Michel Foucault : biographie et œuvre

5 novembre 2019
Michel Foucault est l'un des philosophes et psychologues français les plus influents du XXe siècle. Joignez-vous à nous pour découvrir sa vie et son œuvre, ainsi que comment sa pensée a contribué, dans une certaine mesure, à mobiliser la société.

On considère Michel Foucault comme l’un des grands penseurs du XXe siècle. Ce philosophe, psychologue, théoricien social et historien a développé différentes idées qui ont marqué la culture française. Bien que ses contributions dépassent ses frontières et les limites entre les différents domaines dans lesquels il s’est distingué.

Très prolifique, il jouit d’une renommée et d’une notoriété mondiales grâce à ses recherches sur de nombreux sujets tels que la psychiatrie. Ses études sur la sexualité humaine, le système de santé et même les institutions sociales, avec une incidence particulière dans les prisons, sont également remarquables. Ce penseur, en plus d’être un activiste, était une personne très agitée et active dans ses recherches et ses études. Tout cela se reflétait dans son travail et dans l’intensité qui caractérisait sa vie.

Foucault est un auteur multidisciplinaire dont les contributions continuent d’être très utiles dans des domaines très différents.

Les premiers pas

Un portrait de Michel Foucault

Michel Foucault est né à Poitiers, en France, le 15 octobre 1926. Fils d’un chirurgien français prestigieux, sa famille s’attendait à ce qu’il suive les traces de son père. Il a grandi dans une famille qui accordait une grande valeur aux études, considérant que la connaissance était essentielle pour la personne. Cette atmosphère l’amènera à fréquenter des écoles très importantes, bien qu’il n’ait pas toujours été un grand élève. Il a réussi ses études et obtenu une reconnaissance, mais il a aussi accumulé les échecs.

Foucault a étudié à la prestigieuse École Normale Supérieure, où les meilleurs penseurs et spécialistes en sciences humaines en France sont formés. Bien que, pour Michel Foucault, son passage ait été tragique, car il a souffert de dépression et même de plusieurs tentatives de suicide. C’est pour cette raison qu’il a reçu un traitement psychiatrique dans sa jeunesse.

Michel Foucault et la psychologie

Suite à son contact avec la psychiatrie en tant que patient, son autre grande passion est née : la psychologie. Son contact prématuré avec cette discipline a conduit Foucault à l’étudier dans le domaine universitaire. Il a obtenu son diplôme en psychologie, en plus de sa formation en philosophie. Son prestige était tel qu’il est devenu enseignant dans la même école qu’il avait fréquentée.

Peu de temps après, il obtient un poste de professeur de psychologie à la célèbre Université de Lille. Plus tard, il rejoint le Département de Philosophie de l’Université de Clermont-Ferrand afin d’obtenir son doctorat. C’est à cette époque qu’il écrit la plupart de ses travaux en psychiatrie, en psychologie et en santé mentale. Ceux relatifs à la sexualité, à la politique et aux questions sociales arriveront après cette étape.

Par la suite, les fameuses révoltes étudiantes de mai 1968 ont marqué de leur empreinte Michel Foucault, qui va développer un grand activisme politique, l’amenant à rejoindre le Département de philosophie de l’Université expérimentale Paris VIII, université fondée en ces années-là.

Enfin, il a été élu au corps professoral du Collège de France, un poste de prestige reconnu qui lui a permis de voyager à travers le monde pour donner des cours et des conférences, ce qui a accru sa participation à la vie politique.

C’est au cours de ces années qu’il a été accusé d’avoir changé d’avis et d’idées. Quelque chose qu’il a défendu et considéré comme un fait normal lorsqu’il a acquis des connaissances et de l’expérience. Toutefois, cela l’a amené à détruire une grande partie de son travail et à interdire la publication de ses autres écrits. Enfin, après une vie de hauts et de bas émotionnels et un grand dévouement aux études et à la recherche, Michel Foucault meurt des complications du SIDA en 1984.

L’œuvre

Une photo de Michel Foucault

« La connaissance est le seul espace de liberté d’être. »

-Michel Foucault-

Michel Foucault a détecté des insuffisances existantes dans les principaux courants traitant de la psychopathologie, notamment la psychanalyse, la phénoménologie et l’évolutionnisme. Plus tard, il a fondé sa théorie sur l’interprétation globale de la maladie mentale, à partir de deux nouveaux points de vue jusqu’ici : le culturel et le social.

Pour Foucault, le pouvoir vient de toutes les sphères de la société et, par conséquent, il a proposé d’analyser les relations de pouvoir existantes dans le milieu social, selon ses critères. Il voyait dans la philosophie et la recherche des armes d’analyse qui pourraient construire des changements dans la société. Pour cette raison, il a considéré que le rôle des penseurs était de contribuer à la société.

Foucault a analysé comment le sujet psychologique s’est construit à partir des trois connaissances fondamentales de l’homme :

  • Premièrement, la psychologie et la psychiatrie
  • Deuxièmement, l’exercice du pouvoir, à la fois normalisant et institutionnel
  • Enfin, il a souligné le pouvoir de la subjectivation, intégré par l’examen, la confession et la culpabilité morale

Le penseur est allé plus loin dans sa recherche en apportant une composante historiographique inédite. C’est-à-dire qu’il a décidé de rendre compte de la façon dont certaines questions avaient été traitées tout au long de l’histoire et, de cette façon, il a pu vérifier et argumenter les changements qui surviennent dans les différentes périodes. Une vue diachronique d’un problème donne une vue objective du même fait dans le présent.

Comment la folie a-t-elle été traitée tout au long de l’histoire ? Et qu’en est-il de la sexualité ? Quelles conclusions pouvons-nous en tirer ? Tout cela se reflète dans ses œuvres, parmi lesquelles nous pouvons souligner : Histoire de la folie à l’âge classique, Les Mots et les Choses, L’archéologie du savoir, Surveiller et punir, Histoire de la sexualité, Naissance de la clinique, etc.

Michel Foucault a été considéré comme l’un des grands penseurs de la France du siècle dernier. Sa pensée a grandement influencé la philosophie et la psychologie du XXe siècle. De plus, aujourd’hui, on publie encore plusieurs de ses œuvres, qui continuent d’avoir un impact sur la société.

 

  • Foucault, M. (1990). Vigilar y castigar: nacimiento de la prisión. Siglo XXI.
  • Foucault, M. (1997). La arqueología del saber. Siglo XXI.
  • Foucault, M. (2002). Historia de la sexualidad: el uso de los placeres (Vol. 2). Siglo XXI.
  • Foucault, M. (1968). Las palabras y las cosas: una arqueología de las ciencias humanas. Siglo XXI.
  • Foucault, M. (1978). El nacimiento de la clínica: una arqueología de la mirada médica. Siglo XXI.