Pénélope, le mythe de la femme qui attend toujours

Dans l'histoire de Pénélope, la fidélité est soumise à rude épreuve. Le message implicite du récit énonce : l'absence de l'homme aimé laisse la vie de la femme en suspens.
Pénélope, le mythe de la femme qui attend toujours

Dernière mise à jour : 19 novembre, 2021

Le mythe de Pénélope fait partie du poème épique L’Odyssée, écrit par Homère. La fonction de la poésie épique est, entre autres, de construire des modèles à imiter. Les personnages qui interviennent dans ces récits sont archétypaux. Autrement dit, ils synthétisent un ensemble de valeurs et de compétences qui en font l’idéal d’une société.

Comme c’est souvent le cas avec ces histoires mythiques, les messages les plus intéressants sont ceux qui se trouvent entre les lignes. L’histoire de Pénélope est, en soi, très belle. Il est également extrêmement révélateur d’examiner ce qu’elle représente d’un point de vue culturel. Dans ce cas, elle évoque le féminin ainsi que la position de la femme dans les relations de couple.

Pénélope est le symbole de la fidélité et de l’abnégation, mais elle présente également des caractéristiques qui apparaissent dans différentes mythologies. Ces traits de caractère sont liés à la ruse et à la capacité de tromper pour atteindre ses objectifs. Le féminin apparaît alors comme un terrain ambigu, peu fiable et, par là même, dangereux.

« Ah ! combien les hommes accusent les Dieux ! Ils disent que leurs maux viennent de nous et, seuls, ils aggravent leur destinée par leur démence ».

-Homère-

Monument Parthénon en Grèce.

L’histoire de Pénélope

Selon l’histoire créée par Homère, Pénélope naît à Sparte d’une nymphe d’eau douce et du roi de la région. Tout commence lorsque Ulysse, un vaillant guerrier, se sent seul et décide de chercher une femme qui l’accompagne et le réconforte. Sa quête le conduit à Sparte où il rencontre la plus belle femme qu’il n’ait jamais vue : Hélène. La fameuse Hélène de Troie.

Cette femme est si belle que ses prétendants se comptent par centaines. Le père de la jeune fille, et Ulysse lui-même, craignent alors que la dispute autour de son amour ne déclenche le chaos à Sparte. Ils décident donc de décréter que le prétendant vainqueur devra être respecté par ceux qui seront vaincus. Ulysse se sent mal à l’aise dans cette situation.

À cette époque, une belle femme nommée Pénélope arrive à Sparte. Il s’agit de la cousine d’Hélène, qui est venue lui donner des conseils. Quand Ulysse et Pénélope se rencontrent, ils ont directement un coup de foudre. Tous deux restent silencieux et savent qu’ils ne voudront plus jamais se séparer.

Le départ pour Ithaque et la séparation

Ulysse et Pénélope s’en vont vivre à Ithaque. Le père de la jeune femme, Icare, essaie de la garder à Sparte. Pénélope se contente alors de garder le silence et de se couvrir le visage avec un voile. Elle fait ainsi comprendre qu’elle partira avec Ulysse. Icare construira d’ailleurs, plus tard, un temple dédié à la chasteté, à l’endroit où le couple quitte Sparte.

Le nouveau couple part alors, non sans s’être donné un long baiser pour sceller son amour. Un an plus tard, à Ithaque, ils donnent naissance à un fils : Télémaque. Peu après, la Guerre de Troie éclate et Ulysse doit partir. Il passe 10 ans à la guerre et met 10 autres années à rentrer. Durant ces 20 années, il est séduit par une nymphe, une magicienne et une princesse. Mais il garde toujours sa femme et son fils à l’esprit.

Pendant ce temps, Pénélope, étant une femme seule, commence à être entourée de multiples prétendants qui s’installent dans sa maison. Ils boivent et mangent à leur guise. Ils la pressent d’accepter l’un d’entre eux car ils pensent qu’Ulysse est mort. Néanmoins, Pénélope est certaine que son époux est vivant et qu’il reviendra.

La ruse de Pénélope

Pour éviter de devoir accepter un de ses prétendants, Pénélope leur a indiqué qu’elle en choisirait lorsqu’elle aurait terminé de tisser une tapisserie. Mais son astuce était de tisser le jour puis de détricoter la nuit. Elle y a ainsi passé quatre ans, à la fin desquels Ulysse est finalement revenu. Son retour a donc conduit les prétendants à partir.

Ensuite, il existe réellement plusieurs versions du récit. La plus répandue, et celle que nous aimons le plus entendre, raconte « qu’ils vécurent heureux jusqu’à la fin des temps ». Une autre version dit qu’Ulysse a répudié Pénélope, l’accusant d’avoir attiré des prétendants. Il existe également des versions selon lesquelles il l’aurait tuée pour avoir été infidèle ou qu’il l’a rendue à son père pour la même raison.

Pour finir, Pénélope est le modèle de la femme qui se sacrifie, garde le silence et attend. Elle se voit obligée de faire et défaire, encore et encore, son propre travail, en attendant que son amour « perdu » revienne. Sa tapisserie représente ce cercle vicieux de la résistance. Son attitude est ce que la culture occidentale a établi comme l’idéal pour une épouse.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les personnages de la mythologie grecque nous parlent du risque
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
Les personnages de la mythologie grecque nous parlent du risque

Découvrez dans l'article suivant six types de risques qui correspondent à six célèbres personnages de la mythologie grecque.



  • Agudelo, P. A. (2011). (Des) hilvanar el sentido/los juegos de Penélope. Uni-pluriversidad, 11(3), 93-110.