Pardonner me sauve et me fait grandir

28 janvier 2016 dans Psychologie 0 Partagés

S’il y a bien quelque chose qui me réconforte plus que tout, c’est d’avoir la certitude que je suis capable de pardonner, que j’ai essayé et que j’ai réussi à le faire.

En effet, aujourd’hui, je sais qu’en t’ayant pardonné, je me suis sauvée moi-même car c’était la seule manière de me trouver.

Le fait d’avoir pardonné à quelqu’un qui m’a fait du mal a provoqué un changement chez moi. En d’autres mots, cela m’a permis d’arrêter de penser à toi avec rancœur et de penser à moi en m’aimant.

« Il n’y a rien de mieux que de se retrouver avec soi-même et de pardonner les autres, qu’ils aient raison ou pas, car les gens font des choses douloureuses parce qu’ils n’arrivent pas à faire mieux à ce moment-là, car ils ont peur ou autre. C’est pourquoi, pardonner est quelque chose de merveilleux. »

-Marwan-

Pareja-abrazandose-en-la-noche

Il s’agit de me sauver moi-même

Le fait d’accepter que quelqu’un nous a fait du mal à l’intérieur, implique un choc émotionnel énorme.

Dans cet état, nous nous sentons seuls et nous avons l’impression qu’il ne nous reste que deux options.

D’un côté, le chemin le plus simple semble être de laisser le temps guérir les blessures, tout en croyant que c’est lui qui va pardonner à votre place. D’un autre côté, il y a le défi de faire face à la douleur et de vous pardonner vous-même.

Au fil des ans, je me suis rendue compte que seule la deuxième option fonctionne, puisque c’est seulement ainsi que le pardon m’a fait arrêter de penser à la blessure avec colère et rancœur.

Pardonner à temps est une invitation à nous aimer nous-même, à nous sauver de la douleur et à surmonter les mauvais moments pour pouvoir grandir. C’est un chemin pour devenir encore meilleur et apprécier ce que nous avons.

Pardonner me fait grandir

Pourquoi pardonner nous fait-il grandir ? Le pardon est l’action la plus courageuse que je connaisse.

En effet, rien ne m’a autant fait grandir que de savoir pardonner mes plus grandes déceptions et de comprendre à quel point il est nécessaire de pardonner et d’être pardonné.

C’est la raison pour laquelle je ne connais personne qui ait plus de mérite que celui qui a pardonné sans oublier que demander pardon, demande autant que de l’accorder.

Mettre la douleur de côté pour placer les réponses de l’autre au-dessus de ses erreurs, c’est avoir du courage.

Niña-feliz-en-el-campo

Moi, par exemple, j’aime les gens qui comprennent que le bien-être a un prix et qu’il faut très souvent passer par le pardon.

J’aime savoir que mon comportement ne passe pas constamment par le filtre du bien ou du mal et que j’ai le droit de me tromper.

Pourquoi le pardon est-il nécessaire ?

La sincérité est bénéfique dans toutes nos relations, mais elle l’est surtout quand il s’agit de nous parler à nous-même.

De cette manière, rien ne sert de pardonner si vous n’êtes pas honnête avec vous-même. Le pardon entraîne quelques bienfaits que vous voulez peut-être connaître :

  • Ne pas pardonner se répercute directement sur nous : Au final, nous sommes les victimes, même si nous pensons le contraire.
  • Pardonner nous aide à améliorer notre santé : des études affirment que pardonner réduit le stress et les maladies cardiaques.
  • Le pardon libère et guérit : les gens changent, les temps aussi et personne n’est parfait. Plus vite nous comprenons cela, plus vite nous pourrons sortir de situations qui nous retiennent. Pardonner, dans ce sens, signifie que nous comprenons que tout le monde peut se tromper.

A découvrir aussi