L’arthrose canine : diagnostic et prévention

2 avril 2015 dans Curiosités 0 Partagés

L’arthrose canine est une maladie dégénérative qui touche les articulations et qui cause des douleurs chroniques très fréquentes chez les chiens. Ce sont souvent les chiens âgés qui souffrent de cette maladie, bien que des chiens plus jeunes, mais atteints d’obésité peuvent aussi la développer.

L’arthrose résulte d’une détérioration du cartilage qui recouvre l’intérieur des articulations et les os, ce qui entraîne une perte d’élasticité, qui génère à son tour des douleurs et réduit la mobilité normale des chiens. Cette maladie doit absolument être traitée immédiatement.
La qualité de vie du chien atteint d’arthrose dépend en grande partie d’un diagnostic précoce.

Diagnostic

Diagnostiquer l’arthrose dans ses stades initiaux est assez difficile, principalement parce que les chiens ont tendance à déplacer le poids qui repose sur une articulation malade vers une articulation saine afin d’éviter de faire pression dessus.
C’est pourquoi il est très compliqué, même pour un vétérinaire, de se rendre compte qu’un chien souffre de douleurs dues à cette maladie.

Dans la plupart des cas, les chiens commencent à boiter ou à changer la façon dont ils utilisent leurs appuis (par exemple au lieu de maintenir une patte levée, un chien mal urinera assis, etc.).
Toutefois,ce changement s’effectuera de manière discontinue, par conséquent il pourra continuer à jouer et à courir régulièrement. Il vous faudra donc du temps avant de vous apercevoir du problème.

Cependant, plus la maladie progresse et détériore l’articulation, plus le chien boitera de manière continue et, en fonction du degré de dégénération articulaire, il évitera de se mouvoir et présentera des symptômes de douleur si vous ne faites que lui palper l’articulation affectée.
D’autres symptômes qui peuvent vous aider à détecter l’arthrose chez votre chien sont :

  • Il bouge lentement, il n’a plus envie d’aller se promener, il a du mal à suivre votre rythme de marche.
  • Il a du mal à s’arrêter ou à s’asseoir. Il s’assoit plus lentement ou adopte des positions peu communes.
  • Inappétence
  • Irritabilité, agressivité, nervosité, stress ou insomnie. De plus, le chien ne voudra plus être touché dans les zones qui sont touchées par l’arthrose.

Prévention

perro corriendo

L’arthrose est une maladie qui peut être évitée si vous prenez correctement soin de votre fidèle compagnon tout au long de sa vie. Voici quelques conseils :

Alimentation

Un chien doit recevoir une alimentation appropriée, et tout particulièrement éviter d’être en surpoids. Les chiens qui souffrent d’obésité imposent à leurs articulations un effort supplémentaire à cause du poids de leur corps, ce qui accélère la détérioration de ces dernières.

En outre, une suralimentation entraîne d’autres problèmes tels que des insuffisances rénales et cardiaques. Il est primordial d’alimenter votre chien en fonction de ses besoins et de sa consommation énergétique, en prenant également en compte son âge, sa race et sa taille.
Pour les chiens âgés, il est conseillé de leur donner des vitamines comme complément alimentaire afin d’éviter qu’ils ne développent des problèmes qui dérivent d’une mauvaise assimilation des nutriments comme la perte de musculature par exemple.

Exercice

Les chiens doivent réaliser de l’exercice tous les jours à hauteur de leur condition physique et des exigences liées à leur race. Il est conseillé de leur faire pratiquer des exercices qui tonifient et augmentent leur musculature afin de maintenir les articulations mobiles et saines.
Cependant, il vaut mieux que votre chien prenne l’habitude de faire un peu d’exercice quotidiennement, plutôt que de le soumettre à des journées intensives et fatigantes suivies de pauses prolongées (par exemple, seulement les weekends).

Visites chez le vétérinaire

Vous devez emmener votre chien chez le vétérinaire pour des contrôles continus pour vous assurer que votre petit compagnon à quatre pattes soit en bonne santé. De cette façon, vous pourrez mettre en place un plan de contrôle et superviser les différents problèmes qui peuvent survenir au fur et à mesure que votre chien vieillit.

Traitement

perro con artrosis 3

L’arthrose est une maladie pour laquelle nous n’avons aucun remède, toutefois la douleur peut être traitée en ralentissant le processus de dégradation des articulations.
En bref, une fois que le vétérinaire a diagnostiqué l’arthrose, il évaluera l’état de la situation, et déterminera le plan de contrôle de l’arthrose afin d’éviter qu’elle ne progresse.
Le vétérinaire lui prescrira alors des médicaments pour réguler la douleur et diminuer l’inflammation au niveau des articulations.

Face à cette maladie, les vétérinaires tentent tout d’abord de s’attaquer au syndrome appelé sensibilisation centrale. Dès l’apparition d’une douleur continuelle, la moelle épinière répond au signal de douleur, ce qui fait que le chien perçoit une douleur plus grande.

Généralement, le vétérinaire vous prescrira des anti-inflammatoires non stéroïdiens pour votre chien qui amélioreront considérablement la qualité de vie de votre animal de compagnie qui souffre de cette maladie, lui permettant ainsi de retrouver de la mobilité dans les articulations touchées, et de réduire la sensation de douleur.

Dans les cas les plus sévères, une intervention chirurgicale est envisageable afin d’éliminer les ostéophytes (prolifération osseuse anormale) qui obstruent les articulations.

A découvrir aussi