L’intelligence artificielle, juste au coin de la rue

· 22 février 2018

L’intelligence artificielle est un domaine  dans lequel de plus en plus de personnes qualifiées travaillent. Nous ne savons pas aujourd’hui quel est le niveau de développement qui a été atteint. Les progrès ont tendance à être des informations classifiées, dont les nouvelles nous parviennent de manière différée. Cependant, certains progrès obtenus dans ce domaine sont d’ores et déjà connus du public.

Nous savons, par exemple, que l’intelligence artificielle est appliquée à toutes les tâches répétitives. Dans peu de temps, les robots remplaceront les humains dans ce type de tâches. Il ne s’agira que du début de cette nouvelle révolution qui approche et dont les protagonistes sont des dispositifs de plus en plus complexes.

« À ce jour, aucun ordinateur conscient de ce qu’il fait n’a été conçu ; or, la plupart du temps, nous ne le sommes pas non plus. »

Marvin Minsky

Nous ne savons toujours pas comment tous ces changements affecteront la culture. Ce que nous savons, en revanche, c’est que tout comme les nouvelles technologies ont transformé notre vie quotidienne, les nouveaux développements en matière d’intelligence artificielle apporteront de grands changements. Tout cela est beaucoup plus proche de nous que ne le pensent certains.

intelligence artificielle

L’intelligence artificielle et un regard vers l’avenir

Antonio Orbe est psychologue et expert dans le domaine de l’intelligence artificielle. Il a publié un livre intitulé Un regard vers l’avenir. Il tente à travers cet ouvrage de se rapprocher d’une description de ce à quoi ressemblera le monde à court et moyen terme. Il assure, entre autre, qu’il est raisonnable de supposer que de nombreux emplois disparaîtront bientôt.

La première conséquence de ce fait est une augmentation de l’inégalité. De nombreux travailleurs ne disposeront pas de revenu. Ils seront sans emploi, évidemment. Cela forcera à prendre des mesures politiques, économiques et sociales pour faire face à la nouvelle situation.

Orbes possède une vision optimiste à ce sujet. Il indique qu’il n’est pas exclu de penser à un monde nouveau où tout ne serait plus orienté vers le travail. En retour, les loisirs pourraient jouer un rôle de premier plan. Les humains, alors, se dévoueraient à mener des activités destinées à améliorer le bien-être de tous dans des environnements collaboratifs.

L’être humain rivalise avec la technologie

Orbe suggère également qu’il existe une compétition implicite entre la technologie et l’être humain. Une grande partie des nouveaux développements de l’intelligence artificielle aura une application très précise : remplacer le travail que les personnes réalisent actuellement. Cela s’applique non seulement au monde du travail, mais également à la vie personnelle.

Il parle également de la difficulté de l’être humain à s’adapter aux nouvelles technologies. Le rythme est toujours plus rapide. Cela suppose que l’adaptation soit permanente. Ceci est souvent obtenu au niveau individuel.

Cependant, sur le plan social, l’adaptation n’est pas aussi rapide. Alors que l’intelligence artificielle avance à une vitesse fulgurante, les sociétés évoluent à pas d’homme. Il est possible que cela soit une source d’instabilité et même de tension. Les progrès peuvent être très inégaux.

intelligence artificielle

L’avenir de l’intelligence artificielle

Orbes rejette la peur, résultant en partie des films de science-fiction et en partie du bon sens, selon laquelle les robots prendraient le contrôle de tout. Il indique que nous sommes encore très loin de l’intelligence artificielle « générale » . En d’autres termes, qu’elle soit capable de prendre n’importe quel problème qui lui est présenté et de le résoudre de manière satisfaisante et autonome.

Il existe aujourd’hui une intelligence artificielle concrète. Ce type d’intelligence est seulement capable d’exécuter un groupe de tâches spécifique. Elle le fait de façon optimale, mais il ne peut pas sortir de ce cadre dans la mesure où elle n’en a pas la capacité. Tous les développements technologiques actuels sont orientés vers l’intelligence concrète. C’est précisément ce qui remplacera l’être humain dans un bon nombre d’emplois.

intelligence artificielle

Théoriquement, il existe une forte probabilité que l’intelligence artificielle devienne conscience. Fondamentalement, toutes les capacités intellectuelles d’un être humain peuvent être reproduites par une machine. Cependant, du point de vue technique, nous sommes encore loin de cela.

En fin de compte, il indique que l’un des aspects les plus intéressants de l’intelligence artificielle est qu’elle nous oblige à repenser notre signification en tant qu’êtres humains. Si les machines font cela, que suis-je capable de faire ? Quelle valeur ou quel effet a ce que je fais dans ce contexte ? Qu’est-ce qui me distingue de la machine ? Toutes ces questions deviendront de plus en plus pertinentes. En principe, chacun d’entre nous se doit de trouver sa propre réponse.