Pourquoi, quand tout va bien, est-ce que je pense que quelque chose de mal va arriver ?

Avez-vous déjà eu le sentiment que, même si tout se passe bien, quelque chose de mal va arriver ? Cette pensée inconfortable et même menaçante vous empêche d'apprécier et de profiter des moments de bonheur bien mérité. Mais pourquoi apparaît-elle ?
Pourquoi, quand tout va bien, est-ce que je pense que quelque chose de mal va arriver ?

Dernière mise à jour : 12 janvier, 2022

Parfois, vous avez des moments où tout va bien. La chance vous sourit dans absolument tous les domaines de votre vie. Cependant, il y a quelque chose qui grince dans votre esprit, quelque chose qui ne va pas et qui vous perturbe. Ce sont ces moments où vous vous dites : pourquoi, quand tout va bien, est-ce que je pense que quelque chose de mal va arriver ? Pourquoi suis-je incapable d’apprécier ces moments où tout est calme et harmonieux ?

Le poète et essayiste anglais John Milton a dit que l’esprit pouvait faire de notre vie un paradis ou un enfer. Avouons-le, peu de choses sont aussi vraies. À des moments où nous devrions nous sentir fiers de nous pour nous être améliorés dans notre travail, d’être bien dans notre relation ou d’avoir quelques jours de vacances devant nous, l’inquiétude apparaît soudainement.

Elle le fait sous la forme d’une voix intérieure, celle qui nous murmure « attention, le fait qu’il t’arrive tant de bonnes choses n’est pas normal. Prépare-toi à un tournant dans ton destin ». Beaucoup insisteront sur le fait que vous êtes masochiste ou qu’il n’y a plus rien à faire et que vous êtes incapable d’apprécier les moments lumineux de la vie de tous les jours. Au lieu de négliger ces circonstances, il est important de s’y attarder.

En effet, il est essentiel d’observer cela en détail, de se plonger dans ces types de pensées et de manières de percevoir notre réalité. Comprendre pourquoi ces idées surgissent nous permettra de mieux nous connaître pour savoir comment agir.

Raisons pour lesquelles quand tout se passe bien, je pense que quelque chose de mal va arriver

Si je me demande pourquoi, quand tout va bien, je pense que quelque chose de mal va arriver, la première chose que je dois faire est de m’occuper de mon état émotionnel. Lorsque vous regarderez en vous, vous découvrirez probablement du stress, de l’agitation, de l’inquiétude et même de l’anxiété. Ainsi, quelque chose que nous devons comprendre est que les pensées négatives n’émergent pas juste pour le plaisir.

L’esprit est une fabrique incessante de pensées qui dépendent de notre état émotionnel. Ainsi, un cerveau calme produit rarement des idées négatives et catastrophiques. D’un autre côté, il y a une autre évidence dont nous devons tenir compte. Les pensées négatives ne sont pas en elles-mêmes un problème : le problème réside dans le pouvoir que nous leur donnons.

L’idée passagère selon laquelle, après tant de bonnes choses, nous devons maintenant faire l’expérience de quelque chose de mauvais, peut nous traverser l’esprit. C’est une idée infondée et manifestement irrationnelle, c’est vrai. Mais le problème réside dans celui/celle qui lui donne de la valeur, qui lui accorde trop d’attention et lui donne de la véracité. C’est là que le démon de la peur apparaît et que le mécanisme d’anxiété s’active.

Comprenons donc quelle pourrait en être l’origine et ce que nous devons faire dans ces moments-là.

Raisonnement émotionnel et stress

Il y a des moments où, en effet, tout se passe bien. Les choses semblent se dérouler comme elles le devraient et vous n’avez pas trop de problèmes à l’horizon. Mais même ainsi, vous traînez beaucoup de stress depuis longtemps et vous ne vous en rendez pas compte. Garder votre emploi, par exemple, vous a coûté de nombreuses nuits blanches.

Vous êtes peut-être aussi plus heureux dans votre relation maintenant, mais derrière il y a le poids de certaines choses que vous ne pouvez pas oublier et qui pèsent sur votre esprit. Lorsque le stress est encore latent en nous, il est très facile de filtrer la réalité à travers les émotions et, plus précisément, l’agitation, la peur et l’insécurité.

Que pouvons nous faire ? Faites une rétrospective de tout ce qui a été vécu ces derniers mois. Il y a peut-être des problèmes que vous devez traiter, travailler ou résoudre. Les choses peuvent ne pas se passer aussi bien que vous vous le dites. Accordez-vous du temps libre et identifiez vos sources de stress.

