La technique Pomodoro, une excellente méthode pour gérer votre temps

21 novembre 2016 dans Curiosités 3 Partagés

Même s’il existe aujourd’hui de nombreuses techniques et méthodes pour optimiser son temps et augmenter sa productivité, peu d’entre elles sont aussi simples à utiliser que la Technique Pomodoro.

Cette technique a été inventée par l’Italien Francesco Cirillo, dans les années 80 et aujourd’hui, beaucoup de personnes en bénéficient dans leurs vies. 

Cela nous arrive à tous : nous débutons un projet avec un grand enthousiasme mais avant de le terminer, nous nous rendons compte que nous allons droit dans le mur.

Dans la plupart des cas, cela est dû à une absence de planification, c’est-à-dire à un manque d’organisation des tâches que nous avons à réaliser et des périodes de temps nécessaires pour les exécuter.

Cette méthode sert à optimiser l’administration du temps, et c’est pour cela que l’outil principal est la montre.

Le travail se divise en laps de temps nommés “pomodoros”. Un pomodoro équivaut à 25 minutes de travail non interrompu et à 5 minutes de repos.

“Nous pouvons nous donner le luxe de dépenser bien plus de temps dans de petites choses plutôt que dans les choses importantes”

-Jim Rohn-

Le fondement scientifique

Cette technique a un fondement scientifique. Des études ultérieures confirment que le cerveau humain peut être véritablement concentré uniquement pendant un laps de temps qui dure environ 25 minutes.

Au bout de 25 minutes, le cerveau “se déconnecte”, est distrait et le rendement diminue ostensiblement.

mains-et-montre-marquant-le-present

Ainsi, l’interruption de 5 minutes permet de reposer le cerveau, si on réalise une activité différente à celle que l’on était en train de faire.

De cette manière, lorsque l’on reprend sa tâche, on est plus efficace et constant. Il faut savoir qu’au bout de 4 pomodoros d’affilée, le repos doit augmenter à 20 minutes.

Il est donc important de réaliser une planification basique du travail que nous pensons réaliser.

Cette planification consiste à élaborer une liste avec les tâches que nous pensons développer, puis à les hiérarchiser, c’est-à-dire estimer leur degré d’importance ou établir un ordre logique d’exécution.

Cela s’applique aussi bien aux activités quotidiennes qu’aux projets de grande envergure.

L’optimisation du temps

Il est intéressant d’observer que qui applique cette méthode a la possibilité d’observer le nombre de pomodoros impliqués dans le développement de chaque tâche.

Cela ne paraît pas important mais pourtant ça l’est. Avec le temps, on peut détecter les temps morts, par exemple, et remarquer qu’une tâche qui nous prenait 5 pomodoros peut être aujourd’hui réalisée en 4 pomodoros.

temps

Cela signifie que l’optimisation du temps grâce à cette méthode n’apporte pas uniquement ses fruits pendant l’application de la technique mais qu’avec le temps, nous acquerrons une certaine adresse qui nous permet de continuer à optimiser encore plus notre temps.

De fait, la technique Pomodoro a permis la création de logiciels et d’applications pour différentes plateformes et dispositifs.

Même si au début, c’était une méthode conçue pour être utilisée individuellement, avec le temps il a été démontré qu’elle était aussi efficace si on l’appliquait à des groupes.

Cette technique stimule non seulement la satisfaction de réussite mais encourage aussi à l’utilisation de peu de moyens (pas de technologies superflues) : un papier, un crayon et une montre.

Pour appliquer la Technique Pomodoro, il faut suivre les étapes suivantes :

  • Élaborer une liste de tâches et choisir la tâche que nous pensons réaliser.
  • Configurer le montre ou le chronomètre à 25 minutes (un pomodoro).
  • Travailler de manière exhaustive et continue à la tâche pendant ces 25 minutes.
  • Au bout de ce laps de temps, faire une croix en face de la tâche réalisée sur la liste.
  • Prendre un moment de repos de 5 minutes.
  • Continuer avec la deuxième période de 25 minutes, faire une autre croix, prendre un autre repos de 5 minutes et ainsi successivement jusqu’à terminer la tâche.
  • À chaque fois que vous compléter 4 pomodoros, prenez un temps de repos de 20 minutes. 

Astuces pour améliorer la Technique Pomodoro

Il est fondamental que pendant chaque pomodoro vous fassiez preuve de la plus grande concentration possible vis à vis du travail que vous avez à faire. Il est important de se couper de tout élément extérieur. 

Savoir combien de pomodoros nous avons besoin pour faire une tâche est très utile car cela nous permet de distribuer notre temps de manière plus efficace et d’en avoir plus pour développer d’autres activités.

Avec le temps, et surtout s’il s’agit de réaliser des tâches similaires, vous pourrez vous lancer le défi de les faire en moins de temps ou de les faire mieux, pour être plus efficace et compter sur plus de temps libre. 

temps-2

A découvrir aussi