Le plan de route : l’importance d’avoir un projet de vie

· 20 novembre 2018
Et vous, avez-vous un projet de vie bien établi ?

Une interprétation fréquente du bonheur est celle qui se fait en termes d’émotions positives. Et d’optimisme. Une image mentale généralisée indique que le bonheur dépend de la présence du plaisir. Et de l’absence d’émotions négatives. Or, ce n’est qu’un modèle. Et il ne fonctionne pas dans tous les cas. Aller au-delà et générer un projet de vie est, pour beaucoup de gens, une manière d’être heureux.

La perception du bien-être est davantage liée à une vie significative, avec un sens et un but réels qu’à une vie plaisante. Notre société nous présente un plan de bonheur en lien étroite avec la consommation, avec un pouvoir d’achat qui se gagne souvent à travers des heures dans un travail qui ne nous valorise pas.

Ressentir l’émotion de vivre

Ressentir l’émotion de vivre peut sembler un peu poétique. Pourtant, c’est la base d’une vie avec un sens. Il s’agit de transcender en tant que personne. Et de se lever motivé pour affronter une nouvelle journée.

L’expert en éducation et intelligence artificielle David Perkins disait que l’être humain est condamné à se créer lui-même. Pour cela, il doit découvrir le sens de la vie. Et la raison pour laquelle il existe. Au-delà du simple fait d’être ici.

femme ayant un projet de vie

 

Avoir un plan de vie

En réalité, tout le monde a un plan de vie. Mais n’importe quel plan ne constitue pas un projet de vie. Les personnes créent leurs plans sur la base de l’environnement où elles habitent, des expériences passées, des apprentissages acquis, des attentes et des croyances. Tout cela débouche sur un plan.

La professeure de psychologie Llian R. Daset, de l’Université Catholique d’Uruguay, compare cela à des livres auxquels il manque des feuilles. Ou qui ont des chapitres incomplets. Or, ce plan finit par être l’axe de notre vie. De nombreuses personnes finissent par se retrouver comme des feuilles. A la merci du vent.

Créer un projet de vie significatif

Reconnaître nos raisons de vivre et les éléments qui renouvellent ou actualisent notre impulsion vitale est le début d’un projet de vie qui a un sens. Il est important de réfléchir aux valeurs qui nous font du bien. Ainsi qu’à nos principes. Et de déterminer si notre façon d’agir est en consonance avec eux.

Découvrir le but de la vie est aussi lié à l’identification des passions qui nous animent au plus profond de nous. Réaliser une activité qui nous comble nous permet de découvrir, dans une grande mesure, ce qui est important et essentiel pour nous.

homme manquant d'un projet de vie

 

Etablir un projet de vie, c’est avoir un plan de route

Lorsque l’on crée un projet de vie significatif, on reconstruit, en quelque sorte, notre propre identitéCela implique une prise de décisions importante et un engagement profond vis-à-vis du développement personnel. Décider de son destin et atteindre notre potentiel maximal en tant que personne. C’est l’objectif.

Il est important de comprendre notre histoire personnelle. Les expériences et les apprentissages qui ont donné forme à la personne actuelle. Ils aident à comprendre le présent et à préparer le futur. Réaliser un travail autobiographique est une excellente manière de mettre les événements passés en perspective.

Nous devons aussi apprendre à reconnaître nos forces et nos faiblesses. Analyser notre environnement social. Et les opportunités qu’il peut nous apporter. Ce sont des ressources qui nous permettent de comprendre ce que l’on doit améliorer et où concentrer nos efforts.

Par ailleurs, connaître et comprendre notre mission personnelle est indispensable pour créer un projet de vie qui englobe des défis et des forces. Il est également important d’atteindre un certain alignement entre ce que nous pensons, ressentons et faisons, afin que la dissonance ne nous torture pas. Avoir un projet de vie facilite un travail : celui qui consiste à séparer ce qui importe de ce qui est superflu.