Pensée auto-sabotante et faible estime de soi

Quand je me demande pourquoi, quand tout va bien, je pense que quelque chose de mal va arriver, je dois être conscient d’un aspect. Je m’auto-sabote. Je me dis que je ne mérite pas le bonheur ou la tranquillité que j’ai maintenant. Pourquoi mon esprit me force-t-il à penser que ma chance va tourner et que l’horizon m’apportera une tempête alors que je ne veux que des jours ensoleillés ?

Une faible estime de soi se cache souvent derrière cette approche négative. Celle qui nous fait nous sentir indigne des bonnes choses, des accomplissements obtenus grâce à notre effort.

Qu’est-ce que je peux faire ? Commencez à cultiver un dialogue compatissant et aimant avec vous-même. Gardez à l’esprit que si vous ne valorisez pas ce que vous accomplissez, vous ne vous valorisez pas comme vous le méritez. Prenez conscience de votre immense valeur. Désactivez ce dialogue négatif dès aujourd’hui et baissez le volume de cette voix qui vous sabote et qui est obsédée par l’assombrissement de votre horizon.

Pourquoi, quand tout va bien, je pense que quelque chose de mauvais va arriver : distorsions cognitives et anxiété

Les distorsions cognitives et l’anxiété vont presque toujours de pair. Albert Ellis et Aaron T. Beck ont été les premiers à nous parler de la façon dont les gens traitent de manière erronée, irrationnelle et sans fondement beaucoup de choses qui les entourent. Généraliser à outrance (personne ne m’aime) ou s’étiqueter (je suis maladroit et sans valeur) sont des exemples de ces mécanismes.

Donc, au cas où je me demande pourquoi, lorsque tout se passe bien, je pense que quelque chose de mauvais va arriver, je dois considérer que j’applique peut-être une distorsion cognitive. Une à travers laquelle je peux me convaincre que je peux prédire l’avenir et que seules des mauvaises choses m’y attendent. Beaucoup de ces dynamiques et produits mentaux sont, selon une étude réalisée à l’hôpital universitaire de Baskent (Turquie), le résultat de l’anxiété que nous ressentons.

Qu’est-ce que je peux faire? Les distorsions cognitives sont collantes et insidieuses. Lorsqu’elles adhèrent à la pensée, elles ne sont pas faciles à éliminer et modifient généralement une bonne partie de notre concentration quotidienne. Ce sont elles qui nous font tomber dans le négativisme et la vulnérabilité, dans la peur qui nous coince et l’anxiété qui devient chronique.

Prenons conscience de notre façon de penser, identifions ces idées catastrophiques, cette négativité constante, l’incapacité de voir le bien dans ce qui nous arrive et non le danger qui nous attend…

Femme inquiète qui se demande pourquoi, quand tout va bien, est-ce que je pense que quelque chose de mal va arriver ?

Troubles de la personnalité associés à des pensées négatives constantes

Enfin, et surtout, il est essentiel de souligner que l’ombre persistante que quelque chose de mal « va arriver », même si tout va bien, peut être la manifestation d’un certain trouble. Il est vrai que cette caractéristique serait, dans ce cas, un trait parmi tant d’autres, une caractéristique d’un tableau clinique plus large.

Découvrons quelques exemples de ces troubles associés :

  • Le trouble de la personnalité paranoïaque fait croire à une personne que quelque chose de négatif va lui arriver. De plus, elles croient que les autres cherchent à leur faire du mal.
  • Le trouble de la personnalité schizotypique, quant à lui, se manifeste par des délires et des hallucinations. Le patient croit que certaines présences ou voix vont lui faire du mal.
  • Les troubles de la personnalité évitante sont basés sur la croyance, par exemple, qu’on va être blessés et que le monde entier est un scénario clairement négatif et menaçant.

Pour conclure, un seul détail doit être souligné. La plupart du temps, sentir que quelque chose de mal nous arrivera après un bon moment n’est guère plus qu’une simple superstition ou un produit de l’anxiété. Cependant, si cette idée devient une constante dans nos vies, n’hésitez pas à demander l’aide d’un expert.

Cela pourrait vous intéresser ...
Comment gérer l’anxiété : 5 techniques qui aident
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
Comment gérer l’anxiété : 5 techniques qui aident

L'anxiété peut se manifester à la fois physiquement et émotionnellement. Ces conseils vous aideront à mieux la gérer et à favoriser votre bien-être...



  • Kuru, E., Safak, Y., Özdemir, Tulacı, R. G., Özdel, K., Özkula, N. G., & Örsel, S. (2018). Cognitive distortions in patients with social anxiety disorder: Comparison of a clinical group and healthy controls. European Journal of Psychiatry. https://doi.org/10.1016/j.ejpsy.2017.08.004
  • Stavropoulos, A., Haire, M., Brockman, R., & Meade, T. (2020). A schema mode model of repetitive negative thinking. Clinical Psychologist24(2), 99–113. https://doi.org/10.1111/cp.12205