Quand mettre un terme à une relation de couple ?

1 septembre 2016 dans Psychologie 0 Partagés

Mettre un terme à une relation de couple, c’est une décision dont on se rappellera toujours ; qu’elle soit bonne ou mauvaise pour nous, on ne l’oublie pas.

On cherchera le soutien et la compréhension auprès des autres, mais finalement, il s’agit de notre décision, de notre vie et il faut écouter notre intuition.

Avant tout, pensez à ce à quoi ressemblerait cette relation dans un ou cinq ans.

Peut-être que cela pourra vous permettre de mieux savoir quoi faire aujourd’hui, ainsi que de déterminer si cette idée vous fait du bien ou du mal.

Il faut être réaliste et ne pas se mentir à soi-même, puisque dans ce cas-là, cela porterait préjudice à l’autre, mais aussi à nous-même.


« Dans les amours impossibles, l’espoir est la première chose à perdre. »

-Walter Riso-


Pour savoir s’il est temps pour notre relation de couple de prendre fin, peut-être est-il le moment de se poser des questions, sans chercher de coupables pour autant puisqu’une relation se construit à deux, mais tout simplement en cherchant à comprendre ce qui est arrivé et de quelle façon on pourrait tirer des leçons de cette expérience avec sagesse et patience.

Quelques questions que vous devez vous poser avant de mettre un terme à une relation

Nombreuses seront les questions que vous vous poserez avant de mettre un terme à une relation, toutes aussi douloureuses les unes que les autres, car parfois, la réalité fait mal, mais pour autant, ces questions sont nécessaires pour mûrir et comprendre qui nous sommes ainsi que ce qu’on attend d’une relation.

Rompre, c’est douloureux, mais continuer à croire et à s’investir dans une relation qui ne fonctionne pas l’est encore plus.

femme-face-a-la-mer

Selon le psychologue Walter Riso, l’amour sain se compose toujours de trois éléments : eros (désir sexuel), philia (amitié) et ágape (tendresse, délicatesse).

Les trois sont essentiels, et s’il en manque ne serait-ce que l’un d’entre eux, on sentira que la relation est incomplète.

Est-ce bien la relation que vous voulez ?

Si on prend le temps de se demander si la relation que l’on a est bien celle que l’on veut, on parviendra alors à avoir les idées claires sur ce que l’on veut vraiment.

Il est important, comme nous le disions précédemment, d’être réaliste, et de ne pas fermer les yeux plus longtemps sur des situations ou autres attitudes qui ne nous conviennent pas, que l’on n’apprécie pas.

Si on veut autre chose, si on veut avoir un autre type de relation, peut-être n’est-on tout simplement pas avec la bonne personne.

Pensez attentivement à ce que vous voulez vraiment, pas à ce que les autres pensent qui est le mieux pour vous.

Que perdez-vous et que gagnez-vous avec la relation et avec la rupture ?

Souvent, on s’obstine à maintenir des relations agonisantes sans se rendre compte qu’une rupture pourrait se révéler comme une libération, puisque qu’elle nous permettrait de nous séparer d’une personne qui ne nous rend pas heureux, ou avec laquelle on ne se sent pas à l’aise.

Comme le dit Walter Riso, pourquoi s’humilier ? L’humiliation sous toutes ses formes – supplier, baisser la tête, flatter excessivement l’autre – a un effet boomerang, car avec le temps, l’humiliation produit du mal-être.


« Si on ne vous aime pas, ne priez pas et ne vous agenouillez pas non plus. L’amour ne se quémande pas, ne s’exige pas, il arrive, tout simplement. Et s’il n’arrive pas, retirez-vous dignement et passez à autre chose. »

-Walter Riso-


couple-dos-a-dos

Il est préférable de faire une analyse de la relation ainsi que de la possible rupture pour voir ce qu’on perd et ce qu’on gagne, mais surtout, il est important de voir ce que l’on ressent, ce que nous disent notre coeur et notre intuition.

Cette sensation que l’on peut ressentir au plus profond de nous-même, on ne peut pas l’ignorer.

Le problème a-t-il une solution ?

Lorsque les raisons pour lesquelles vous voulez mettre un terme à la relation sont bien claires dans votre esprit, il est important de se demander s’il existe une possibilité de résoudre le conflit avec l’autre, ou si trouver une solution et résoudre le problème en vaut finalement vraiment la peine.

Par exemple, si le problème dans le couple se résume à des disputes fréquentes entre les deux membres du couple du fait de leurs différences, peut-être la solution consiste-elle à apprendre à discuter de façon plus mature, mais aussi à gérer ses émotions.

Cependant, s’il y a eu une infidélité, vous devez savoir si oui ou non vous êtes capable d’oublier et de pardonner, car peut-être la rupture pourrait-elle être une bonne raison pour ne pas réessayer.


« Ne perdez jamais votre valeur auprès d’une personne qui n’a pas conscience de cette dernière, si vous savez ce que vous méritez. »

-Paulo Coelho-


Si vous vous posez toutes ces questions et que vous décidez de mettre un terme à votre relation, probablement passerez-vous par une période difficile.

Cependant, toute douleur s’atténue avec le temps, chaque personne a besoin d’un temps d’adaptation, et finira par arriver un moment où vous vous rendrez compte que vous avez pris la bonne décision, dans la maturité et le courage.

A découvrir aussi