Ne perdez pas votre valeur avec une personne qui ne la connaît pas

4 avril 2016 dans Emotions 0 Partagés

Il est fréquent de ressentir que nous perdons notre valeur face à des personnes que nous aimons mais qui, cependant, nous négligent.

Nous finissons par croire que les raisons pour lesquelles ils nous reprochent toujours des choses, ce sont nos défauts personnels ou notre « manière d’être ». Parce que nous ne nous conformons pas à ce qu’elles attendent de nous.

Nous finissons par ne plus nous accorder de valeur, dans ce tourbillon de questions et de réponses à tout. « Cette perte de valeur” comme conséquence de l’habitude ou de la routine, est habituelle dans les relations de couple.

On perd la magie, l’étincelle, les démonstrations d’affection et l’amour se détruit ainsi.

La fréquence de cela ne signifie pas que nous ne tombons pas dans la misère émotionnelle, que cela ne nous affecte pas. Souvent, les relations promettent tout et rien ne se passe.

Si l’on sait que cette situation est en train de se dérouler, il est important d’être conscient de nos ressources pour éviter la douleur.

Femme-avec-parapluie

“il est absolument nécessaire de se suicider régulièrement. De fuir de soi-même, de se perdre, de ressentir son corps vide, épuisé, endolori. Bouger sa chair, boire, toucher le fond et ensuite, ne plus se souvenir de rien. Être absent de tout, pour ensuite se raccrocher à la vie. Se retrouver. Et porter des couleurs pastel, marcher d’un pas léger et sourire aux voisins quand ils vous saluent dans l’escalier”
-Auteur inconnu-

La douloureuse perte de valeur face à ceux que nous aimons

Ce qui fait nous perdons de la valeur aux yeux de ceux que nous aimons est sans aucun doute l’habitude. Nous avons tendance à nous habituer à ce que nous avons et à ne plus apprécier ce qui se trouve chez notre conjoint, notre ami ou notre proche familial.

En conséquence, nous négligeons et nous ignorons le soin, la tendresse et la conquête quotidienne. Nous stoppons les sourires, les bonnes journées, les caresses entrelacées avec les jolis mots, la capacité à surprendre… Tout.

Avec le temps, nous devenons routine, obligation et indifférence. Et nous nous transformons en pierres froides, insensibles, immobiles et inertes.
Partager

Nous pouvons être gentil avec d’autres personnes, nous concentrer sur notre travail, nos loisirs, le sport, les amis ou d’autres relations etc.

Mais nous oublions fréquemment d’être comme nous devrions être avec CETTE PERSONNE.

Alors l’amour meurt de l’attaque de l’indifférence et de cette mauvaise habitude que nous maintenons : ne pas apprécier l’autre à sa juste valeur. 

Laisser-partir-pissenlit

La routine est irrémédiable, mais ne doit pas occulter la valeur

On dit souvent qu‘on ne sait pas ce qu’on perd jusqu’à ce qu’on le perde vraiment. Rien de plus éloigné de la réalité. Bien sûr que nous savons ce que nous avons, mais nous ne croyons pas qu’un jour nous pouvons le perdre.

Nous pensons que ces PERSONNES seront toujours là, que nous avons supporté suffisamment pour gagner le temps passé avec elles, que ce sont de mauvaises périodes et habitudes, et que si quelque chose va mal, avec le temps, cela s’améliorera.

La question est que ce jour miracle ne paraît jamais arriver, que tout continue à être entouré de tempêtes de découragement, de noirceur et de désintérêt.
Partager

Fille-regardant-la-mer

Il est probable que le moment arrive où l’un des deux membres de la relation finisse par penser (ou plutôt sentir) que ce qui ne se résout pas en tournant la page, se résoudra en changeant de livre.

Cela est parfaitement normal et compréhensible, car nous ne pouvons pas être toute notre vie soumis à une relation affective qui nous dévore de l’intérieur, qui nous empêche d’accomplir nos projets et nos besoins.

Nous ne sommes pas faits pour nous conformer à l’autre. C’est pour cela que si l’on reste trop longtemps dans une relation éteinte, qui a succombé à l’indifférence et à l’anhédonie, nous ferons de celle-ci « une tombe vivante » qui empirera notre échange émotionnel.
Partager

Être ensemble, c’est bien plus que s’aimer. Alors, pour qu’un amour aille de l’avant, il est indispensable qu’il y ait un intérêt mutuel et qu’il se démontre comme tel.

Sinon, la relation affective deviendra une usure émotionnelle pour le membre du couple qui aime mais qui ne peut pas.

A découvrir aussi