Je ne vais pas changer pour toi, je vais grandir avec toi

1 août 2015 dans Emotions 58 Partagés
“Je ne vais pas changer pour toi, je vais grandir avec toi ».
Partager

Il est possible que cette phrase en surprenne plus d’un. Beaucoup de personnes conçoivent et acceptent que, pour construire et conserver une relation de couple, chacun des conjoints doit renoncer à certains aspects de leur vie.

Et même plus encore, pour « s’adapter » au caractère de notre conjoint, nous devions changer certains aspects personnels.

Nous n’allons pas nier que le fait d’être en couple et conserver une relation stable et durable exige parfois de renoncer à certaines choses.

Cependant, tout a une limite. Depuis le moment où nous nous voyons obligé à changer, nous perdons quelque chose de notre être, et un vide s’ouvre.

Si je change mes valeurs, mes goûts et mon caractère pour toi, j’arrête d’être moi-même. La personne que l’on dit aimer est alors un faux mirage sans fond ni forme.

S’il y a un principe clair et indiscutable au moment de maintenir une relation de couple, c’est que nous ne devons jamais permettre que nos droits et nos valeurs soient endommagés. Ce qui nous définit, en somme.

Et même plus encore, il ne faut pas non plus exiger de la personne que vous aimez qu’elle « change » pour vous, ou qu’elle s’ajuste à vos besoins. 

Cela serait en réalité du chantage émotionnel injustifié, et c’est ce que nous allons voir en détails dans la suite de cet article.

L’épanouissement individuel et l’épanouissement du couple

Il faut commencer par éclaircir quelque chose d’essentiel : les relations de couple ne sont pas des entités fixes et immuables.

Personne n’est insensible à ce qui l’entoure, aux relations sociales parallèles, au contexte professionnel, à la famille, aux besoins personnels…

Le couple est inscrit dans un processus de changement continu où il faut sans cesse actualiser les liens d’accord aux nouvelles situations et aux années. Il existe donc un « nous », confronté parfois au « je ».

rendez-vous-miss-millionairess

L’un des problèmes le plus fréquents auquel nous nous confrontons est le besoin d’harmoniser l’épanouissement personnel et l’épanouissement du couple.

Dans une relation saine et heureuse, les deux sphères sont unies et inter-connectées. De quelle manière ?

Chacun des membres respecte, comprend et permet à la personne qu’il aime de pouvoir disposer de ses propres espaces personnels pour se cultiver, pour s’épanouir et pour être elle-même.

Nous pourrions dire que ce processus est en réalité un paradoxe curieux, car tout en travaillant jour après jour pour trouver l’unité dans l’harmonie, l’engagement et l’intimité, nous permettons également que les deux entités indépendantes continuent à exister. 

Ainsi, elles sont capables de s’enrichir dans leur individualité pour, par la suite, apporter de la sagesse et du bonheur au couple.

Il s’agirait donc de développer l’épanouissement individuel de chacun des membres du couple, en sachant que nous incitons l’équilibre interne, l’estime de soi et la satisfaction personnelle, pour que tout cela apporte des bienfaits au fondement du couple.

Il ne sert à rien de vouloir que la personne que l’on aime change. Si par exemple, je lui demande d’être moins extraverti, qu’il s’investisse moins dans des activités sociales afin qu’il passe plus de temps à la maison, ce que je ferais, en réalité, c’est alimenter sa frustration et rendre ses intérêts vulnérables. 

A quoi me sert alors de générer son malheur au moyen de mon égoïsme ? Personne ne peut changer quelqu’un de force, au point qu’il devienne comme on le souhaite. Il s’agit de construire, de s’épanouir et d’avancer.

En avançant avec toi, je me trouve moi-même

L’amour mature est la base des relations saines. C’est un amour conscient, capable de respecter et d’aimer l’autre comme il est, sans avoir à aucun moment l’envie de l’obliger à changer.

Peut-être que nous devrions prendre conscience également du besoin que nous avons de développer des relations où cette maturité nous apprend que les peurs et les insécurités personnelles génèrent presque toujours le besoin de contrôler l’autre.

“J’espère que l’autre personne change cet aspect de son caractère, car ainsi, je m’assure qu’elle ne me quittera pas, qu’elle restera avec moi ».

Mais les personnes ne sont pas des puzzles, ce ne sont pas des objets solitaires qui ont l’obligation de « s’emboîter » à la perfection les unes avec les autres.

Ta forme ne doit pas adopter exactement la mienne et tes vides ne doivent pas être obligatoirement comblés avec mes vertus.

t'aimer-pour-t'enrichir-420x229

Il serait préférable de commencer à prendre conscience que nous ne sommes en réalité que des créatures imparfaites qui cherchent aussi des êtres imparfaits pour avancer main dans la main et grandir jour après jour.

Ce merveilleux processus durera sans doute toute la vie, mais en attendant nous grandirons aussi individuellement.

Nous deviendrons de plus en plus savants personnellement, tout en grandissant à côté de son conjoint.

L’amour est en réalité une inquiétude constante de la vie, une recherche continue dans laquelle nous cultivons notre personnalité, tout en nous intéressant à l’épanouissement des personnes que l’on aime. Tout cela sera aussi projeté sur nous-mêmes.

A découvrir aussi