Le tryptophane, l’acide-aminé du bien-être et de l’état moral

10 mars 2018 dans Habitudes saines 178 Partagés
tryptophane

Le tryptophane est l’ingrédient clé pour la production de sérotonine. Cet acide-aminé essentiel est l’un des favoris de notre cerveau pour son effet relaxant, pour son effet bénéfique en périodes d’insomnies et également contre les troubles anxieux. Ce précurseur de la sérotonine est une pièce indispensable pour notre état moral et également pour notre bien-être.

La littérature scientifique est très claire et concluante : le tryptophane nous offre la qualité de vie. Les études qui affirment de manière répétitive que le fait de manger des aliments riches en tryptophane ou en compléments diététiques ne manquent donc pas. Ces éléments contribuent à améliorer les états dépressifs, à réguler notre stress, à optimiser le processus de vieillissement et même à réduire les comportements agressifs. C’est quelque chose de fascinant, sans aucun doute.

Le tryptophane est un acide-aminé essentiel qui agit en tant que précurseur de la synthèse de sérotonine. Nous avons donc besoin de prendre soin de notre alimentation afin que cette composante de base intervienne dans la production de l’hormone en question.

La vérité est que nous découvrons chaque fois davantage de choses sur cette composante quasiment magique de notre organisme. En revanche, il est important de savoir nuancer un aspect clé : nous sommes face à un acide-aminé essentiel mais, tout comme le mot l’indique, notre corps ne peut pas le fabriquer. Nous avons donc besoin de veiller à notre alimentation et d’inclure des aliments riches en tryptophane qui permettront parallèlement une production adéquate de sérotonine.

Voyons cela plus en profondeur.

formule chimique du tryptophane

Qu’est-ce que le tryptophane et quelles propriétés a-t-il ?

Le tryptophane est un acide-aminé essentiel dont la formule moléculaire est C11H12N2O2. Nous savons déjà que sans lui, nous ne pourrions pas produire suffisamment de sérotonine pour garantir notre équilibre émotionnel, notre digestion et même un repos nocturne correct. En fait, cette molécule multitâche est la clé pour beaucoup d’autres processus :

  • Elle nous aide à synthétiser des protéines, en plus des vitamines du complexe B.
  • Le tryptophane est la clé qui stimule la glande pinéale afin que celle-ci ségrégue de la mélatonine, utile pour nos cycles repos-alerte et pour freine également le vieillissement précoce.
  • Cet acide-aminée essentiel a un effet antidépresseur très intéressant du fait de son rôle dans la production de sérotonine.
  • De plus, c’est un très bon anxiolytique et comme nous l’avons déjà mentionné, il réduit également les comportements agressifs.
  • Le tryptophane s’utilise souvent comme un complétement diététique chez les personnes obèses afin de réguler l’angoisse liée à l’alimentation.

Où se synthétise le tryptophane ?

Cette donnée est sans doute très intéressante. La majorité d’entre nous pense qu’un grand nombre de nos hormones, neurotransmetteurs et certains acide-aminés se synthétisent dans le cerveau mais ce n’est pas le cas. Un exemple : dans notre système nerveux central on ne trouve que 5% du total de notre sérotonine. Où se trouve donc le reste, où se produit-il ? La réponse : dans l’intestin grêle.

intestin grêle

Il est intéressant de savoir que nous comptons sur un lien très étroit entre l’intestin et le cerveau, un système bidirectionnel entre les deux au sein duquel les centres émotionnels et cognitifs du cerveau restent unis au fonctionnement périphérique du système digestif.

Un aspect encore plus important que nous ne pouvons pas omettre est le fait qu’être doté d’une flore intestinale forte et saine revient à posséder une meilleure production de tryptophane et par conséquent, de sérotonine.

Nous cela nous mène à la simple conclusion du fait qu’il soit normal de veiller au maximum à notre alimentation et de ne pas nous limiter à manger uniquement des produits et d’autres produits (riches en graisses saturées, en farines raffinées, etc) mais plutôt à connaître l’origine de chacun.

Les fruits et légumes de l’agriculture biologique sont les plus recommandés pour nous assurer de pouvoir compter sur la présence de toutes les vitamines et les acides-aminés essentiels, tels que le tryptophane.

Quels aliments sont riches en tryptophane ?

Nous savons tous que les pharmacies sont remplies de produits diététiques riches en tryptophane. Ainsi, il est très commun de trouver des plaquettes ou des tubes de tryptophane et de mélatonine, de tryptophane avec du magnésium et de la vitamine B6, etc. Mais le fait d’avoir recours à ces formules est-il adéquat puisque cet acide-aminé est la clé pour notre bien-être ?

bananes

La réponse est simple : avant d’avoir recours à ces produits il est nécessaire de bénéficier des conseils d’un médecin. Toutes les personnes ne peuvent pas consommer ces produits, c’est notamment déconseillé lorsque nous suivons déjà un traitement pour l’anxiété ou la dépression. Demandons d’abord l’avis d’un spécialiste et limitons nous simplement à veiller au maximum à notre alimentation.

Voici une liste des aliments riches en cet acide-aminé essentiel :

  • Volaille, comme le poulet ou la dinde
  • Saumon
  • Sardines
  • Cabillaud
  • Thon
  • Yaourt
  • Kefir
  • Cresson
  • Avoine
  • Riz complet
  • Haricot
  • Petits pois
  • Lentilles
  • Ananas
  • Banane
  • Artichauts
  • Amandes
  • Noix
  • Graines de citrouille
  • Graines de tournesol
  • Chocolat noir

En conclusion, l’idéal est de maintenir un régime varié et équilibré dans lequel nous évitons les excès et nous prenons en compte nos besoins et nos particularités. Si nous sommes malades, si nous prenons des médicaments, si nous sommes allergiques ou pour tout autre singularité, mieux vaut consulter un médecin.

Néanmoins, il convient de rappeler que ce que nous mangeons (ou ne mangeons pas) influence directement notre état moral et bien souvent, le tryptophane est la clé de tout cela.

A découvrir aussi