreur de notre ère. Ils ont presque tous construit des sagas que le grand public adore.

Certains sont intéressants mais la majorité tombe dans l’excès de maquillage, d’effets spéciaux et de traitement facile. Il s’agit de films qui attirent l’attention du public mais pas de la critique car nous sommes probablement face à une terreur très forcée qui finit par lasser.

Voici deux films de cette ère qui se démarquent ; ils ne correspondent cependant pas vraiment à la terreur mais plutôt au suspense. Le jeu psychologique qu’ils mettent en scène est malgré tout plus terrorisant que n’importe quelle possession démoniaque.

10. Black Swan (2010)

Le jeu de Natalie Portman se démarque dans une ambiance de ballet, de troubles alimentaires, de schizophrénie et d’hallucinations. Un film qui, sans aucun doute, nous fait réfléchir et nous plonge dans une atmosphère intrigante, chargée de métaphoresBlack Swan peut aussi donner lieu à de nombreuses interprétations.

11. Shutter Island (2010)

Il s’agit d’un film de l’un des grands réalisateurs du XXème et XXIème siècle, Martin Scorsese, dans lequel Leonardo DiCaprio joue le rôle principal. Le reste du casting est tout aussi exceptionnel avec, entre autres, Ben Kingsley et Mark Ruffalo. L’ambiance est celle des années 50 et ce film se rapproche énormément du film noir du début du XXème siècle. Le lieu, une île où l’on retrouve une institution mentale, nous plongera dans les horreurs de l’esprit humain et dans des pratiques comme la lobotomie. Qu’est-ce qui est vrai ? Qu’est-ce qui se cache derrière cette institution ? Un grand suspense contemporain, sans le moindre doute.

« Qu’est-ce qui est mieux ? Vivre comme un monstre ou mourir comme un homme bon ? »

-Shutter Island-