Pratiques simples de soins personnels pour les mères occupées

· 4 avril 2019
Il est important que les mères prennent soin d'elles afin de rester en bonne santé physique et émotionnelle.

De plus en plus de gens commencent à réaliser que les soins personnels ne sont pas une question d’égoïsme. Au contraire, prendre soin de soi est la première étape pour prendre bien soin des autres. Si vous êtes une mère ou un père, cette déclaration a encore plus de sens. Cet article se concentre sur les pratiques de soins personnels pour les mères, en particulier pour les mères occupées. Celles qui, lorsqu’elles revêtent leur costume de « supermaman » s’oublient.

Il est temps de dissiper cette conviction si répandue chez de nombreuses femmes selon laquelle leur famille passe avant tout et que se consacrer du temps et des ressources est un acte égoïste. En tant que mère, vous devez savoir que pour prendre soin de vos enfants, vous devez prendre soin de vous-même, que pour aimer vos enfants, vous devez vous aimer. Que leur apprendriez-vous sinon ?

Les soins personnels sont un élément fondamental de toute routine de bien-être. Mais c’est plus que prendre soin de soi à l’extérieur. C’est surtout un problème de santé. Les soins personnels couvrent de nombreux aspects de notre vie. Du pratique au physique et au mental et, bien sûr, au spirituel. Par conséquent, chacun doit définir la signification de prendre soin de soi. C’est-à-dire quels aspects de votre vie vous souhaitez prendre en charge.

Seul est aimé et respecté, celui qui s’aime, et se respecte ».

-Paulo Coelho-

Créer des moments de soins personnels pour les mères occupées

Nous n’essaierons pas de vous convaincre de l’importance de prendre soin de votre peau ou de vos cheveux, de prendre soin de ce que vous mangez ou de faire de l’exercice. Vous le savez déjà. Ce que nous voulons, c’est vous donner des stratégies et des outils pour que vous puissiez vous reconnecter, pour que vous rechargiez vos batteries et que vous continuiez à avancer. 

Nous savons que pour les mères, le temps consacré aux soins personnels peut être particulièrement complexe. En effet, trouver du temps pour soi est presque impossible. C’est pourquoi le défi est de le créer, de l’inventer. Oui, c’est une question de créativité.

Il s’agit de transformer les moments où vous ne faites rien de particulier en moments de soins personnels. Apprenez à différencier ce qui est important de ce qui ne l’est pas. Investissez ces minutes et faites quelque chose à votre avantage. Vous pouvez également prendre un peu de temps pour d’autres tâches et l’investir en vous. Soyez créatif et écoutez votre corps. Apprenez à vous détendre et à vous reposer.

Ci-dessous, nous allons voir une série de pratiques de soins personnels destinées aux mères occupées. Ce sont des pratiques que vous pouvez intégrer à votre quotidien. Il vous suffit de trouver quelques minutes pour les mettre en pratique et retourner ensuite à vos occupations.

Le jour où j’ai commencé à m’aimer, j’ai cessé de rêvé d’une vie différente, et j’ai commencé à voir que tout ce qui m’entourait m’invitait à grandir”.

-Lu par Charlie Chaplin d’après un poème original de Kim McMillen-

soins personnels pour les mères occupées

Levez vos jambes

Lever vos jambes vous aidera non seulement à les sentir moins lourdes ou à lutter contre l’inflammation causée par diverses conditions de santé. Si vous souffrez de cette maladie, vous remarquerez peut-être un soulagement, au moins momentané. Si vous voulez, fermez les yeux et laissez votre esprit aussi vide que possible.

Pour lever les jambes, il suffit de s’allonger sur le lit ou sur un tapis (même sur le sol). Ensuite, soutenez vos pieds avec les jambes fléchies ou tendues contre le mur ou sur une chaise, la tête de lit … ou tout ce qui vous convient. Vous pouvez aussi lever les jambes sans soutien. Plus vous levez les jambes et plus vous les tendez, mieux c’est. Mais si vous ne pouvez pas, ce n’est pas grave. Écoutez votre corps et tendez vos jambes aussi loin que vous le pouvez ou que vous vous sentez à l’aise.

