J’aime les choses simples : un câlin, un merci, un « prends soin de toi »

· 17 octobre 2016

J’aime les choses simples : un câlin, un merci, un « prends soin de toi ».

Je me considère comme un admirateur fidèle des personnes simples car pour moi, ce sont les plus belles, celles qui se laissent porter par le bon sens, par leur intuition et par ce cœur qui ne connaît pas d’artifices.

Il est curieux et inspirant de savoir qu’aujourd’hui, que ce soit dans les approches de développement personnel ou dans les grandes organisations, il est très à la mode de redonner vie à la valeur des choses simples.

De fait, beaucoup d’experts en marketing et en publicité ont un slogan qui marche quasiment toujours : “faites simple et quelque chose se passera”.

J’aime l’odeur des gens simples qui respirent le respect, un « bonjour » avec un grand sourire, un « prends soin de toi » avec une immense sincérité

Il n’y a pas de fausseté dans leurs beaux regards et encore moins dans leur âme.

Antonio Machado disait que « Le propre des hommes de petit esprit est d’attaquer tout ce qui ne rentre justement pas dans leur esprit ».

C’est sans aucun doute un bon exemple pour décrire ce type de personnalités pour lesquelles les choses simples n’ont pas de sens. Elles confondent le simple avec le simpliste.

La simplicité n’a rien à voir avec l’ingénuité et encore moins avec l’idiotie.

En réalité, ce concept referme un grand pouvoir dont nous ne sommes que rarement conscients.

gif-fleurs

Le pouvoir des choses simples, le pouvoir des émotions et de l’intelligence

Souvenons-nous un instant de l’une des publicités les plus connues de la télévision. Nous sommes en 2001 et la maison BMW casse les modèles pré-établis avec une phrase choc : « Le plaisir de conduire ».

Ici, les caractéristiques physiques du produit ainsi que sa technologie ont été mises de côté pour parler uniquement de la sensation de conduite.

Il suffisait d’une main. Une main qui sortait par la fenêtre, qui volait et qui appelait aux émotions et aux sentiments que nous avons tous déjà vécus, notamment pendant l’enfance.

Nul besoin de voir le véhicule, l’empreinte était déjà créée de manière magistrale.

C’est ici que s’inscrit le pouvoir des choses simples. Pourtant, cette publicité fut un acte de courage de l’agence SCPF et de ses directeurs créatifs.

À eux, comme à n’importe quelle personne qui souhaite faire appel aux choses simples, élémentaires et au pouvoir des émotions, on reproche souvent la même chose :

  • Qui pratique la valeur des choses simples est un « simpliste », quelqu’un qui ne s’efforce pas de montrer quelque chose de plus profond, sophistiqué et élaboré.
  • Si vous êtes simple, tout le monde sera comme vous, vous ne pourrez pas vous démarquer. Dans le cas de cette publicité, beaucoup de gens ont pensé qu’elle est si simple que n’importe qui aurait pu faire la même.

En réalité, lorsqu’on recherche la simplicité, il faut mettre de côté les meilleurs penseurs du monde.

Car, comme l’a dit Winston Churchill : “des complexités intenses découlent les simplicités les plus belles”.

La beauté de la simplicité dans les actes quotidiens

On dit souvent que la vie est comme une toile d’araignée.

Nos lignes s’entremêlent dans des angles bizarres, nous prenons des chemins erronés, nos efforts ne correspondent pas à ce que nous obtenons et au final, nous finissons pas nous retrouver dans des situations terriblement complexes et décourageantes.

Pourquoi est-ce si difficile de nous délecter de la simplicité des actes quotidiens ? Pourquoi nous compliquons-nous tant la vie ?

D’une certaine manière, cela a un lien avec ce que nous évoquions plus haut. L’âme simple et le regard humble sont des dimensions qui ne conviennent pas bien à une société où on associe le complexe à l’efficace, et donc au bonheur.

On nous vend des ordinateurs avec de nombreux logiciels, des téléphones aux applications infinies.

Les magasins nous proposent des milliers de types de traitements pour les cheveux, et chaque jour on nous rappelle qu’il est essentiel d’avoir fait des études, d’avoir des diplômes et de nombreux amis…

La complexité est liée à cette idée de bonheur doré qui, en réalité, n’arrive que très rarement.

main-et-papillon

Ce dont nous devons tenir compte, c’est que les grandes choses arrivent quand on fait bien les petites et pour cela, rien de tel que de pratiquer l’art de la simplicité dans nos actes quotidiens. 

Avancer dans le calme, en étant conscient de ce qui nous entoure et en utilisant le bon sens et l’intuition sont sans aucun doute les meilleures stratégies pour défaire chaque nœud de nos complexités vitales.

Nous devons faire un peu plus confiance à notre instinct et être réceptifs à la voix du cœur.

Parfois, nous laissons s’échapper une grande partie de notre « quota de vie » dans des efforts infructueux qui nous éloignent totalement de ce que nous souhaitons vraiment.

Alors, souvenez-vous que la complexité ne doit pas être admirée mais doit être évitée.

L’art de savoir quelles sont les choses que nous devons laisser de côté est l’unique chemin qui nous permettra de débusquer ce que nous méritons véritablement.

À savoir : l’amour, la liberté, l’intégrité et la réalisation personnelle.