7 types d'émotions calmes et comment les atteindre

Calme, sérénité, équilibre... Dans le tissu de nos émotions, celles qui nous apportent de la tranquillité sont les plus enrichissantes et curatives. Elles sont notre antidote contre l'anxiété. Vous voulez savoir comment les atteindre ?
7 types d'émotions calmes et comment les atteindre
Valeria Sabater

Rédigé et vérifié par Psychologue Valeria Sabater.

Dernière mise à jour : 02 janvier, 2023

Un peu d’excitation dans notre quotidien fait toujours du bien. Avoir ce point d’activation juste et adéquat nous permet de stimuler notre motivation, notre capacité à réussir et de faire face aux difficultés. Pourtant, le véritable bien-être physique et psychologique se trouve dans cet état dominé par le calme et l’équilibre.

La vie acquiert plus de sens et de signification grâce à un esprit calme. Pour cette raison, les émotions calmes orchestrent, favorisent et facilitent cette harmonie grâce à laquelle l’anxiété ne nous tourmente pas. C’est ce refuge serein à partir duquel nous pouvons regarder le monde avec une perspective plus ouverte, plus concentrée et détendue.

S’il est vrai que notre esprit a évolué pour faciliter la survie et que l’inquiétude est le mécanisme qui nous permet de réagir aux dangers, tout a une limite. Nous sommes des êtres qui, presque sans savoir comment, finissent par voir des menaces là où il n’y en a pas. Nous anticipons des fatalités et, à chaque fois, nous nous sentons plus épuisés, plus angoissés.

Et si nous changions cette dynamique ? Que diriez-vous d’apprendre de nouvelles approches mentales pour réduire cette hypervigilance et ce stress constant pour nous envelopper de calme et de tranquillité ? Voyons comment y parvenir.

« Ralentissez les choses car si vous commencez à les prendre trop au sérieux, elles prendront fin. »

-Jack Kerouac-

Femme méditant et réfléchissant sur des émotions calmes
L’esprit calme se sent plus apte à avoir un contrôle véritable sur votre vie.

Types d’émotions calmes et comment les promouvoir dans votre vie

« Calme ». Rien qu’en prononçant ce mot, quelque chose s’illumine en nous. Dans cette réalité souvent chaotique, hyperconnectée et exigeante, nous avons pris l’habitude de vivre avec un excès de bruit, à la fois externe et interne. Notifications, mails et objectifs interminables à atteindre s’ajoutent au poids de l’incertitude et à la peur de ne pas savoir ce qui se passera demain.

Un esprit calme n’évite pas ce genre de réalités : c’est une approche psychologique qui traite l’effervescence quotidienne avec de meilleurs outils. C’est cesser d’avoir l’impression de marcher sur une corde raide pour percevoir que l’on porte un baudrier, que l’on avance plus en sécurité sans le poids excessif de l’anxiété, de ces inquiétudes qui nous font trembler et augmentent le risque de chute.

Une façon d’atteindre ce calme intérieur passe par un type d’état d’esprit très spécifique. Les émotions calmes sont celles que les experts définissent comme « à faible énergie », qui procurent une tranquillité physique et mentale. Ce sont aussi elles qui nous préservent des turbulences de l’angoisse. Ainsi, une étude de l’Université du Michigan, par exemple, met en lumière quelque chose d’important.

Les émotions à valence positive élargissent et améliorent nos répertoires cognitifs et comportementaux. Ainsi, en cas d’atteinte de ce point idéal de sérénité intérieure, la course des pensées et la réactivité physique seraient réduites pour nous permettre d’avoir un plus grand contrôle sur nous-mêmes et sur ce qui nous entoure. Voici quelques exemples de ce type d’état.

Gardez à l’esprit le mantra suivant pour votre quotidien : « J’expire la tension, la peur et l’inquiétude, et je respire un air calme et apaisant ».

1. Sérénité, accepter ce que vous ne pouvez pas contrôler

La sérénité est un état émotionnel puissant. Cette sensation nous procure quiétude, satisfaction et connexion. La personne qui agit avec sérénité est celle qui voit les choses avec plus de clarté, d’acceptation et de calme, en sachant ce qu’elle veut. C’est l’exact opposé d’un esprit agité et anxieux, et le meilleur antidote à la peur de l’incertitude.

  • La façon d’atteindre cette émotion passe par la connaissance et la maîtrise de soi. Lorsque vous savez qui vous êtes, quels sont vos objectifs et que vous acceptez que tout n’est pas sous votre contrôle, vous atteindrez une sérénité adéquate.

2. Élévation émotionnelle, quand vous appréciez la beauté de la vie

Parmi les émotions calmes les plus importantes se trouve le concept d’élévation. S’il est vrai qu’il a une composante qui s’intègre au spirituel, il ne fait que définir une expérience que nous pouvons tous réaliser. L’élévation est ce sentiment qui fait que quelque chose génère une combinaison magique entre admiration, fascination et satisfaction. C’est trouver quelque chose qui nous donne du sens et de la transcendance.

