Stress psychologique chez les avocats : pourquoi survient-il et comment y faire face ?

Les longues heures de travail, la complexité des dossiers et les relations avec les clients sont des facteurs de stress psychologique chez les professionnels du droit. Comment l'atténuer ?
Stress psychologique chez les avocats : pourquoi survient-il et comment y faire face ?

Dernière mise à jour : 28 septembre, 2021

Le stress psychologique chez les avocats est plus fréquent que vous ne le pensez. Bien que ces professionnels soient considérés dans la société comme ceux qui « s’occupent des problèmes d’autrui », la vérité est que leurs conditions de travail engendrent une charge psychologique qui, tôt ou tard, finit par faire des ravages. En fin de compte, il s’agit d’une profession axée sur la résolution de conflits humains, parfois assez complexes et controversés.

Des recherches partagées dans le Journal of the Indian Academy of Applied Psychology suggèrent, entre autres, que les niveaux de stress varient entre les avocats criminels et civils. Cela est dû à la nature de leur travail et de leurs responsabilités. Quoi qu’il en soit, en général, c’est un problème qui nécessite un contrôle : en effet, il affecte non seulement la capacité de se démarquer dans le secteur juridique mais il peut également entraîner des problèmes de santé physique.

Pourquoi le stress psychologique apparaît-il chez les avocats ?

Inévitablement, les employés du secteur juridique sont constamment exposés à des situations stressantes. Les clients peuvent exiger la solution de problèmes allant de la garde des enfants aux réclamations financières, en passant par les problèmes liés aux crimes, entre autres choses qui nécessitent une responsabilité et une étude.

Or, d’un côté, il y a ceux qui demandent, allèguent, argumentent, revendiquent et défendent et, de l’autre, ceux qui imposent, défendent, acquittent ou accordent. Quelle que soit la fonction, elle s’accompagne de charges de travail exigeantes, d’attentes des clients, de complexité et de prises de décision déterminantes dans les cas, au-delà de leurs particularités.

Pourquoi le stress psychologique se produit-il chez les avocats ?

Facteurs associés

Pour résumer, les facteurs qui affectent le stress psychologique des avocats sont les suivants :

  • Charge de travail et rythme de travail : dans ce métier, il est difficile d’avoir le contrôle en termes de charge de travail. Ainsi, il peut y avoir deux situations particulières qui affectent le stress : le surmenage ou le manque de travail.
  • Planification du travail : contrairement à d’autres professions, la journée de travail n’est pas fixe et est largement déterminée par le nombre de cas, ainsi que les délais. Cela conduit souvent à une réduction de la période de repos.
  • Mauvaise gestion du temps : parfois, au-delà de la charge de travail, le déclencheur du stress est une mauvaise gestion du temps. L’idéal est de subdiviser les tâches par ordre d’importance pour essayer de consacrer le temps nécessaire à chacune.
  • Agents physiques : les agents environnementaux tels que le bruit, la température, l’intensité lumineuse et le désordre peuvent affecter le confort de travail.
  • Relations interpersonnelles : une mauvaise communication avec les clients, les patrons et le personnel externe peut être un déclencheur de tension et de stress. Il est donc essentiel que l’avocat sache communiquer avec respect, cohérence, détermination et confiance.
  • Réseaux utilisés : pour plus de commodité ou de facilité, de plus en plus de professionnels utilisent des outils de communication comme WhatsApp pour parler avec leurs clients. Cette situation est également associée au stress car l’avocat commence à avoir des difficultés à séparer sa vie personnelle de sa vie professionnelle. Ainsi, il ressent le besoin de répondre immédiatement aux messages, même lorsqu’il est en famille ou dans des moments de loisirs.

Comment gérer ce type de stress ?

Avoir des avocats attentifs à leur santé mentale est essentiel pour un bon rendement. Par conséquent, plutôt que de reconnaître le problème, il est essentiel de rechercher des solutions possibles. Bien qu’il existe des déclencheurs de stress qui ne peuvent pas être modifiés, certaines stratégies aident à l’atténuer.

  • Gérer le temps : répartir les tâches selon leur niveau d’importance. De plus, il peut être pratique de les noter dans un agenda ou hebdomadaire.
  • Une préparation adéquate des dossiers : l’exposition dans des lieux publics a un impact important sur le stress psychologique des avocats. Aussi paradoxal que cela puisse paraître, de nombreux professionnels de ce domaine ont le trac. Néanmoins, la préparation préalable des dossiers réduit considérablement l’insécurité et l’anxiété.
  • Organiser l’espace de travail : comme dans les autres métiers, un espace de travail confortable et ordonné est la clé d’un bon rendement. Il faut éviter l’encombrement et avoir tous les outils nécessaires à portée de main.
  • Recherche d’aide psychologique : les avocats étant une population soumise à un haut risque de stress au travail, il est nécessaire de mettre en place des plans de prévention en santé mentale dans ces milieux de travail. L’accompagnement d’un professionnel tel qu’un psychologue peut aider à développer des stratégies plus efficaces de gestion du stress.

Enfin, et surtout, il est primordial que les avocats fassent attention à leur style de vie. Apprendre à se déconnecter du travail, à manger sainement et à faire de l’exercice contribue également à leur santé mentale.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les quatre types de pression psychologique
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
Les quatre types de pression psychologique

La pression psychologique est une force qui pousse les gens à agir d'une certaine manière et peut être de divers types.