Vivre à la campagne : avantages et difficultés

25 octobre, 2020
La décision de vivre à la campagne présente de grands avantages, mais elle ne convient pas à tout le monde. Il s'agit d'une tendance croissante, qui est maintenant devenue beaucoup plus accessible grâce à la connectivité mondiale via Internet.

Depuis au moins une décennie, l’idée de vivre à la campagne gagne du terrain. Les raisons sont multiples, mais la pollution des grandes villes pèse lourdement, tout comme le rythme frénétique et le stress qu’il entraîne.

Au cours du premier trimestre de l’année 2020, il est clairement apparu que vivre dans un environnement rural avec une faible densité de population est un grand avantage dans certains contextes, tels qu’une épidémie ou une guerre. Dans ce cas, ceux qui font le plus gros du travail sont ceux qui vivent dans les grandes villes.

Pour cette raison, au cours des derniers mois, de plus en plus nombreuses sont les personnes qui souhaitent vivre à la campagne. Il est évident que les milieux ruraux présentent de nombreux avantages, mais on ne peut ignorer qu’ils ont aussi certaines limites.

De plus, tout le monde n’est pas capable de s’adapter à de tels environnements : la décision doit donc être mûrement réfléchie.

“J’aime particulièrement cette parcelle de terre où une petite ferme suffit à me rendre heureux et où les petits biens sont abondants.”

-Martial-

La campagne, une option saine.

Les avantages de la vie à la campagne

Beaucoup de gens ont cessé de rêver de vivre dans une grande ville. Il y aussi ceux qui sont nés et ont grandi dans une grande ville et qui en ont maintenant assez. De plus en plus de gens pensent que vivre à la campagne est une excellente option. Pourquoi ? Voici quelques-unes des raisons :

  • Un environnement plus propre et plus sain. Les grandes villes sont progressivement devenues moins saines pour les êtres humains, en grande partie à cause de la prolifération des voitures. L’air pur est un atout de plus en plus apprécié.
  • Une vie moins chère. Les grandes villes ont tendance à être plus chères, sans offrir un réel plus en retour. Dans les zones rurales, le coût de la vie a tendance à être plus faible, même si les biens disponibles sont moins nombreux.
  • Moins de gens, de meilleures relations de voisinage. Dans les grandes villes, presque tout le monde est anonyme. Les fortes densités ne favorisent pas les relations humaines, mais au contraire les appauvrissent. Dans les campagnes, les liens sont plus forts et plus solidaires.
  • Plus d’espace. Les villes ont tendance à avoir les terrains les plus chers. Pour la même raison, les logements deviennent plus petits et plus chers. Dans les campagnes, la notion d’espace est différente et l’amplitude prédomine.
  • Un autre rythme de vie. Dans les villes, l’esprit, le corps et la vie travaillent plus vite. La caractéristique de la vie urbaine est la vitesse. Dans les campagnes, l’accélérateur est abaissé et il est plus facile d’être et de rester serein.
  • Une bonne connectivité. Il est de plus en plus facile de travailler à distance et, par conséquent, l’éloignement des grands centres urbains n’est plus un problème pour beaucoup. S’il y a une connexion Internet, vous êtes connecté au monde où que vous soyez.
Campagne et vie saine vont de pair.

Les difficultés

La vie à la campagne a aussi ses inconvénients. Si les gens sont hyper-concentrés dans les villes, ce n’est pas toujours pour le plaisir. Quoi qu’il en soit, tout le monde n’est pas prêt à vivre dans une zone rurale et à profiter de tous les avantages qu’elle offre.

Parmi les difficultés de la vie à la campagne, nous avons, entre autres, les suivantes :

  • Moins de possibilités d’emploi. La campagne est plus adaptée à ceux qui peuvent télétravailler ou avoir leur propre entreprise. Dans les zones rurales, les possibilités d’obtenir un emploi sont beaucoup plus faibles et, en général, les revenus sont moins attrayants.
  • Les services de santé. Les hôpitaux ou les centres médicaux offrant des services très complexes ne se trouvent pas souvent dans les zones rurales. Certaines maladies sont beaucoup plus faciles à traiter si vous êtes dans une grande ville.
  • Infrastructure défectueuse ou limitée. Les services publics et autres services de base tels qu’Internet, les banques, les distributeurs automatiques de billets, les bureaux administratifs, les aéroports, etc. sont généralement plus limités dans les zones rurales.
  • Moins d’offres culturelles. À la campagne, l’accès aux musées, aux spectacles ou aux activités culturelles est beaucoup plus limité que dans les grandes villes.

En outre, une personne très active peut se sentir quelque peu désorientée dans un environnement rural. La vie sociale, bien que plus authentique et plus profonde la plupart du temps, est également de moindre ampleur.

Les personnes qui vivent à la campagne doivent éprouver de l’empathie pour la nature, donc si ce n’est pas votre cas, ce n’est peut-être pas une bonne idée de quitter la ville.

Gudynas, E., & Acosta, A. (2011). La renovación de la crítica al desarrollo y el buen vivir como alternativa. Utopía y praxis latinoamericana, 16(53), 71-83.