Qu’est ce qui rend un homme heureux? Et une femme?

3 juin 2016 dans Psychologie 173 Partagés

Vous vous êtes sûrement déjà demandé si le bonheur pour les hommes et les femmes était le même.

Il est fort probable que le sujet ait déjà fait part des conversations lors de vos réunions entre amies, à savoir si les hommes et les femmes ont une vision distincte du monde, ou si le genre n’a rien à voir avec cela.

Recherches scientifiques et articles sur le thème

Le problème c’est qu’au fur et à mesure que l’on s’intéresse à ce thème, on découvre une grande quantité d’informations contradictoires.

Beaucoup se demandent sur quoi ces articles se basent-ils pour discuter de ce thème et pourquoi tant de disparités entre-eux. Différentes présentations ? Différentes formes de discuter le bonheur  dans chaque étude?

Ce qui est sûr c’est que la majorité des recherches qui ont été menées sur le sujet ne sont pas toutes objectives dans leur présentation et analyse des données, car leurs auteurs en tirent des conclusions généralistes envers lesquelles il faut se méfier.

Par exemple, Cristen Conger dans le site web science.howstuffworks.com, relate comment dans une recherche réalisée à l’université de Pensilvania il a été simplement demandé aux participants de répondre s’ils étaient “très heuereux”, “moyennement heureux” ou “pas heureux”.

Cependant,  aucune définition du bonheur n’a été présentée aux participants de sorte qu’ils puissent se situer par rapport à elle dans leur réponse. Il n’a pas non plus été demandé aux participants quelle était leur définition du bonheur.

Similitudes

En faisant une comparaison de plusieurs articles du type “les facteurs qui rendent les femmes/ hommes heureux”  et après avoir fait, pour ainsi dire, une liste maitresse pour chaque sexe, on note certaines similitudes et différences.

Par exemple, d’après ces informations, pour être heureux les deux sexes concordent sur les priorités suivantes :

1) Se marier et fonder une famille.

2) Apparence et état physique.

De plus, aussi bien les hommes que les femmes reconnaissent donner de l’importance à l’argent, aux biens matériels, aux amis, au sexe et au pouvoir.

Alors, pourquoi on dit souvent que les hommes et les femmes voient le monde d’une manière différente?

Les goûts sont-ils réellement différents?

Il y a certaines choses qui ne figuraient pas sur les deux listes. Et fait intéressant, ces différences sont compatibles avec certaines études comparant les scanners des cerveaux des hommes et des femmes.

Par exemple, les expressions d’amour et de tendresse constituaient 16% des choses qui font que les femmes se sentent heureuses, mais elles n’apparaissent pas dans la liste des hommes.

L’article How Male and Female Brains Differ (Dans lequel sont différenciés les cerveaux des femmes et des hommes), sur le site internet www.webmd.com, mentionne une étude dans laquelle il a été utilisé une technologie d’images du cerveau pour surveiller l’activité cérébrale, aussi bien des hommes que des femmes, alors qu’ils écoutaient un roman.

L’étude a révélé que le cerveau des hommes montrait seulement une activité dans l’émisphère gauche du cerveau. Cependant, les femmes ont montré une activité dans les deux hémisphères du cerveau.

Cela indique que les femmes ont plus d’habilité avec le langage et la communication. C’est peut être pourquoi elles apprécient plus les marques d’affection et de tendresse et qu’elles valorisent les relations ou celles-ci abondent.

Contrairement aux femmes, le travail en général est une grande source de bonheur pour les hommes. Cela est peut être dû au fait qu’ils peuvent utiliser leur capacité à trouver des solutions aux problèmes, au travail.

La neuropsychiatre Dr. Louann Brizendine dit que lorsque quelqu’un pose un problème à un homme, la partie du cerveau chargée de résoudre le problème s’active immédiatement, alors que chez les femmes la partie activée est celle qui montre de l’empathie.

Dans un environnement professionnel, la capacité à résoudre les dilemmes est très appréciée et récompensée; c’est peut-être pour cette raison que les hommes ont tendance à avoir plus de joie et de satisfaction dans leur travail.

Ceux-ci sont seulement deux exemples parmi tant d’autres. Ce qui est certain c’est que, bien qu’elles soient très subtiles, les différences entre hommes et femmes existent.

Peut-être que le neurologue de l’université de Pensilvania, le Dr. Ruben Gur, l’a bien résumé en expliquant qu’en réalité les différences rapprochent les hommes des femmes plus qu’elles ne les éloignent.

Dans ses propres mots : “La plupart de ces différences sont complémentaires. Elles augmentent les chances des femmes et des hommes de s’unir. Cela aide toutes les espèces.

Sans aucun doute, il s’agit d’un thème controversé, ouvert à la recherche et au débat. Mais au delà de la simple curiosité, connaître et définir ces curiosités peut, par exemple contribuer à avoir une meilleure approche de la thérapie de couple ou mieux ajuster la thérapie contre la dépression.

A découvrir aussi