  • Pour atteindre une élévation émotionnelle, vous devez rechercher des scénarios ou des pratiques qui vous font sentir épanoui. Vous pouvez toucher ce sentiment en regardant un lever de soleil sur la mer, ou en allant vous promener, en travaillant pour vos rêves ou partageant du temps avec les gens que vous aimez.

3. Le calme : plus qu’une émotion, une attitude

Être calme, développer une vision plus tranquille du monde, entraîner notre corps à réduire la tension et la nervosité. Ce type d’expérience ne serait-il pas le plus adapté pour atteindre le bien-être ?

C’est vrai, le calme émotionnel est avant tout une attitude face à la vie, celle qui nous permet de voir notre réalité à partir d’un filtre plus détendu, raisonné et modulable.

  • Pour atteindre le calme, nous devons entraîner le dialogue interne négatif, celui qui nous apporte tempêtes, anxiété et pensées catastrophistes. Acceptons que tout ne puisse pas être sous notre contrôle.

La bonté est la plus haute et la plus satisfaisante des émotions calmes, celle qui devrait guider nos vies.

4. Le soulagement, la fin de l’angoisse

Le soulagement est l’une de ces émotions calmes sur lesquelles nous devrions travailler tous les jours. Il ne fait que définir ce sentiment qui nous embrasse lorsque nous résolvons quelque chose qui nous inquiète, qui nous préoccupe et éclipse notre équilibre personnel.

L’atténuation de la souffrance est une stratégie qui, dans une large mesure, dépend de nos capacités. Il suffit de savoir répondre aux difficultés par des stratégies innovantes et courageuses.

  • Nous pouvons tous obtenir un soulagement émotionnel grâce à des stratégies appropriées de résolution de problèmes et avec des techniques pour réguler nos émotions inconfortables, celles qui augmentent l’angoisse et nous empêchent de prendre de bonnes décisions.

5. La confiance, une des émotions calmes qui guérit

La confiance est l’émotion préférée du cerveau, celle qui permet de mieux renforcer les relations et d’envisager l’avenir sans crainte. Dites-vous que le contraire de la confiance est la peur et que dans ce tunnel, la lumière entre à peine. Par conséquent, peu d’états psycho-émotionnels sont aussi cathartiques et nécessaires que ce concept.

  • Pour développer la confiance émotionnelle, il faut comprendre que même si on n’a pas le contrôle sur le destin et les gens, il est bon de croire que ce qu’ils peuvent nous donner sera bon et enrichissant. Nous sommes devant un acte de foi, devant une approche mentale qui demande ouverture, tranquillité et sécurité.
Mains pointant vers le ciel symbolisant des émotions calmes
Les émotions calmes sont la clé du bien-être physique et psychologique.

6. Gratitude, l’art de la reconnaissance

Parmi la plus belle gamme d’émotions calmes, il y a sans aucun doute la capacité d’éprouver de la gratitude. Ceux qui ne se connectent pas à cet état et qui n’éprouvent pas cette sensation ne font que percevoir un sentiment de vide, de manque et de frustration. Parce que la gratitude est la capacité d’apprécier ces aspects non matérialistes de la vie et de l’être humain, capables de nous apporter le bien-être.

  • Celui qui veut entraîner cette émotion doit enlever les couches d’égoïsme et le poids du superficiel pour rester dans l’essence des choses. Nous sommes face à un sentiment d’appréciation qui exige d’avoir un système adéquat de valeurs éthiques.

7. La bonté, la plus haute des émotions calmes

La bonté est une émotion calme mais puissante. La capacité de guider notre comportement à travers le prisme de la bonté a non seulement un impact sur notre bien-être mais peut aussi changer le monde. Elle le fait parce que d’autres émotions tout aussi brillantes et merveilleuses y sont intégrées, telles que la compassion, la tendresse et la gentillesse.

  • Comment être plus bienveillant ? Encore une fois, il faut arracher de nos schémas tout soupçon d’égoïsme, ce virus qui rend tout malade. Il nous appartient d’être plus sensibles aux réalités des autres, plus attentifs aux besoins du monde et plus proactifs pour faciliter l’aide dont tout être a besoin.

Pour conclure, les émotions calmes décrites ici sont un moyen pour atteindre une fin. Celle du bien-être, de l’harmonie sociale et même du bonheur. Pourquoi ne pas les travailler ?

Cela pourrait vous intéresser ...
La bonté prend soin de notre cerveau
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
La bonté prend soin de notre cerveau

La bonté, avec tout ce qu'elle implique de compassion, de sympathie et d'empathie, permet d'atteindre un plus grand bien-être.



  • Fredrickson BL. The role of positive emotions in positive psychology. The broaden-and-build theory of positive emotions. Am Psychol. 2001 Mar;56(3):218-26. doi: 10.1037//0003-066x.56.3.218. PMID: 11315248; PMCID: PMC3122271.
  • Fredrickson, B. L. (1998). What good are positive emotions? Rev. Gen. Psychol. 2, 300–319. doi: 10.1037/1089-2680.2.3.300

Le contenu de Nos Pensées est uniquement destiné à des fins informatives et éducatives. Il ne remplace pas un diagnostic, un conseil ou un traitement professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.