Pratiquez la respiration abdominale

Pratiquer la respiration abdominale est la première étape pour apprendre à se détendre. De plus, il s’agit de l’une des techniques les plus recommandées en matière d’auto-soins pour les mères. En nous concentrant sur le mouvement de l’abdomen, nous parvenons à ce que le diaphragme descende. Cela rendra la respiration plus profonde. Ce type de respiration diminue le stress. De plus, il favorise l’oxygénation de l’organisme.

Pour commencer, asseyez-vous dans une position confortable ou allongez-vous sur le dos. Fermez les yeux et placez vos mains sur votre ventre. Inspirez par le nez et sentez votre ventre se dilater comme un ballon. Expirez et remarquez comme le ventre s’approche de la colonne vertébrale. Répétez plusieurs fois, en rendant chaque cycle de respiration plus long et plus profond.

Si vous vous sentez particulièrement stressée ou agitée, retenez votre respiration pendant quelques secondes après avoir inspiré et expiré. Si vous ne pouvez pas le faire la première fois, ne vous inquiétez pas. Essayez à nouveau. Si vous le faites intentionnellement et correctement, en trois ou quatre respirations, vous vous serez calmée. Vous pouvez faire 3 cycles de 5 respirations abdominales chacun. Entre chaque cycle, prenez une minute de repos.

Profitez d’un thé chaud

Prendre un thé chaud dans la solitude et la tranquillité est l’un des plus beaux cadeaux que vous puissiez vous faire tout au long de la journée. Faites-en un rituel (en milieu de matinée ou d’après-midi) et cette habitude deviendra votre grand allié tout au long de la journée.

Vous pouvez préparer une infusion issue de l’agriculture biologique, avec laquelle vous sentez que vous pouvez vous connecter. Selon le moment de la journée et votre tolérance à la caféine (théine), ainsi que selon vos besoins, vous pouvez choisir différents thés. Choisissez-en un avec des propriétés saines qui vous feront du bien. Si le silence vous envahit ou si vous sentez que vos pensées saturent votre esprit, accompagnez votre rituel avec video, une méditation audio guidée ou une visualisation. Ressentez chaque gorgée, concentrez-vous sur les sensations et respirez.

soins personnels pour les mères occupées

Autres pratiques simples de soins personnels pour les mères occupées

Il existe d’autres pratiques simples que vous pouvez mettre en œuvre dans les soins personnels. Il est idéal d’inclure une pratique de yoga le matin pour bien commencer la journée (seulement 15 à 20 minutes). Si vous pouvez consacrer quelques minutes à la méditation ou à la pleine conscience, c’est encore mieux. Peut-être que vous devrez vous lever tôt pour cela, mais ça vaut le coup. Sinon vous pouvez le faire en fin de journée, de cette façon vous irez au lit détendue.

Bien que nous en ayons déjà parlé au début, vous pouvez trouver du temps pour vos soins physiques personnels au quotidien. Ce que vous faites dépend de vos valeurs. Ce qui compte, c’est que vous ne cessez pas de faire ce que vous aimez pour prendre soin de vous, car vous consacrez tout votre temps à tout le reste. Essayez de ne pas oublier votre routine de soins personnels. Organisez votre journée pour pouvoir consacrer quelques minutes à l’exercice, à l’intérieur ou à l’extérieur de la maison, ou à la salle de sport.

 

  • Acosta, I., & Molano, Y. (1999). Prácticas de autocuidado en madres adolescentes en el Hospital de la Granja. Bogotá: Universidad Javeriana.
  • Campos, C., Jaimovich, S., Moore, J., Pawloski, L., Gaffney, K., & González, M. (2008). Operaciones de Autocuidado asociadas a la nutrición en madres de escolares chilenos. Horizon Enferm19(2), 45-54.
  • De Castro, E. K., & Moro, L. (2012). Factores psicosociales relacionados con el autocuidado en la prevención, tratamiento y postratamiento del cáncer de mama. Psicooncología9(2/3), 453.
  • Garduño, M. D. M., Chávez, T. D. J. E., & Reyes, C. S. (2008). Autocuidado de mujeres en etapa de menopausia en Toluca, México. Escola Anna Nery Revista de Enfermagem12(1), 63-67.