Le test PIL pour évaluer le sens de la vie

9 mars 2020
Le sens de la vie est une motivation prioritaire pour tout être humain. Ce qui le pousse à continuer dans les situations les plus défavorables. Le test PIL est l'un des instruments les plus largement utilisés pour évaluer cette dimension.

Le sens de la vie est présenté comme l’une des hypothèses fondamentales de la logothérapie. Selon ce courant, il s’agit d’un besoin primordial de tout être humain. Un aspect étroitement lié à la motivation que nous ressentons par rapport à notre propre existence. Le test PIL est un questionnaire visant à évaluer la réalisation du sens de la vie.

C’est le psychiatre Viktor Frankl, qui a fondé et développé la logothérapie. Après avoir passé plusieurs années dans les camps de concentration nazis, l’auteur a découvert que c’est le sens que chaque personne donne à la vie qui peut nous pousser à continuer même dans les circonstances les plus défavorables.

Il s’agit d’une motivation prioritaire. En réalité, c’est ce qui nous fait percevoir et vivre la vie comme étant précieuse face à toute circonstance défavorable. C’est cette réalisation du sens qui est évaluée dans le test que nous présentons ci-dessous.

Un homme regardant l'horizon

Le test PIL pour évaluer le sens de la vie : un objectif de vie

Le PIL (Purpose In Life Test) est un instrument d’évaluation en 20 points. On y répond au moyen d’une échelle de Likert allant de 1 à 7, en progression ascendante.

Par conséquent, en additionnant les scores de chaque énoncé, on obtient une mesure de la réalisation du sens de la vie d’une personne. Le test analyse 4 facteurs principaux :

  • Perception du sens : elle mesure la valeur que l’individu accorde à la vie. Mais aussi dans quelle mesure il trouve des raisons de la vivre
  • Expérience du sens : elle évalue si la personne perçoit la vie comme étant pleine de bonnes choses
  • Buts et tâches : ce facteur examine les objectifs de l’individu et la responsabilité personnelle qu’il ressent à leur égard
  • Dialectique du destin/de la liberté : détermine l’attitude envers la mort comme quelque chose de terrible et d’incontrôlable

Items du questionnaire

  1. Je me retrouve généralement : 1 (complètement ennuyé) à 7 (exubérant, enthousiaste)
  2. La vie me semble : 1 (complètement routinière) à 7 (toujours excitante)
  3. Dans la vie, j’ai : 1 (pas de buts ou de désirs) à 7 (beaucoup de buts et de désirs définis)
  4. Mon existence personnelle est : 1 (sans signification et sans but) à 7 (pleine de sens et de but)
  5. Chaque jour est : 1 (exactement le même) à 7 (toujours nouveau et différent)
  6. Si je pouvais choisir : 1 (je ne serais jamais né) à 7 (j’aurais neuf autres vies comme celle-ci)
  7. Après la retraite : 1 (je ne ferai plus rien pour le restant de mes jours) à 7 (je ferai les choses passionnantes que j’ai toujours voulues faire)
  8. Pour atteindre mes objectifs de vie : 1 (je n’ai pas progressé) à 7 (j’ai atteint ma pleine réalisation)
  9. Ma vie est : 1 (vide et pleine de désespoir) à 7 (un ensemble de bonnes choses et de choses passionnantes)
  10. Si je mourrais aujourd’hui, je penserais que ma vie est : 1 (un ratage complet) à 7 (très précieuse)
  11. En pensant à ma propre vie : 1 (je me demande souvent pourquoi j’existe) à 7 (je trouve toujours des raisons de vivre)
  12. Comme je le vois par rapport à ma vie, le monde : 1 (me rend complètement confus) à 7 (s’intègre de manière significative dans ma vie)
  13. Je me considère : 1 (une personne irresponsable) à 7 (une personne très responsable)
  14. Quant à la liberté qu’il a de faire ses propres choix, je crois que l’homme est : 1 (complètement asservi par les limites de l’hérédité et de l’environnement) à 7 (absolument libre de faire tous ses choix de vie)
  15. En ce qui concerne la mort, je suis : 1 (non préparé et effrayé) à 7 (préparé et sans peur)
  16. Concernant le suicide : 1 (j’ai sérieusement envisagé de me suicider pour sortir de ma situation) à 7 (je n’ai jamais réfléchi à la question)
  17. Je considère que ma capacité à trouver un sens, un but dans la vie, est : 1 (pratiquement nulle) à 7 (très grande)
  18. Ma vie est : 1 (hors de mes mains et contrôlée par des facteurs externes) à 7 (entre mes mains et sous mon contrôle)
  19. Faire face à mes tâches quotidiennes implique : 1 (une expérience douloureuse et ennuyeuse) à 7 (une source de plaisir et de satisfaction)
  20. J’ai découvert : 1 (aucune mission ou but dans ma vie) à 7 (des buts clairs et un but satisfaisant pour ma vie)
Le sens de la vie occupe l'esprit d'une femme

Interprétation

Le total maximum est de 140 points. Il faut considérer que ceux qui obtiennent des scores inférieurs à 90 sont dans un état de vide existentiel. En revanche, ceux qui obtiennent un score entre 90 et 105 montrent un manque de définition du sens de la vie. Et, enfin, ceux qui dépassent 105 points auraient une présence claire des objectifs et du sens de la vie.

Le sens de la vie est unique et personnel pour chaque individu. Il change tout au long du cycle de vie. Il appartient à chacun d’entre nous de découvrir, à sa manière, cette motivation qui donne un sens à nos journées.

 

  • García-Alandete, J., Martínez, E. R., Lozano, B. S., & Gallego-Pérez, J. F. (2011). Diferencias asociadas al sexo en las puntuaciones total y factoriales del Purpose-In-Life Test en universitarios españoles. Universitas Psychologica10(3), 681-692.
  • Ortiz, E. M., Cano, Á. M. T., & Trujillo, C. A. (2012). Validación del Test de Propósito Vital (pil test-purpose in life test) para Colombia. Revista argentina de clínica psicológica21(1), 85-93.