La vie c’est ce qui passe alors que nous faisons d’autres plans

3 septembre 2015 dans Emotions 5 Partagés

Quand je me suis vraiment aimé, je me suis rendu compte que, dans n’importe quelle circonstance, j’étais au bon endroit, à la bonne heure et au bon moment, et par conséquent j’ai pu me détendre.
Aujourd’hui, je sais que cela a un nom… l’ Estime de soi

Quand je me suis vraiment aimé, j’ai pu percevoir que mon angoisse et ma souffrance émotionnelle, n’étaient rien d’autre qu’un signe que j’agissais contre mes propres vérités.
Aujourd’hui, je sais que c’est… l’Authenticité

Quand je me suis vraiment aimé, j’ai arrêté de vouloir que ma vie soit différente, et j’ai commencé à accepter tout ce qui arrive et tout ce qui contribue à mon propre développement.
Aujourd’hui, cela s’appelle … la Maturité

Quand je me suis vraiment aimé, j’ai commencé à réaliser qu’il est offensant d’essayer de forcer une situation ou une personne, seulement pour réaliser ce que je désire, même en sachant que ce n’est pas le moment ou que la personne n’est pas prête, y compris moi-même.
Aujourd’hui, je sais que cela est… le Respect

Quand je me suis vraiment aimé, j’ai commencé à me débarrasser de tout ce qui n’était pas sain: les gens, les situations et tout ce qui me tirait vers le bas. Au début, ma raison a appelé cette attitude de l’égoïsme.
Aujourd’hui, cela s’appelle … l’ Amour propre

Quand je me suis vraiment aimé, j’ai arrêté de craindre le temps libre et j’ai renoncé à faire des grands projets du futur. Aujourd’hui, je fais ce qui me paraît juste, ce que je veux, quand je veux, et à mon propre rythme.
Aujourd’hui, je sais que c’est …  la Simplicité et la Sobriété

Quand je me suis vraiment aimé, j’ai arrêté de toujours vouloir avoir raison, et ainsi je me suis moins souvent trompé.
Aujourd’hui, j’ai découvert que c’est … l’Humilité

Quand je me suis vraiment aimé, j’ai renoncé à revivre le passé et à me préoccuper de l’avenir. Maintenant, je reste dans le présent, l’endroit où la vie se passe.
Aujourd’hui, je vis un jour à la fois. Et cela s’appelle … la Plénitude

Quand je me suis vraiment aimé, je me suis rendu compte que mon esprit pouvait me tourmenter et me décevoir. Mais quand je le mets au service de mon cœur, il a un grand et précieux allié.
Tout ça c’est du… savoir Vivre

Charlie Chaplin

Vos forces sont supérieures à vos doutes et votre travail consiste à expérimenter la vie afin d’être conscient de la difficulté de soutenir cela sans comprendre l’importance de ces valeurs.

Ne vous leurrez pas, car vous n’avez déjà plus le besoin d’avoir le dernier produit sorti du marché, de faire le voyage le plus coûteux, d’avoir un succès retentissent ou d’obtenir le corps idéal à coup de bistouri.

John Lennon a dit que « la vie c’est ce qui se passe alors que nous faisons d’autres plans », comme s’il n’y avait aucune limite de temps. 

Nous nous levons tous les jours comme si nous avions l’éternité pour comprendre comment nous pouvons nous réaliser en tant que personne et faire un pas de plus vers de nos objectifs.

Nous oublions que la fugacité du sable qui descend dans le sablier est notre possibilité de continuer à escalader la montagne. Nous oublions également que pour le moment c’est la seule vie que nous avons la certitude de pouvoir partager.

Vous pouvez vous arrêter à penser que peut-être quelque chose vous échappe et vous pouvez réfléchir sur les valeurs que vous n’avez pas encore compris, si vous vous souciez tant de faire ce que la société entend par le plus important.

Nous vivons dans un monde qui ne nous permet pas de réaliser que, jour après jour, le soleil se couche très tôt.

Nous sommes tellement occupés à rêver et à programmer l’avenir, que nous consacrons le temps présent à emballer ces rêves que nous pensons réaliser un jour et nous les envoyons vers une destination inconnue.

Nous reportons nos vies à un meilleur moment, quand nous réussirons à atteindre nos objectifs. Et, avec cela, nous oublions que notre horloge ne connaît pas le monde au-delà des 24 heures qu’elle sait marquer.

Nous avons oublié que vivre c’est comprendre que le temps passe sans détour et que la vie nous donne la possibilité d’apprécier les petites choses qui nous permettent de vraiment nous aimer.

Vivre consiste précisément à savoir reconnaître et apprécier les chemins qui nous donnent des indices pour comprendre que notre âme sœur est en nous et que cela a peu de sens de chercher ailleurs la chose la plus importante que nous donne la vie.

Pendant que vous êtes entrain de désorganiser votre monde pour que tout cela se produise, n’oubliez pas de garder à l’esprit que « le bonheur humain ne s’obtient généralement pas avec les grands coups du sort, qui peuvent survenir que très rarement, mais avec les petites choses qui se produisent tous les jours « . Benjamin Franklin

A découvrir aussi