Savez-vous ce que sont les nausées émotionnelles et comment les surmonter ?

13 octobre 2017 dans Psychologie 5 Partagés
nausées émotionnelles

Que se passe-t-il lorsque nous buvons trop d’alcool ? Le lendemain, sans qu’il ne soit possible d’y échapper, nous avons la nausée. Cependant, il semble que l’alcool n’est pas le seul capable de générer cette dernière. Selon plusieurs études menées par des neuroscientifiques de l’Université de New York, il existe également des nausées émotionnelles, expériences produites par des émotions très intenses qui nous secouent, nous saoulent et nous font vibrer.

La question obligatoire est, pouvons-nous les éviter ? La vérité est que non. Les nausées émotionnelles sont des états profondément intenses résultant d’expériences émotionnelles inattendues qui peuvent même influencer le souvenir d’événements ultérieurs et causer des symptômes physiques tels que des maux de tête, de dos, de la lassitude ou de la fatigue.

Comme une nausée provoquée par l’alcool, la nausée émotionnelle nous fait nous sentir irritable, fatigué et avec le sentiment d’avoir l’esprit embrumé.
Partager

Les nausées émotionnelles sont inévitables

Bien que nous le souhaiterions, avoir le contrôle de tout ce qui nous entoure est impossible. Il se passera toujours quelque chose que nous n’attendions pas. Ce pourrait être un licenciement, la mort d’un parent, une grossesse non planifiée, une maladie découverte à temps, une dette familiale ou toute situation qui ne faisait pas partie de nos plans…

Tout cela nous amènera à vivre des émotions très intenses qui peuvent conduire au développement d’états de stress, de dépression, d’anxiété et même de crises de panique.

femme ayant des nausées émotionnelles

Ces émotions inattendues et si intenses généreront une importante nausée dont nous ne sommes pas conscient-e-s la plupart du temps mais qui affectent d’une manière ou d’une autre nos pensées et nos processus d’attention et de mémoire.

Ainsi, les traces des nausées émotionnelles persistent dans notre corps et influence notre humeur. Elles sont un exemple de la façon dont tout ce qui est vécu se répercute au-delà de l’instant où cela se produit.

Maintenant, à l’instar des nausées générées par l’alcool, les nausées émotionnelles se terminent à un moment donné. Il se peut cependant qu’au lieu de les minimiser nous les alimentions si nous nous soumettons continuellement à des situations qui nous épuisent émotionnellement ou parce que nous ne voulons tout simplement pas quitter le confort dans lequel nous nous trouvons. La victimisation est un bon exemple de nausée émotionnelle permanente.

Comment minimiser l’impact de la nausée émotionnelle ?

Pourquoi une nausée émotionnelle peut-elle être prolongée volontairement ? Pourquoi pouvons-nous nous convertir en victimes, et souffrir ? Lorsque nous connaissons une nausée émotionnelle nous nous sentons mal et tout autour de nous devient sombre et négatif. C’est comme lorsque nous sommes déprimé-e-s et, soudain, nous cessons de voir le monde en couleur pour l’observer en noir et blanc.

Comme nous l’avons vu, la nausée émotionnelle peut contribuer à nous faire sentir triste, déprimé-e ou angoissé-e, ce qui imprégnera notre perception de la réalité. La chose importante est d’être conscient que l’impact d’une expérience intense peut nous affecter et créer un malaise.

femme avec des roses sur le visage

La durée de la nausée émotionnelle peut varier entre quelques heures et plus d’un jour. Tout dépend de la personne qui en fait l’expérience, de sa capacité d’adaptation et de sa volonté de continuer face à ce tourbillon d’émotions imprévues.

Par conséquent, il est très important d’apprendre à rester calme lorsque nous sommes au bord du gouffre et à éviter de prendre des décisions importantes lorsque nous connaissons cet état, de sorte de ne pas le regretter plus tard. En effet, dans le cas contraire, il se pourrait que ce projet si précieux à nos yeux s’envole en fumée ou que nous manquions de grandes opportunités. Ainsi, être conscient-e de nos nausées émotionnelles sera le meilleur avertissement pour reporter toute décision importante pouvant affecter nos vies.

La nausée émotionnelle affecte notre perception de la réalité et nos réactions.
Partager

feuilles rouges

Enfin, nous devons préciser que les nausées émotionnelles sont des expériences que nous vivons tou-te-s à un moment donné. Nous y sommes d’autant plus soumis-es aujourd’hui eu égard au rythme accéléré de la vie que nous souffrons au quotidien. Nous pouvons suivre la trace de nos nausées émotionnelles en observant comment des situations qui nous provoquent des émotions très intenses influencent ensuite nos décisions et nos expériences.

Faire une pause, se donner un peu de temps et se reposer pour nous déconnecter de l’extérieur et nous recentrer sur nous-même nous aidera à surmonter ces nausées qui, parfois, nous causent d’importants dégâts.


A découvrir aussi