Stratégies pour tirer un meilleur profit des heures d’études

25 avril 2017 dans Psychologie 40 Partagés
Etudier est un travail qui requiert de la concentration et d’utiliser toute notre attention pour pouvoir atteindre le meilleur rendement possible. Il ne s’agit pas tellement de passer des heures et des heures face à nos notes mais de tirer un plus grand profit des heures d’études.
Il est important de développer de bonnes stratégies pour ne pas perdre de temps et ne pas se laisser prendre par l’anxiété causée par l’évaluation de vos connaissances et par le devoir de mémorisation de tout ce que vous avez étudié en cours. Voici quelques conseils qui peuvent vous être très utiles au moment de préparer un examen.

1. Cherchez un environnement adéquat

Il est important que vous ayez un endroit où vous pouvez étudier en vous sentant à l’aise et où la température et la lumière sont optimales. Cherchez un endroit où vous n’aurez pas de distractions et où l’on ne vous interrompra pas. Ce peut être une chambre isolée et tranquille dans une maison ou dans une bibliothèque. Evitez les lieux où il y a des appareils électroniques comme la télévision qui peuvent vous distraire ou vous tenter.

2. Avant de commencer, préparez tout le matériel

Faites une liste de ce dont vous allez avoir besoin. Interrompre constamment votre concentration durant votre travail pour aller chercher des choses est non seulement contre-productif mais nous sert aussi d’excuse pour ne pas commencer. Placez sur la table tout ce que vous allez utiliser. Essayez d’éliminer les choses qui peuvent vous distraire en éloignant de la table tout ce dont vous n’avez pas besoin, comme les notes d’un autre cours.

3. Faites de petites pauses

Rester concentré 8 heures d’affilée est pratiquement impossible. Nous avons besoin de nous reposer et de nous distraire de ce travail pendant quelques minutes. Les experts recommandent de faire des pauses d’environ 15 minutes toutes les deux heures. Ne dépassez pas le temps de pause (5-15 minutes) mais ne l’écourtez pas non plus car la fatigue interfère dans l’apprentissage.

4. Etablissez des priorités

Certaines choses sont plus importantes que d’autres, établissez des priorités. Commencez par étudier ce que vous jugez comme le plus important, vous serez ainsi certain-e de lui consacrer le temps nécessaire. Si vous laissez le plus difficile ou le plus complexe pour la fin, il se peut que vous soyez trop fatigué-e pour y faire face. Une bonne option serait de programmer la journée d’étude en mettant en avant les tâches principales et en estimant le temps que cela vous prendra.

5. Utilisez des stratégies pour vous motiver

Il y a des jours où se mettre à étudier devient un véritable défi. C’est pour cela qu’il est bon de se motiver. Par exemple, autorisez-vous un caprice après avoir atteint un but. Essayez de définir l’objectif que vous voulez atteindre et, une fois que vous l’avez atteint, faites quelque chose que vous aimez comme regarder un épisode de cette série que vous adorez ou aller boire un verre avec vos ami-e-s.

6. Intériorisez la matière

Nous savons tou-te-s qu’il y a une grande différence entre étudier les mathématiques et l’histoire : certaines matières exigent d’apprendre par cœur quelques concepts. Mais une façon de faciliter l’apprentissage est d’intérioriser ce que nous avons lu. Cela ne signifie pas seulement lire pour mémoriser mais être capable de l’expliquer avec nos propres mots.
Apprendre quelque chose par cœur sans même essayer de le comprendre peut être utile si l’objectif est de conserver l’information dans la mémoire à court terme. Cependant, pour qu’elle perdure dans le temps, penser à des exemples réels de ce qui a été appris ou le mettre en lien avec des apprentissages passés peut aider.

7. Ecouter de la musique

Tout le monde ne se concentre pas de la même façon : il y a des personnes pour qui il est plus facile de se concentrer en écoutant de la musique. Tout dépend de la manière dont étudie chacun-e ou de la matière qui est étudiée. En général, on utilise de la musique classique ou de la musique chill out. La musique peut grandement faciliter l’apprentissage, surtout en ce qui concerne les devoirs qui impliquent de la créativité.

8. Eteignez votre portable

Si vous allez étudier, évitez d’avoir votre téléphone à côté de vous. Regarder ses mails ou son téléphone constamment nous fait interrompre sans cesse notre activité, rendant la concentration plus difficile. Profitez des pauses pour le regarder ou pour parler à quelqu’un.

9. N’étudiez pas lors des heures qui précèdent l’examen

C’est contre-productif. Le mieux est d’étudier les jours précédents et bien dormir avant l’examen. Des études affirment que le sommeil suivant le stockage de nouvelles informations favorise grandement cet apprentissage. Il est plus important de bien dormir la veille que de passer la nuit à essayer de faire entrer des connaissances qui ne se consolideront jamais. En outre, le manque de sommeil affecte négativement le rendement pendant l’examen.
Chaque personne connaît les stratégies qui lui conviennent le mieux pour atteindre un rendement optimal. C’est pour cela qu’il faut considérer et interpréter ces informations selon les capacités et objectifs de chacun. L’attention, la motivation et la concentration sont des variables très importantes que nous devons apprendre à réguler pour réussir à tirer un meilleur profit de nos possibilités.
A découvrir aussi