L'acide valproïque, qu'est-ce que c'est et à quoi sert-il ?

L'épilepsie est une maladie dont les répercussions sont importantes chez les patients qui en souffrent. L'acide valproïque est l'un des traitements qui aide à la combattre.
L'acide valproïque, qu'est-ce que c'est et à quoi sert-il ?

Dernière mise à jour : 04 juin, 2021

L’acide valproïque ou valproate de sodium est également commercialisé sous le nom de Dépakine. Il s’agit d’un anticonvulsivant à large spectre d’activité antiépileptique. Depuis sa commercialisation en Europe dans les années 1960, c‘est l’un des médicaments antiépileptiques les plus utilisés.

Ce médicament a été synthétisé en 1882 et initialement utilisé comme solvant organique jusqu’à ce que ses propriétés antiépileptiques aient été découvertes. Aux États-Unis, il a été commercialisé en tant que médicament en 1978, démontrant depuis lors son efficacité dans tous les types de crises d’épilepsie.

Jusqu’à présent, il n’a pas été démontré qu’il aggrave tout type de crise, contrairement à ce qui se produit avec d’autres médicaments antiépileptiques, tels que la carbamazépine. Approfondissons.

Utilisation de l'acide valproïque.

Pour quelle condition peut-il être utilisé ?

L’acide valproïque est indiqué, selon sa fiche technique, pour le traitement des épilepsies généralisées ou partielles. Plus concrètement, dans les cas suivants :

  • Primaire généralisée.
  • Partielle avec des symptômes élémentaires ou complexes.
  • Secondaire généralisée ou partielle.
  • Formes mixtes et épilepsies généralisées secondaires.

De même, il est également indiqué pour le traitement des épisodes maniaques dans les troubles bipolaires. Par exemple, quand le lithium est contre-indiqué ou non toléré.

Comme dit plus haut, l’acide valproïque a montré son efficacité dans tous les types de crises. De plus, la possibilité de l’administrer par voie intraveineuse le rend particulièrement utile, notamment dans les situations d’urgence. Voici quelques exemples de situations où l’utilisation intraveineuse est très utile :

  • Crises épileptiques à répétition.
  • État de mal épileptique.
  • Situations dans lesquelles le patient ne peut pas prendre le médicament par voie orale.

Le mécanisme d’action de l’acide valproïque

L’acide valproïque produit ses effets au niveau du système nerveux central, principalement. Son principal mécanisme d’action est lié à une augmentation de l’action inhibitrice du neurotransmetteur GABA ou de l’acide gamma-aminobutyrique, bien qu’il ne soit pas entièrement compris non plus.

Il a également été démontré qu’il inhibe les enzymes qui dégradent le GABA et améliore la synthèse de ce neurotransmetteur en stimulant la décarboxylase de l’acide glutamique. Le valproate agit également sur d’autres neurotransmetteurs, bien que ce soit dans une moindre mesure.

Le GABA est le principal neurotransmetteur inhibiteur du système nerveux central. Il est directement lié à la régulation du tonus musculaire et impliquéedans la vision, le sommeil et le contrôle moteur. Sa fonction est de ralentir l’activité cérébrale.

Mises en garde spéciales et précautions d’emploi

L’acide valproïque a un potentiel tératogène élevé et les enfants exposés in utero à ce médicament sont à haut risque de malformations congénitales et de troubles du développement neurologique. Ainsi, le médecin qui prescrit ce médicament doit évaluer la possibilité d’une grossesse chez toutes les patientes.

Il est nécessaire de s’assurer que la patiente a compris tous les risques et est consciente des précautions nécessaires en matière de contraception. Dans tous les cas, il faut obligatoirement effectuer un test de grossesse avant le début du traitement, ainsi que des contrôles réguliers réalisés pendant le traitement. Face au moindre doute, il faut consulter un spécialiste.

En résumé, l’acide valproïque est contre-indiqué pendant la grossesse, à la fois pour le trouble bipolaire et l’épilepsie. Et à titre préventif, il ne doit pas être utilisé chez les femmes en âge de procréer, sauf si un certain nombre de conditions sont présentes.

Pilule d'acide valproïque.

Les effets secondaires de l’acide valproïque

Les effets indésirables les plus courants sont des effets gastro-intestinaux, tels que la douleur, les nausées et la diarrhée. Généralement, ils apparaissent en début de traitement et disparaissent au cours des premiers jours. Les autres effets secondaires pouvant survenir sont :

  • Anémie.
  • Tremblements.
  • Troubles extrapyramidaux.
  • Somnolence.
  • Convulsions.
  • Maux de tête.
  • Vertiges.
  • Panne de mémoire.
  • Surdité.
  • Incontinence urinaire.
  • Maladies des ongles.
  • Prise de poids.
  • Lésion hépatique.

Dans le cas de l’apparition d’un effet indésirable, consultez un spécialiste. Lui seul peut évaluer sa gravité et envisager d’éventuelles modifications de traitement.

Cela pourrait vous intéresser ...
La dyslalie : caractéristiques, types et traitement
Nos PenséesLisez-le dans Nos Pensées
La dyslalie : caractéristiques, types et traitement

La dyslalie est un trouble de la communication qui se manifeste par des difficultés d'articulation chez les enfants de plus de quatre ans.



  • Agencia Española de Medicamentos y Productos sanitarios (2017). Ficha técnica. Depakine Crono. [Online] Disponible en: https://cima.aemps.es/cima/dochtml/ft/60351/FT_60351.html
  • Salas-Puig, J. (2005). Farmacología del Valproato sódico. emergencias17, 79-82.
  • Martínez-Lazcano, Mª Teresa, Esplá-González, Sara, Herraiz-Robles, Paola, Hernández-Pérez, Pilar, Chillerón-Cuenca, Raquel, & Pol-Yanguas, Emilio. (2015). Uso de ácido valproico en unidades de psiquiatría de estancia prolongada. Farmacia Hospitalaria39(2), 92-101.