Vous aimez-vous ?

Le manque d'estime de soi peut se manifester de différentes manières et n'est pas toujours facile à reconnaître. Le découvrir est la première étape pour le modifier.
Vous aimez-vous ?

Dernière mise à jour : 16 février, 2022

Vous aimez-vous ? La plupart des gens ne sont pas conscients de l’énorme importance d’avoir une bonne estime de soi. Même ceux qui connaissent son importance ne comprennent souvent pas l’intégralité du terme. Découvrir que vous ne vous aimez pas autant que vous le pensiez peut être difficile à accepter, mais c’est la première étape pour y remédier.

Le problème provient souvent de la définition limitée que nous avons du concept d’estime de soi. Nous savons tous reconnaître qu’une personne qui n’est pas sûre de son corps ou qui est excessivement timide devant les autres a probablement besoin d’améliorer son estime de soi. Cependant, on oublie que le manque d’estime de soi se manifeste de bien d’autres manières, qui ne sont pas toujours aussi évidentes.

Vous aimez-vous vraiment ?

Incapacité à fixer des limites

C’est probablement le concept le plus connu d’une faible estime de soi. Ce trait dépeint des personnes peu sûres d’elles et craintives dans leurs relations personnelles. Celles qui n’ont manifestement pas un bon concept d’elles-mêmes, qui se sentent inférieures et insuffisantes et craignent d’être abandonnées.

Pour éviter cela, elles sont capables de sacrifier leur propre bien-être et d’ignorer leurs besoins pour se mettre au service des autres. Leur besoin de plaire peut les amener à tolérer le manque de respect et même les mauvais traitements. Elles ne se considèrent pas dignes d’amour simplement à cause de qui elles sont, et c’est pourquoi elles sont excessivement disponibles et serviables pour les autres.

Auto-exigence excessive

Certaines personnes semblent avoir une bonne estime de soi parce qu’elles apparaissent confiantes et performantes aux yeux des autres. Leur rigidité et leur auto-exigence excessive ne sont généralement pas liées à un manque d’estime de soi, car elles semblent être des personnes avec une grande confiance.

Cependant, toute leur estime de soi se construit sur un domaine précis de leur vie, auquel elles consacrent toute leur énergie. Il y a ainsi des gens qui travaillent de manière obsessionnelle sur leur physique ou sur leur réussite professionnelle jusqu’à obtenir une bonne position dans ces domaines. Il en résulte un déséquilibre, un concept de soi qui n’est que partiellement positif car il cache véritablement une insécurité dans le reste des domaines de leur vie.

L’effort excessif mis dans le domaine source de réussite permet à la personne d’obtenir un sentiment de sécurité, mais celle qui s’aime et s’accepte vraiment tel qu’elle est le fait complètement. Il ne sert à rien de se démarquer dans une sphère de votre vie si vous considérez vraiment que vous n’êtes pas valable pour vous-même, pour votre personnalité, et si vous avez besoin de cette réussite partielle pour vous estimer valable.

Mauvaises habitudes

Certaines personnes considèrent que leur estime de soi est tout à fait adéquate mais, en même temps, elles mènent une vie totalement préjudiciable : mauvaises habitudes alimentaires, mode de vie sédentaire, consommation d’alcool ou de tabac, et même d’autres types d’addictions plus sévères.

Quand on s’aime, on prend soin de soi à tous les niveaux. Lorsque nous avons un enfant, nous essayons de lui offrir le mode de vie le plus sain possible car nous l’aimons et voulons prendre soin de lui. Pourquoi ne nous aimons-nous pas assez pour prendre soin de nous de la même manière ?

Attitude défensive

Il est courant de trouver des personnes qui semblent avoir une grande confiance en elles, en se montrant même dominantes et comme des leaders face aux autres. Or, elles présentent une sensibilité excessive à la critique. Leur réaction à tout commentaire minime qu’elles jugent négatif de la part de leur entourage est explosive et disproportionnée. Ceci, loin d’être une attitude saine, dénote que la personne ne s’accepte pas.

L’estime de soi consiste à se connaître en profondeur et à s’accepter, à s’aimer avec ses qualités et ses défauts. Quand vous bondissez comme un ressort face aux critiques extérieures, vous leur faites comprendre que vous n’avez pas su regarder vos défauts en face, les intégrer à votre personnalité et les travailler. La défensive est le bouclier qu’utilisent ces personnes pour éviter de se sentir vulnérables, pour éviter de voir tomber le masque de fausse estime de soi qu’elles portent.

Vous aimez-vous ? Quand vous vous aimez, vous vivez en paix

Comme on peut le voir, il n’est pas toujours facile de déceler un manque d’estime de soi puisque cela prend des manifestations très diverses. Si vous voulez vraiment travailler votre estime de soi, vous devez mener une analyse introspective profonde, remettre en cause vos attitudes. Il est nécessaire que vous vous découvriez en profondeur, que vous vous acceptiez et que vous vous aimiez avec tout ce que vous êtes. Ce n’est qu’ainsi que vous serez libéré de la peur du rejet, de l’abandon et de l’opinion des autres.

Cela pourrait vous intéresser ...
Comment augmenter l’estime de soi en 7 étapes
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
Comment augmenter l’estime de soi en 7 étapes

Nous allons ici vous expliquer quelles sont les clés fondamentales pour augmenter l'estime de soi. Découvrez-les vite et mettez-les en pratique !



  • Branden, N., & Wolfson, L. (1989). Cómo mejorar su autoestima. Paidós.
  • Esnaola, I., Goñi, A., & Madariaga, J. M. (2008). El autoconcepto: perspectivas de investigación. Revista de psicodidáctica13(1), 69-96.