Tu ne vaux pas mieux que moi

29 janvier 2016 dans Emotions 2 Partagés

En aucun cas on ne sous-estime l’autre. Quand on dit « tu ne vaux pas mieux que moi », on ne sous-estime pas l’autre ; il s’agit en fait d’un rapport de force où l’une des deux personnes perd face à l’autre.

Aimer, c’est construire une relation importante et enrichissante où chaque effort est récompensé. On donne et on reçoit ce que l’on mérite, et ce en toute liberté, en toute authenticité.


C’est lorsque qu’un des deux membres du couple exerce ce pouvoir lui permettant de faire en sorte que tout soit fait en fonction de ses propres besoins que les manques se font sentir. Ne vous contentez pas de peu, car l’amour ne se mesure pas en quantité, mais en bonheur et en compatibilité.


Certaines personnes disent souvent à leur compagnon/compagne qu’il ou elle « mérite tout » ; aimer, c’est vouloir le meilleur pour l’autre, pour cet être qui vit dans notre coeur et à qui on donnerait tout.

Mais, être attaché à l’autre au point d’en oublier notre propre intégrité, ce n’est pas sain. Les autres ne valent pas mieux que vous.

Nous vous invitions à réfléchir à ce sujet en découvrant la suite de cet article.

Ne vous contentez pas de peu, mais ne cherchez pas non plus à tout avoir

rostro-mujer

Souvent, dans nos relations amoureuses, on réfléchit en termes de tout ou de rien. Il est des couples qui sont basés sur un dévouement absolu, où les intérêts personnels n’ont pas leur place et où on se complaît seulement dans les extrêmes.


La vie, ce n’est pas tout ou rien, et les relations amoureuses non plus. Il y a des espaces personnels à respecter et des différences à accepter. La complicité, c’est un pacte quotidien qui ne pose aucun ultimatum, c’est un amour qui évolue dans le respect et l’acceptation, loin des jeux de pouvoir


  • Dans le couple, il n’y en a pas un qui mérite tout de l’autre, car nous avons tous le droit d’avoir notre jardin secret, de cultiver notre individualité ainsi que cet épanouissement personnel défini par nos propres choix, sans qu’il n’y ait de place pour le contrôle que parfois, certains compagnons/certaines compagnes exercent sur leurs conjoints.
  • Parfois, ce qu’on appelle « l’amour romantique », c’est cet amour qui popularise cette idée des relations envisagées en termes de tout ou de rien, cet amour établit au sein des couples qui considèrent l’amour comme un contrôle, comme une possession personnelle. Là où les crises de jalousie font partie de la relation.
  • On ne peut pas espérer que l’autre nous donne tout ; on ne peut pas posséder sa vie, aussi fort puisse-t-on l’aimer. L’amour, c’est simplement de la réciprocité, une union basée sur l’envie de deux personnes matures de construire ensemble une « vie en commun ».

Ne vous contenez pas de peu. Il n’y a pas d’amours moyennes, ni d’amours où on aime un jour, et où le lendemain on est plus sûr de rien. Qui dit incertitude amoureuse dit souffrance. Entretenir une relation où on domine l’autre, cela cisèle les manques dans notre coeur.

Je veux être pour toi ce que toi tu es pour moi

pareja-ilustracion-1

On parlerait alors de véritable essence, de la vérité la plus pleine et la plus saine qui soit. Je veux être pour toi ce que toi tu es pour moi ; y arriver est parfois difficile, mais c’est une chose à laquelle nous tous aspirons.


Je veux un amour basé sur la réciprocité, où mon dévouement et mon affection se complètent, où ma présence soit reconnue, où ma voix soit écoutée, et ma personne aimée autant que la tienne l’est à mon coeur.


Probablement que vous aurez du mal à atteindre tous ces concepts, et peut-être que vous voyez davantage tout cela comme un désir que comme une réalité. Mais, il n’y a pas d’espoirs dont l’esprit ne puisse pas rêver, pas d’émotions auxquelles on ne puisse pas aspirer, et c’est la raison pour laquelle nous vous invitons à réfléchir à ces idées :

– Avant de vous obstiner à trouver LA personne qui vous complète ou qui soit en mesure de combler vos manques, tentez plutôt de devenir cette personne que vous cherchez.

Pansez vos blessures, trouvez votre équilibre et soyez le maître de votre propre vie afin de pouvoir devenir cette personne qui sait être heureuse avec elle-même, et rendre les autres heureux.

Evitez ces relations peu saines où vous vous attachez aveuglément à quelqu’un. Ne permettez pas que votre bonheur ne dépende que des caprices ou des sauts d’humeur de cette personne.

– Personne ne mérite d’être mal aimé, personne ne mérite qu’on lui donne tout aujourd’hui, et presque rien demain.


Vous méritez un amour mûr et conscient construit dans l’effort quotidien et filé d’une tendresse qui soit réciproque.


A découvrir aussi