Objets perdus : la profession vitale pour surmonter des coups durs

· 27 septembre 2017

La vie nous assène parfois des coups très durs. Tout n’est pas systématiquement lumineux et coloré, et nous devons malgré tout continuer à l’affronter avec intégrité. Nos esprits se remplissent parfois de phrases telles que « pourquoi moi ? », « Je ne mérite pas ça ! ». Mais, il ne s’agit pas de le mériter ou non. Ce qui nous arrive est parfois empreint d’obscurité, mais de nos mains peut jaillir la lumière.

L’une des difficiles expériences qui peut nous être donné de vivre est celle de la folie. Nous parlons ici d’un des coups les plus durs de l’existence, qui a un impact direct sur notre mémoire ou sur celle de celleux que nous aimons, provoquant par la même une perte d’identité. Toutefois, pouvons-nous percevoir ceci d’une autre perspective ? Voici un superbe court métrage répondant à cette question avec un «oui» retentissant.


« La démence affecte 47 millions de personnes dans le monde. »

OMS


Les coups s’affrontent avec patience

Il est possible de retirer un excellent enseignement de cette brève introduction et de le mettre en pratique au quotidien. Lorsque la vie nous donne des coups et que nous sentons que nous sommes en train de tout perdre, nous pouvons avoir besoin d’insister ou de nous précipiter dans des actions qui inverseront ou compenseront la situation le plus rapidement possible. Cependant, nous en oublions d’être patient-e-s.

En général, nous tolérons mal l’incertitude et le fait d’ignorer de quoi sera fait le futur peut générer beaucoup d’anxiété, de sorte que nous avons la sensation d’être au bord d’un précipice dont nous ne pouvons pas estimer la profondeur. Ce précipice, quant à lui, résulte notamment du fait que nous avons l’impression d’avoir perdu le contrôle suite à des événements ou des nouvelles inattendues et négatives.


Nous pouvons dire que cette anxiété nous aide rarement. Les coups continueront de nous surprendre sans que nous puissions faire quoi que ce soit pour l’éviter et, encore moins, pour les contrôler.

couple de personnes âgées

Que faire dès lors ? Tel que nous l’enseigne le court métrage à propos de la démence, la patience et la persévérance sont nécessaires. Arrêter de croire que tout peut être résolu du jour au lendemain et mettre l’accent sur les petites améliorations survenant grâce à l’effort et, surtout, à une grande dose d’espoir.

Par conséquent, faire face aux coups que la vie peut nous asséner ne signifie pas que nous avons perdu espoir, mais qu’en s’appuyant sur l’amour nous essaierons de vivre avec cette incertitude de ne pas savoir de quoi sera fait notre lendemain, mais conscient-e de ce qui se passera aujourd’hui. Parce qu’ici, maintenant, nous disposons du contrôle et du pouvoir.


La maladie d’Alzheimer est un type de démence.

Les petites choses font que tout vaut la peine

Un enseignement que nous offre le merveilleux court métrage en introduction de cet article est qu’il est essentiel de prêter attention aux petites choses, même celles qui semblent insignifiantes. Parce que c’est en elles que se trouve très souvent notre propre bonheur. Même s’il nous faut parfois de nombreuses années, voire atteindre l’âge des protagonistes du court métrage, pour en prendre conscience.

Nous sommes toujours à la poursuite de grands rêves, nous essayons d’accumuler beaucoup de choses, nous aspirons à d’innombrables richesses. Cependant, ce qui a vraiment de la valeur réside dans les plus petits détails, dans ce qui est imperceptible. Parce que lorsque la personne qui vit à nos côtés souffre de démence, les grands rêves s’effondrent et l’accumulation de choses ne présente plus d’intérêt, qu’est-ce qui reste ou qu’est-ce qui nous reste ? Ici se trouve la magie.

couple de personnes âgées

Très souvent, il semble que la vie doive nous frapper durement pour que nous faire ouvrir les yeux et prendre conscience de tout ce que nous n’apprécions pas à sa juste valeur. Ce qui est drôle c’est que ces choses ont toujours été à notre portée. Il ne s’agit pas d’une chose pour laquelle nous devions réaliser un effort afin de l’obtenir. C’était là, nous avions seulement à l’apprécier ! Mais nous ne le faisions pas parce que notre attention était ailleurs.


« Malgré tous les conseils qui existent, certaines leçons de la vie ne peuvent être comprises qu’à base de coups et de trébuchements. »

-Anonyme-


Bien que les coups que la vie nous assène soient durs et nous fassent souffrir – dans le cas du court métrage, pour la personne que nous aimons le plus – nous ne devrions pas minimiser le côté positif de la situation : les coups durs nous permettent d’ouvrir les yeux : nous vivons en permanence sur pilote automatique, générant uniquement des difficultés et des problèmes inattendus.

couple de personnes âgées qui s'enlacent

Il est temps de cesser d’attendre que la vie nous frappe durement pour commencer à apprécier les petites choses, la vie dont nous disposons, et pour commencer à cultiver la patience afin de faire face à ce qui se manifeste de manière différente à ce que nous espérions. De précieux enseignements peuvent être tirés du magnifique court métrage que nous avons présenté, où l’amour, l’appréciation des petites choses et un léger changement de perspective peuvent être le début d’un merveilleux voyage à côté de la personne que nous aimons le plus. Même si sa réalité et la nôtre ne coïncident pas.