Un bon livre s’ouvre avec intérêt et se ferme avec bénéfices

· 6 avril 2016

Une grande vérité : un bon libre s’ouvre avec intérêt et se ferme avec des bénéfices plein le cœur.

Les lecteurs passionnés le savent : lire est bien plus qu’un plaisir car la lecture transporte nos pensées et nos émotions dans les contrées lointaines de notre esprit.

Lire nous rend heureux et libre. De fait, comme l’affirment les bons amis des livres, les grands auteurs nous permettent de devenir des personnes meilleures, préparées à prendre des décisions créatives et raisonnables.

Comme le dit Cortazar, “un livre commence et finit bien avant et bien après sa première et sa dernière page”.

“J’aimerais savoir », s’est-il dit, « ce qui se passe réellement quand un livre se referme. Naturellement, à l’intérieur, il n’y a que des lettres imprimées sur le papier, mais cependant… quelque chose doit se passer car quand je l’ouvre, il apparaît tout d’un coup une histoire entière. Dans cette histoire, il y a des personnes que je ne connais pas encore, et toutes les aventures, les exploits et les disputes possibles…

Et parfois, on vit des tempêtes en pleine mer ou on arrive dans des pays et des villes exotiques. Tout cela est dans le livre d’une certaine manière. Pour le vivre, il faut le lire, c’est certain. Mais c’est dedans bien avant. J’aimerais bien savoir comment c’est possible.”
Et soudain, il a senti que le moment était solennel.

Il s’est redressé, a pris le livre, l’a ouvert à la première page et il a commencé à lire”

-Michael Ende, L’histoire sans fin-

Livre-ouvert

Fusionner avec un bon livre nous rend plus satisfait dans la vie

Selon une étude de l’Université de Rome III où plus de 1100 personnes ont été interviewées, il semblerait que les lecteurs soient bien plus satisfaits dans leur vie et qu’ils se sentent plus heureux que les personnes qui ne lisent pas.

Selon Nuccio Ordine : “nourrir l’esprit peut être aussi important qu’alimenter le corps”.

Ainsi, comme on le voit dans plusieurs études qui utilisent la résonance magnétique fonctionnelle pour examiner les cerveaux des lecteurs avant et après avoir lu un livre, notre cerveau s’alimente des histoires que nous lisons et des apprentissages que nous y faisons.

Ce n’est pas quelque chose de nouveau, mais il est étonnant d’observer comment les connexions entre le sillon central du cerveau, la région sensori motrice primaire, le cortex temporal primaire et d’autres zones liées au langage se multiplient.

Coeur-livre

Et plus encore, lorsqu’on lit un livre, nous réussissons à réduire le stress et à stimuler notre intelligence émotionnelle, notre connaissance de nous-même, notre empathie et notre développement psychologique.

Puisque nous pouvons nous identifier et apprendre à penser d’une autre manière, nous pouvons aussi modifier nos comportements, comprendre les autres plus facilement et assimiler des leçons qui peuvent nous aider à résoudre des dilemmes moraux et émotionnels.

Un bon livre est celui qui laisse une empreinte

Nous n’allons pas dire que tous les livres méritent d’être lus par le monde entier. Cependant, nous pouvons affirmer qu’il y a des livres qui enchantent, qui attrapent et qui renferment un véritable joyau intellectuel.

Meillleurs-livres

Nous allons à présent vous donner une liste de livres « immanquables ».

Ce sont seulement QUELQUES livres et c’est un avis personnel. Alors, nous serions ravis que vous partagiez avec nous votre avis sur ces chefs-d’œuvres qui nous ont enchantés.

  • Crime et châtiment, de Fiodor Dostoïevski
  • Cent années de solitude, de Gabriel Garcia Marquez
  • Don Quichotte, de Miguel de Cervantes
  • Métamorphose, de Kafka
  • Le docteur Jivago, de Boris Pasternak
  • Anna Karénine, de Léon Tolstoï.
  • Madame Bovary, de Gustave Flaubert.
  • Le portrait de Dorian Gray, de Oscar Wilde
  • Les grandes espérances, de Charles Dickens.
  • 20.000 lieux sous les mers, de Jules Verne
  • Jonathan Livingston le goéland, de Richard Bach
  • 1984, de George Orwell
  • Le meilleur des mondes, de Aldous Huxley
  • Marelle, de Julio Cortazar
  • L’histoire sans fin, de Michael Ende
  • Les misérables, de Victor Hugo
  • L’Attrape-cœurs, de J.D. Salinger
  • Le nom de la rose, de Umberto Eco
  • Le petit prince, de Saint-Exupéry

En avez-vous d’autres à nous recommander ?