La fausseté des tests « que voyez-vous en premier ? » sur Internet

Les tests « que voyez-vous en premier ? » ne sont pas ce qu'ils semblent être. Beaucoup promettent de révéler des aspects de notre personnalité en fonction de ce que nous identifions, mais quelle est la vérité là-dedans ?
La fausseté des tests « que voyez-vous en premier ? » sur Internet
Valeria Sabater

Rédigé et vérifié par le psychologue Valeria Sabater.

Dernière mise à jour : 26 décembre, 2021

Ils sont viraux. Ce sont des appâts à clics et beaucoup d’entre nous se sont faits avoir plus d’une fois. Les tests Internet « que voyez-vous en premier ? » nous attirent en nous convainquant qu’ils peuvent révéler des traits de notre personnalité. Nous sommes frappés par ces illusions d’optique qui nous interpellent, qui nous attirent par l’unicité de leurs formes suggestives.

Cependant, quelle est la part de vérité dans ces supposés tests ? Peuvent-ils nous expliquer – de manière valable et fiable – quel genre de personne nous sommes ou quel trait nous définit en fonction de ce que nous avons vu dans cette image ? Beaucoup diront qu’ils doivent bien avoir quelque chose car la psychologie utilise – apparemment – les fameuses techniques projectives, très similaires à ces créations graphiques populaires.

Il est important d’approfondir un peu ce sujet pour clarifier des idées et des concepts.

Certains voient, dans les images des tests « que voyez-vous en premier ? », une ressemblance avec le test de la tache d’encre de Rorschach. Cependant, ce sont des approches très différentes.

test "que voyez-vous en premier"

Les tests Internet « que voyez-vous en premier ? » ne sont pas ce qu’ils semblent être

Les tests « que voyez-vous en premier ? » utilisent une stratégie imparable. L’être humain aime apprendre des choses sur lui-même. Nous aimons qu’on essaie de nous dire comment nous sommes ou ce qui nous définit. Cela explique pourquoi plusieurs espaces sur Internet captent notre attention en nous disant des choses comme « ce que vous avez identifié en premier dans cette image révèle des aspects de votre personnalité avec une précision de 100% ».

Et, effectivement, on se laisse tenter, on clique sur le lien. Il est donc clair qu’il y a une stratégie commerciale derrière. Cependant , il est important d’approfondir autre chose : leur fiabilité et comprendre pourquoi ils sont si populaires. La réponse à ce dernier point pourrait se trouver dans les fameuses cartes à taches d’encre créées par Hermann Rorschach.

Le test de Rorschach est le test psychologique le plus populaire au monde. Il a inspiré des personnalités comme Andy Warhol et, à ce jour, continue d’attirer de manière incontestable. À tel point qu’on suppose même que ces figures énigmatiques révèlent des diagnostics mentaux ou des traits de personnalité cachés.

C’est ce que supposent les tests « que voyez-vous en premier ? », qui sont une comparaison de cette ressource conçue par Rorschach en 1920. Cependant, la réalité est toute autre.

Les tests projectifs ne vous disent pas qui vous êtes

Pour commencer, le but de Rorscharch était de concevoir une méthode de diagnostic de la schizophrénie. Actuellement, des études telles que celles menées à l’Université de Tolède indiquent quelque chose d’intéressant quant à sa fiabilité et sa validité. Le test de Rorschach est fiable pour détecter la psychose. Il ne peut pas être utilisé pour évaluer les émotions, la personnalité, etc.

Par conséquent, celui qui relie les tests « que vous voyez en premier ? » au test de Rorscharch a tort : ils n’ont rien à voir avec cela. Par ailleurs, on ne peut pas les relier aux tests projectifs classiques comme le test de l’arbre ou le test de la personne sous la pluie.

Ces derniers peuvent fournir des indices sur la personnalité ou les émotions, mais ils sont utilisés en conjonction avec un ensemble plus large d’instruments pour donner des diagnostics plus précis. De plus, l’évaluation est réalisée par des professionnels formés à ces types de ressources psychologiques et on les applique presque toujours dans le domaine de la psychologie de l’enfant. Un test sur Internet ne peut jamais être valide, fiable ou crédible.

test "que voyez-vous en premier"

Les tests « que voyez-vous en premier ? » sont des illusions d’optique

En 350 av. J.-C., Aristote s’est rendu compte qu’en regardant une cascade pendant plusieurs minutes, les rochers semblaient finir par bouger. C’est là qu’il a souligné que nous ne pouvons pas faire confiance à nos sens car ils peuvent facilement nous tromper. En effet, les illusions d’optique deviennent souvent virales sur Internet car elles défient nos sens et semblent contredire notre cerveau, comme l’a découvert le célèbre philosophe de Stagire.

C’est ce que les tests « que voyez-vous en premier ? » permettent d’obtenir. Ce ne sont pas des tests de personnalité : ce sont des illusions d’optique au cours desquelles l’œil ne peut pas offrir d’informations fiables au cerveau. Le cerveau doit donc les interpréter. Des études, comme celles menées à l’université de Kyushu, indiquent que la faute viendrait de notre rétine et de son incapacité à percevoir avec précision l’ensemble des formes, des couleurs, etc.

Dans ce type d’images, plusieurs formes se superposent et mettent notre cerveau en conflit. Il ne les perçoit pas exactement et c’est pourquoi nos sens (la rétine) lui envoient des fragments lâches afin qu’il puisse les traiter et les interpréter. Avec ces prétendus tests Internet, bien souvent, nous finissons par voir les deux ou trois images superposées en même temps. Jusqu’à ce que petit à petit, on les sépare…

Un crochet virtuel pour capturer les clics

Les tests « que voyez-vous en premier ? » sont un jeu, un crochet virtuel pour capturer les clics et générer des interactions sur Internet. Ils sont attrayants, c’est vrai, et il peut même être amusant de voir comment ils essaient de nous définir en fonction de la figure que notre cerveau a déjà vue dans l’image.

Cependant, ces ressources ne pourront jamais nous dire à quoi ressemble notre personnalité. Elles ne pourront pas nous révéler si nous sommes téméraires ou craintifs. Si nous sommes de bons amis ou si nous nous définissons comme des âmes libres qui rêvent de conquérir leurs propres rêves juste parce que nous avons vu un tigre avant un singe dans une image.

Gardons cela à l’esprit et limitons-nous à profiter du simple défi visuel.

This might interest you...
Test de la personne sous la pluie : en quoi consiste-t-il ?
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
Test de la personne sous la pluie : en quoi consiste-t-il ?

Découvrez comment fonctionne le test de la personne sous la pluie, quel est son intérêt, et comment le mettre en application.



  • Ge S, Saito T, Wu JL, Iramina K. A study on some optical illusions based upon the theory of inducing field. Conf Proc IEEE Eng Med Biol Soc. 2006;2006:4205-8. doi: 10.1109/IEMBS.2006.259951. PMID: 17946610.
  • Idesawa, Masanori. (1997). A Study on Visual Mechanism with Optical Illusions. Journal of Robotics and Mechatronics. 9. 85-91.
  • Mihura JL, Meyer GJ, Dumitrascu N, Bombel G. The validity of individual Rorschach variables: systematic reviews and meta-analyses of the comprehensive system. Psychol Bull. 2013 May;139(3):548-605. doi: 10.1037/a0029406. Epub 2012 Aug 27. PMID: 22925137.