La gestion émotionnelle : un pilier fondamental de la résilience

Nous a-t-on appris à gérer nos émotions ? Avons-nous reçu une formation à cet effet ? Comment prenons-nous des décisions dans des situations difficiles? Dans cet article, nous vous invitons à trouver des réponses et à réfléchir sur d'autres questions tout aussi essentielles.
La gestion émotionnelle : un pilier fondamental de la résilience

Dernière mise à jour : 18 novembre, 2021

Vous avez certainement parfois expérimenté des émotions que vous n’avez pas su gérer, intenses et très douloureuses. Il est également probable que vous vous soyez retrouvé dans des situations déroutantes auxquelles vous vouliez simplement vous échapper. Une gestion émotionnelle intelligente peut toutefois nous rendre le contrôle face aux tentations et aux pulsions qui surviennent dans de tels cas.

Une gestion émotionnelle qui, souvent, est la clé qui ouvre les portes du succès, nous permettant de prendre plus facilement les bonnes décisions. Ainsi, prendre conscience de nos émotions et apprendre à les gérer nous donne un énorme avantage adaptatif dans la société actuelle.

Nous vivons dans une société qui ne nous apprend pas à être des personnes émotionnellement intelligentes.”

-Daniel Goleman-

gestion émotionnelle

Apprendre à vivre avec nos émotions

Comprendre l’univers émotionnel particulier est un travail d’amélioration sans fin. La réalité est que nous sommes confrontés à une multitude d’expériences à des moments différents et auxquelles nous réagissons différemment. Ainsi, apprendre à se connaître et comprendre ce que l’on ressent à chaque instant peut nous aider à apporter une réponse adaptée.

La gestion des états émotionnels de valence négative n’est pas une tâche facile. Différents symptômes physiques peuvent être présents, tels que maux de tête, transpiration, coup de chaleur, douleurs gastro-intestinales. Ils peuvent alors rendre la gestion émotionnelle difficile. Les pensées qui nous tourmentent dans ces circonstances ressortent, associées à des émotions telles que la culpabilité, la peur ou la frustration.

« En tant qu’êtres humains, nous voulons tous être heureux et être à l’abri du malheur. Nous avons tous appris que la clé du bonheur est la paix intérieure. Les plus grands obstacles à la paix intérieure sont les émotions perturbatrices telles que la haine, l’attachement, la peur et la suspicion, tandis que l’amour et la compassion sont les sources de paix et de bonheur.

-Dalaï Lama-

Gérer les émotions pour être résilient

La gestion de nos émotions est essentielle pour notre développement. Elle a en effet un grand impact sur notre estime de soi et notre façon d’entrer en relation avec l’environnement et les autres.

A tel point que des centres éducatifs mirent en place des programmes de gestion émotionnelle. Ces initiatives reposent sur l’idée de prendre conscience de notre monde émotionnel dès le plus jeune âge et de construire des comportements et des relations efficaces.

En outre, de plus en plus d’efforts sont déployés pour rechercher des méthodes qui nous aident à gérer nos émotions dans notre vie quotidienne. C’est le cas des programmes d’entraînement pour améliorer notre conscience et apprendre à bien identifier nos émotions. Nous disposons ainsi d’un espace pour y répondre et pas seulement réagir.

Certains programmes se basent donc sur l’entraînement au mindfulness pour acquérir une pleine conscience et pouvoir s’autogérer. C’est le cas par exemple du MBSR de Jon Kabat Zinn et du MBMB de Santiago Segovia. Ils reposent généralement sur des stratégies qui augmentent nos compétences face aux difficultés quotidiennes, avec un accent particulier sur la résilience.

gestion émotionnelle

Habitudes pour améliorer la résilience

Certaines stratégies utiles dans le cadre de la gestion émotionnelle seraient :

  • Prenez conscience de qui vous êtes, de ce que vous voulez, des étapes de votre vie. Cela vous aidera à connaître vos faiblesses et vos forces. Ces dernières sont essentielles car nous pourrons obtenir un meilleur équilibre face aux difficultés en les valorisant.
  • Apprendre de l’expérience. Chaque fois que vous échouez en chemin, demandez-vous pourquoi vous vivez ces circonstances.
  • Consacrez-vous à ce qui vous passionne. Découvrez quel est votre objectif. Cela vous donnera en effet l’énergie nécessaire pour aller dans la direction de ce dont vous rêvez. Il vous sera par ailleurs plus facile de vous remettre de tout échec.
  • Travaillez votre résilience. La résilience s’apprend lorsque nous faisons face aux différentes circonstances qui surviennent dans nos vies. Elle peut se développer car il s’agit d’un ensemble de compétences qui nous feront surmonter de plus en plus rapidement l’adversité.

L’intelligence émotionnelle, clé de la gestion émotionnelle

L’intelligence émotionnelle influence notre avenir personnel, notre réussite, favorisant des points de soutien aussi importants que les relations sociales. L’intelligence émotionnelle s’impose comme une compétence propre aux individu ayant une bonne autonomie personnelle.

Les personnes dotées d’une bonne intelligence émotionnelle sont mieux adaptées à l’écosystème dans lequel elles évoluent car elles sont mieux préparées aux changements et aux défis que ceux-ci peuvent générer. Nous parlons ici d’une plus grande maîtrise de soi, mais aussi, par exemple, d’une meilleure gestion de la peur que peut inspirer l’incertitude.

Cela pourrait vous intéresser …

Cela pourrait vous intéresser ...
5 clés pour entraîner la flexibilité mentale
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
5 clés pour entraîner la flexibilité mentale

La flexibilité mentale est une qualité essentielle, qui peut nous permettre de mieux appréhender les difficultés de la vie.