La quête de sens selon Viktor Frankl

· 13 juillet 2018

Souvent, nous nous concentrons tellement sur le changement de nos circonstances que nous oublions l’énorme pouvoir dont nous disposons pour profiter du présent quoi qu’il arrive. L’un des plus grands défenseurs de cette idée était le neurologue et psychiatre autrichien Viktor Frankl.

Basé sur le récit de ses expériences dans un camp de concentration, cet auteur explique dans son livre L’homme en quête de sens l’expérience qui l’a conduit à créer la logothérapie, une psychothérapie à partir de laquelle la volonté de sens est proposée comme motivation première de l’être humain. Viktor Frankl, prisonnier de longue date, ressentait dans son propre être le sens d’une existence nue.

Comment pouvait-il accepter que la vie valait la peine d’être vécue ? Un homme qui avait tout perdu, qui avait vu tout ce qui en valait la peine être détruit, qui souffrait de la faim, du froid, des brutalités sans fin, et qui était si souvent au bord de l’extermination. Et pourtant, Frankl a réussi à donner un sens à son existence.

« Celui qui a une raison de vivre trouvera presque toujours le comment. »

-Nietzche-

Selon ce psychiatre, la recherche du sens de la vie est l’essence de la vie. Dans la réalisation de ce sens, l’homme aspire à rencontrer un autre être humain sous la forme d’un vous et à l’aimer.

Lorsque le sens de l’existence est frustré, le désir de pouvoir ou de plaisir occupe la place la plus importante dans la motivation du comportement. De cette façon, la recherche du bonheur devient une fin en soi et donc la frustration surgit.

quête de sens de Viktor Frankl

Comment pouvons-nous transformer notre existence ?

Le bonheur est obtenu comme conséquence d’avoir un but, et non par la recherche directe de celui-ci. La porte du bonheur s’ouvre vers l’extérieur, et ceux qui tentent de la briser sont enfermés.

L’optimisme est un élément clé de la conception de Frankl. Dans sa philosophie, la vie apparaît comme une opportunité à laquelle nous devons répondre ; nous devons chercher la meilleure option pour la préserver et donc tenir la promesse de survie. En ce sens, une fois le pourquoi défini, l’accent est mis sur le comment.

« Croyez-vous aussi que le sens de la vie n’est autre que la passion, qu’un jour elle remplit notre cœur, notre âme et notre corps, et qu’ensuite elle brûle pour toujours, jusqu’à la mort, quoi qu’il arrive ? »

-Sandor Marai-

L’amour est le but le plus élevé auquel les êtres humains peuvent aspirer. Cette foi fondamentale nous permet de récupérer tous les efforts, décisions ou actions que quelqu’un a faits dans sa vie. Ce qui est fondamental pour Frankl, c’est ce que l’homme répond aux questions que la vie lui pose, et non ce qu’il lui pose. Le bonheur est le résultat du fait d’avoir un sens.

Les valeurs jouent un rôle clé dans cet engagement. Particulièrement importantes sont celles de l’attitude, de la création et de l’expérience, étant particulièrement remarquable dans ce dernier cas l’expérience de l’amour.

Les valeurs rendent possible un voyage intérieur d’où naît la foi en l’avenir, d’une part, et d’autre part, la recherche de ressources d’amour et de sens dans l’histoire de sa propre vie personnelle.

La relation entre la force intérieure (valeurs, foi, amour, sens) et le but futur est le lien qui intègre l’individu et lui permet de se reconnaître comme un être unique et irremplaçable.

« L’évaluation de soi-même est le point de départ de la recherche du sens. »

-Viktor Frankl-

quête de sens et de spiritualité
Qu’est-ce que l’attitude intérieure ?

L’attitude intérieure face aux circonstances est le résultat d’un choix personnel. C’est la liberté de devenir le genre de personne que vous voulez être. Être au-delà des limites matérielles ou physiques est une possibilité humaine où l’homme connaît l’expérience de l’héroïsme.

Pour que les gens développent la meilleure attitude intérieure possible, Frankl a parlé d’un certain nombre d’enseignements fondamentaux. Les neuf plus importantes sont les suivantes :

  • Choisir d’avoir de l’espoir. Nous ne pouvons pas toujours changer les circonstances, mais nous pouvons toujours choisir notre attitude dans n’importe quelle situation. Lorsque nous ne pouvons plus changer une situation, nous sommes mis au défi de changer nous-mêmes.
  • Connaissez votre pourquoi. Demandez-vous : Pourquoi est-ce que je vis ? Chaque jour, nous devrions nous demander pourquoi nous nous levons et pourquoi nous sommes ici. Ceux qui ont un « pourquoi » peuvent tolérer presque n’importe quel « comment ».
  • Apprenez à pleurer. Les larmes ne sont pas un signe de faiblesse, elles émanent d’une âme qui n’a pas peur de rompre. Il n’y a pas besoin d’avoir honte des larmes, car elles témoignent qu’un homme a eu le plus grand courage, le courage de souffrir.
  • Ne vous contentez pas de faire partie du troupeau. Le monde est à l’envers. Parfois, faire ce que tout le monde fait, c’est de la folie. Une réaction anormale à une situation anormale est normale.
  • Vivez avec du sens. Nous donnons un sens à la vie en répondant aux questions qu’elle nous pose. La vie présente à chaque personne un défi et la personne ne peut répondre qu’avec ses propres actions. Ce que l’on attend de son existence n’a pas d’importance ; ce qui compte, c’est ce qu’elle attend de nous.
  • Remplissez votre journée d’actes de gentillesse. La bonté a un but, les centaines de petits actes altruistes que nous avons l’occasion de faire chaque jour aident à donner un sens à notre vie.
  • Allez au-delà de vous-même. Nous trouvons un vrai sens lorsque nous transcendons nos propres limites et besoins. Plus une personne s’oublie d’elle-même, en se donnant à une cause ou à une autre personne, plus elle est humaine et plus elle grandit.
  • Sentez la douleur des autres. La souffrance est douloureuse, même si le problème peut sembler insignifiant pour le reste d’entre nous. Comprenez la douleur des autres, même si ce n’est pas une tragédie dans la perspective globale de la vie.
  • Nous pouvons changer même lorsque la vie est difficile. Nous pouvons créer une vie significative pleine de sens, d’amour et de but.

« J’ai ma propre version de l’optimisme. Si je n’arrive pas à passer une porte, j’en passerai une autre ou je ferai une autre porte. Quelque chose de merveilleux arrivera, peu importe à quel point le présent est sombre. »

-Rabindranath Tagore-