Les 7 meilleures phrases d’Ernest Hemingway

· 27 juillet 2018

Les phrases d’Ernest Hemingway ont inspiré nombre de ses lecteurs. Elles sont un cadeau pour quiconque souhaite fouiller en lui-même et approfondir la vision de l’un des grands auteurs du vingtième siècle.

Ernest Hemingway était un écrivain et journaliste américain. Il remporta le prix Pulitzer en 1953 pour Le Viel Homme et la Mer, et le prix Nobel de littérature en 1954 pour ses œuvres complètes. Nous avons trouvé, en revenant sur sa carrière littéraire, sept romans, deux essais, quatre recueils de nouvelles et, à titre posthume, trois romans, trois essais et quatre autres livres de contes.

Hemingway n’était pas favorable à la planification de ses écrits. Il aimait en effet découvrir en écrivant. Il aimait cependant revenir sur ses pas pour corriger, apprendre. Il avoué lui-même à un journaliste de The Paris Review, une autre particularité : il écrivait debout, sur une table à hauteur de poitrine, sur laquelle il avait sa machine à écrire et des cahiers. Hemingway notait par ailleurs chaque jour le nombre de mots qu’il avait écrits sur une feuille collée au mur pour savoir comment s’était déroulée la journée de travail (son objectif était d’atteindre 500 à 600 mots).

Comme nous le voyons, Hemingway était un homme de routine avec un style sobre, emprunt d’austérité et très engagé dans l’écriture. A tel point qu’il la considérait comme un acte privé. Il ne montrait ses œuvres à personne avant de les considérer comme terminées. Il pensait en outre que l’exercice de l’écriture exigeait la solitude et la concentration.

Que nous apprécions ou pas de son oeuvre, il ne fait aucun doute que Hemingway avait un don pour l’écriture. Ses histoires inaugurèrent quelque chose comme un nouveau type de réalisme, dont les racines se retrouvent dans les histoires américaines du dix-neuvième siècle, mais avec une tendance à la dure vie quotidienne avec des traits poétiques. Il laissa incontestablement un précieux héritage sur lequel nous naviguerons aujourd’hui en nous rappelant certaines de ses meilleures phrases.

phrases d'Ernest Hemingway

La capacité de se dépasser

« Il n’y a rien de noble à être supérieur à son voisin. La vraie noblesse consiste à être supérieure à son moi antérieur. »
Voici l’une des phrases d’Ernest Hemingway qui peuvent enrichir nos relations. La vraie grandeur ne consiste pas à dépasser les autres, mais à se dépasser soi-même. A continuer de croître malgré les tempêtes, les obstacles ou les défis. Grâce aux tempêtes, aux obstacles ou aux défis. Notre grande contradiction est peut-être celle qui s’exprime précisément dans cette idée : ce qui nous interpelle le plus est peut-être ce qui peut également nous nourrir le plus.

La sagesse d’écouter

« Je aime écouter. J’ai beaucoup appris en écoutant attentivement. La plupart des gens n’écoutent jamais. »
Ernest Hemingway le savait parfaitement : peu de personnes savent vraiment écouter. La plupart entendent seulement, prêtant le sens mais pas l’attention. Ecouter est l’un des meilleurs outils pour créer des liens solides et intimes. 

Lorsque nous écoutons, nous portons une attention particulière parce que nous tournons tous nos sens vers l’autre. Nous cessons de nous concentrer sur nous-mêmes pour rendre l’autre et son histoire visibles. Pour nous connecter profondément au niveau émotionnel. Ce n’est qu’alors que nous pouvons créer des relations consistantes et authentiques.

L’estime de soi comme soutien

« La chose la plus douloureuse est de se perdre dans le processus d’aimer trop quelqu’un et d’oublier que nous sommes également spécial. »

Voici une autre des phrases d’Ernest Hemingway que nous devrions nous graver dans notre esprit. Se perdre en aimant l’autre est l’une des plus grandes pertes que nous puissions subir. Nous devenons en effet invisibles à nos propres yeux.

Il est essentiel, pour vraiment aimer les autres, de disposer d’un amour propre fort. Ce dernier repose sur l’habitude de se valoriser au-delà de nos erreurs et des reproches. Ce n’est qu’ainsi que nous pouvons donner le meilleur de nous-mêmes. Nous nous livrerons à moitié s’il en va différemment, avec des vides et des besoins affectifs qui nous amènerons à attendre des autres qu’ils les comblent.

phrases d'Ernest Hemingway

La force intérieure

« Le monde nous brise tous, et alors, beaucoup sont forts dans les endroits brisés. »

Nous nous brisons tous à certains moments. Nous nous effondrons et nous pensons qu’il est impossible de se relever, de se reconstruire. C’est alors que nous devons puiser dans notre force intérieure. Celle qui reste endormie lorsque tout va bien. 

Il existe toujours la possibilité de récupérer, de continuer à accumuler de l’ingéniosité et de la volonté en dépit des malheurs, des ruptures, des pertes et des mauvais moments. Nous sommes en effet ceux qui devons rebondir et trouver des sorties nous permettant de nous réincorporer.

La lâcheté comme une illusion

« La lâcheté…est presque toujours une simple incapacité à arrêter le fonctionnement de l’imagination. »

Les fantômes à partir desquels née la peur ne sont souvent que des illusions qui lévitent dans notre esprit. De sorte que de nombreuses personnes que nous considérons comme courageuses ne sont finalement pas des personnes possédant une valeur plus élevée. Il s’agit de personnes intelligentes lorsqu’elles traitent les pensées qu’elles génèrent elles-mêmes.

La préoccupation inutile

« Inquiète-toi un peu tous les jours et tu perdras quelques années de vie. Si quelque chose ne va pas, répare-le si tu le peux. Mais prépare-toi à ne pas t’inquiéter : la préoccupation n’arrange jamais rien. »

Voici une autre des phrases d’Ernest Hemingway que nous devons le plus retenir. S’inquiéter, c’est perdre du temps. Gâcher un peu de la vie. En effet, à quoi bon ressasser les choses au lieu d’agir ?

S’il y a la possibilité d’agir pour résoudre ce qui nous inquiète, il vaut mieux que nous agissions avant avant d’être complètement submergé de peurs et de craintes. L’immobilité n’a jamais mené au succès. Par conséquent, occupons-nous davantage et inquiétons-nous moins.

phrases d'Ernest Hemingway

L’option constante d’essayer

« Avant de réagir, réfléchis. Avant de dépenser, gagne. Avant de critiquer, attend. Avant d’abandonner, essaye. »

Voici une puissante phrase pour stopper nos impulsions et se donner la possibilité de raisonner. Il est préférable de calmer les nerfs et la colère du moment que de mener des actions que nous regretterons plus tard.

Pour conclure. Les phrases d’Ernest Hemingway constituent, en tant que boussole, un fil merveilleux pour réfléchir sur la vie, les relations et l’amour-propre, tant pour ce qu’elles disent que pour ce qu’elles inspirent. Des mots à utiliser chaque fois que nous en avons besoin.