Savoir que l’on nous aime est l’une des meilleures sensations

29 avril 2016 dans Emotions 967 Partagés

Savoir que l’on nous aime est l’une des meilleures sensations que l’on puisse ressentir. C’est réconfortant.

Que l’on veuille nous parler et nous voir, que l’on s’intéresse à notre vie, que l’on ait un vrai intérêt, basé sur une estime véritable, c’est merveilleux.

Parfois, quand il semble que rien ne pourrait aller pire, il y a une personne qui surgit dans notre vie et qui nous sauve avec un appel, une caresse ou un regard.

D’autres fois, il suffit d’un message rapide ou d’un bonjour affectif qui nous rappelle que l’on nous aime, pour nous maintenir à flot.

Savoir que nous sommes présent dans l’esprit de quelqu’un, que l’on s’inquiète de nous et que nous sommes capables de réveiller des émotions et des sentiments chez quelqu’un est notre meilleure bouée, un gilet de sauvetage qui fait apparaître un grand sourire sur nos lèvres.

Femme-calin-conjoint

L’amour des autres est un gilet de sauvetage

Voici un passage d’un roman de Paul Auster, Moon Palace, qui définit parfaitement ce que nous ressentons quand l’amour des autres nous sauve du puits dans lequel nous sommes tombé et duquel nous ne pouvons pas sortir :

“À ce moment, je l’ignorais, bien sûr, mais sachant ce que je sais maintenant, il m’est impossible d’ignorer ces journées sans ressentir une vague de nostalgie envers mes amis. Dans un certain sens, cela altère la réalité de ce que j’ai vécu. 

J’avais sauté du bord de la falaise et au moment où j’allais toucher le fond, il s’est passé quelque chose : je me suis rendu compte qu’il y avait des gens qui m’aimaient. Se sentir aimé de cette manière change tout. 

Cela n’enlève pas la terreur de la chute mais donne une nouvelle perspective à ce que signifie la terreur. J’avais sauté du bord et au dernier moment, quelque chose m’a attrapé dans l’air. Ce quelque chose, c’est ce que j’appelle l’amour.

C’est la seule chose qui peut stopper la chute d’un homme, l’unique chose assez puissante pour invalider les lois de la gravité.”

Comme nous l’avons vu dans cette merveilleuse définition, l’amour des gens qui nous entoure est notre flotteur, notre gilet de sauvetage qui nous maintient sain et sauf même quand nous sommes en train de nous noyer et que rien ne semble avoir de solution.

Lunes-pleurant-vide-de-l'ame

L’amour sincère ne connaît pas les égoïsmes

L’intérêt sincère de qui nous aime ne connaît pas l’égoïsme. C’est quelque chose que l’on touche dans les petits détails, qui nous hérisse et qui nous maintient connecté avec notre monde émotionnel et relationnel.

Dans notre monde, nous vivons tellement éloignés les uns des autres que nous oublions que, comme l’a dit Maslow, nous ne pouvons pas respecter nos besoins ou nos attentes si on ne possède pas comme base l’amour, la proximité et le lien avec ceux qui nous entourent.

Quels que soient les critères de ce qui nous maintient debout, nous sommes boiteux quand nous ne ressentons pas l’amour de quelqu’un de notre entourage.

Quand nous ne ressentons pas la présence de quelqu’un auprès de nous, nous nous sentons triste et abandonné.

Mains-et-papillons

Nos références, ces personnes qui nous aiment

Nous avons besoin de créer du lien et d’alimenter nos racines pour aller de l’avant et pour faire fleurir de belles fleurs qui symbolisent l’amour, la santé et la prospérité.

Pour notre auto-estime et notre équilibre animique, il est fondamental d’avoir des références, des piliers sur lesquels nous pouvons nous appuyer lors d’une mauvaise passe ou pour nous mettre le costume de mariage pour danser sans parapluie sous une pluie de joie.

Que l’on nous aime même lorsqu’on a fait une erreur, que les ténèbres restent en retrait même quand l’on s’est trompé, que l’on connaisse notre version la plus imparfaite, que l’on prenne soin de nous, et que l’on nous donne un second souffle.

Car la construction d’une relation enrichissante et de qualité dépend en grande partie des ailes des autres, qui souhaitent ou non voler à côté de nous et soigner la complicité d’un amour pur et sincère qui ne connaît rien à l’égoïsme.
Partager

Couple-regardant-l'horizon

A découvrir aussi