L’anandamide, un neurotransmetteur qui influence le bonheur

24 février 2020
Apprenez-en plus avec nous sur ce neurotransmetteur intéressant.

L’anandamide est un composé que fabrique notre organisme. Fait intéressant, cette substance a des propriétés très similaires à celles du THC, qui est le principe actif de la marijuana. Il s’agit de la raison pour laquelle de nombreuses personnes disent que ce neurotransmetteur est une « marijuana naturelle » produite par le corps humain.

L’anandamide exerce un effet similaire sur le corps que celui de la marijuana. Son action est fondamentalement relaxante. Elle calme et régule le système cardiovasculaire. Elle génère également un sentiment de bonheur. Son nom est en outre un dérivé du mot «ananda», qui signifie «porteur de paix et de bonheur intérieur», en sanskrit. Elle se trouve dans le cerveau humain ainsi que dans le chocolat.

Elle a été découverte en 1992. L’anandamide a alors été définie comme une molécule faible ayant des effets à court terme sur le corps. Outre ses effets sédatifs, elle améliore également le fonctionnement du système respiratoire et influence les performances de nos fonctions cognitives.

L’action de l’anandamide

L’anandamide est synthétisé dans le cerveau. Fondamentalement dans les mêmes zones associées à la mémoire, aux processus cognitifs supérieurs, à la motivation et au contrôle des mouvements. Elle est capable d’atténuer la sensation de douleur. Elle intervient en outre dans la régulation de l’appétit et des sentiments de récompense et de plaisir.

Une étude a été menée en 2017 sur des souris, lesquelles ont reçu une dose d’anandamide. Leur comportement a changé après l’injection de la substance. Confrontées à des problèmes cognitifs, les souris se sont montrées davantage intéressées à trouver une solution. Elle ont par ailleurs démontré plus de qualités pour le faire.

Nous considérons que la science n’a pas encore été en mesure d’identifier toutes les propriétés et les effets de ce neurotransmetteur. Certains suggérèrent qu’il pourrait s’agir d’une excellente aide thérapeutique pour les toxicomanes psychoactifs. Cette thèse manque néanmoins encore de preuves pour la soutenir.

Les effets de l'anandamide sur le bien-être

Les effets de l’anandamide

L’effet de l’anandamide est à la fois bref et très intense. Elle influence dès lors positivement différentes fonctions de l’organisme.

Les principaux effets sont :

  • Homéostatique : elle contribue à potentialiser les effets régénérants du corps et à maintenir l’équilibre du système nerveux
  • Analgésique : à l’instar de la marijuana et de tous les cannabinoïdes, l’anandamide a des effets puissants pour moduler et diminuer la douleur
  • Neuroprotecteur : elle aide à réguler les processus d’excitation du système nerveux, de sorte qu’elle génère des effets protecteurs contre l’excitotoxicité
  • Régulateur de l’appétit : il a été prouvé que l’anandamide régule les cycles d’appétit et de satiété, modulant la sensation de faim
  • Antiémétique : cela signifie qu’elle aide à inhiber les vomissements. Elle agit alors en interaction avec la sérotonine
  • Régulateur du désir sexuel : des études indiquent que l’anandamide, en petites quantités, stimule le désir sexuel. En revanche, en grande quantité, elle le diminue
  • Incidence pendant la grossesse : nous savons que cette substance intervient pour favoriser l’implantation de l’embryon dans l’utérus pendant la grossesse
  • Facteur de motivation naturelle : elle améliore et accélère la prise de décision, prédispose à l’action et augmente la confiance
  • Fonctions cognitives : l’anandamide aide à former de nouvelles connexions entre les neurones. Cela facilite les processus de réflexion, d’apprentissage et de mémoire
  • Sédation et bien-être : elle donne un sentiment de paix, de détente et de bonheur. Elle déforme positivement la sensation temporelle
  • Anticancérigène : cet effet fait actuellement l’objet de test. Tout semble indiquer qu’elle inhibe la prolifération des cellules cancéreuses, notamment dans les mélanomes
Le chocolat et l'anandamide

 

Augmenter les niveaux d’anandamide

La façon la plus simple d’augmenter les niveaux d’anandamide est de manger du chocolat noir. Cet aliment contient en effet une proportion importante de théobromine.

Nous supposons que cette substance stimule la production du neurotransmetteur dans le cerveau. Nous pensons par ailleurs qu’elle ralentirait sa décomposition dans l’organisme. Le chocolat noir contient des taux de théobromine plus élevés. Les effets sont en outre meilleurs si nous mâchons la cosse de cacao.

Une équipe de chercheurs allemands a par ailleurs mené en 2015 une étude liée au sujet que nous traitons dans cet article. Ils ont mis au jour des indicateurs montrant que l’exercice facilite la production d’anandamide. Ainsi, ils ont pu en conclure que c’est ce neurotransmetteur et non les endorphines qui produit une sensation de bonheur après avoir effectué une activité physique.

La truffe noire est un autre aliment qui contient de l’anandamide naturel. Il a enfin été corroboré que les états de méditation contribuent à la production naturelle de diverses substances telles que l’anandamide, la sérotonine, la dopamine et les endorphines.