J’ai le pressentiment qu’un jour tout s’emboîtera

28 octobre 2016 dans Emotions 293 Partagés

J’ai le pressentiment qu’un jour tout s’emboîtera, que chaque effort trouvera son petit coin favori et que toute attente aura sa récompense.

Car avoir confiance en notre intuition, c’est écouter la voix de l’âme, la sagesse de notre inconscient connecté au monde et notre essence.

Nous avons tous déjà eu un pressentiment. Ce n’est pas de la magie, ce n’est pas de la prescience, ni une boule de cristal nous dévoilant le futur.

Pour Daniel Cappon, célèbre psychiatre de l’Université de York au Canada, le pressentiment est la couronne de l’intelligence humaine, un concept discrédité mais qui, en réalité, serait responsable d’une grande partie de notre survie en tant qu’espèce.

Ayez confiance en votre intuition et écoutez ce pressentiment qui emballe votre cœur et qui vous indique qu’un jour, tout s’emboîtera dans votre vie, car parfois, deux yeux bandés voient plus qu’un esprit aveugle.

À chaque fois que nous expliquons à quelqu’un que nous avons le pressentiment que quelque chose va bien se passer, la personne répond avec un sourire de scepticisme.

Mais, avant de tomber dans la critique ou dans la moquerie, nous devrions comprendre quelles sont les finalités de ces inexplicables et subites sensations : nous faire prendre une décision rapide selon nos données et nos expériences sous-jacentes qui se trouvent dans notre conscience.

Un pressentiment n’est rien d’autre que notre instinct qui met la lumière du rétroviseur en marche pour nous alerter de quelque chose.

fille-regardant-les-papillons

L’anatomie du pressentiment

Malcolm Gladwell, auteur du livre « Intelligence Intuitive » nous indique que les pressentiments sont la voix de l’intuition.

Si pour beaucoup d’entre nous, ce mot provoque une certaine méfiance, c’est à cause de son caractère soi-disant surnaturel. Nous devons donc le « disséquer » pour mieux comprendre son anatomie passionnante.

Les personnes ont généralement plus confiance en leurs décisions conscientes, raisonnées et profondément méditées qu’en leurs intuitions.

Cependant, une grand partie de nos réactions sont plutôt dues à ce que l’on appelle « instinct ».

Nous sommes des êtres purement émotionnels, et puisque nous n’avons pas toujours le temps de mettre en marche une analyse détaillée de tout ce qui nous arrive lorsque nous devons prendre une décision, nous recourons à la voix de la conscience : le pressentiment et l’intuition.

L’être humain stocke une grande partie de sa connaissance dans le subconscient, où le monde émotionnel, l’instinctif et la racine de toutes nos expériences s’associent subtilement pour distiller ce que l’on appelle intuition.

femme-et-papillons-1

À tel point que selon un article publié dans la revue “Psychology Today”, les pressentiments seraient notre meilleur boussole du quotidien, car ils nous permettent d’agir en accord avec notre véritable identité.

Comment comprendre les pressentiments ?

Les pressentiments sont souvent accompagnés de diverses sensations physiologiques : les frissons, la chair de poule et surtout, ce classique « nœud » dans l’estomac.

Michael Gershon, chercheur à l’Université de Columbia aux États-Unis et auteur du livre « Le deuxième cerveau », nous indique que c’est précisément dans l’estomac que se trouve un large réseau de cellules nerveuses qui se connecte à notre cerveau émotionnel.

Cette sensation physique subite qui arrive avec le pressentiment n’est rien d’autre que la voix de nos émotions, qui nous avertit de quelque chose.

À présent, vous vous demandez peut-être comment comprendre un peux mieux nos propres pressentiments. Voyons ceci en détail.

main-relachant-un-oiseau

Clés pour approfondir nos pressentiments

Le docteur Daniel Cappon, cité au début de cet article, a publié un livre très intéressant, intitulé Intuition and Management“, où il nous apprend à développer un peu mieux ces dimensions.

Selon lui, les pressentiments font partie de notre intelligence, et nous devons donc les écouter à tout moment.

  • Notre inconscient est comme un ordinateur intérieur capable de s’ouvrir de manière furtive entre les ténèbres pour nous donner une information. Nous devons être capable de comprendre toute sensation, donnée ou inférence qu’il nous envoie. 
  • Tous les pressentiments ne sont pas valides, il faut en tenir compte. Leur finalité est de réfléchir à quelque chose pour ensuite, décider.
  • L’intuition, comme les pressentiments, sont très fréquents chez les personnes créatives.
  • Ils n’ont rien à voir avec le genre, les hommes et les femmes peuvent être aussi intuitifs les uns que les autres et avoir le même nombre de pressentiments positifs et négatifs pendant la journée.
  • Les pressentiments apparaissent fréquemment dans notre cerveau lors des moments de calme, lorsque nous réussissons enfin à nous déconnecter du bruit extérieur pour nous harmoniser avec notre cœur et  nos émotions.

porte-qui-souvre

L’intuition, ainsi que les pressentiments sont des portes directes jusqu’à notre inconscient sage, souvent outragés par une société qui met en valeur uniquement le quantifiable, le concret et cet hémisphère gauche qui gouverne la logique-mathématique.

Cependant, écouter de temps en temps ces pressentiments qui perturbent notre esprit et qui demandent leur droit de reconnaissance, peut être crucial dans une vie.

L’intuition est la lucidité de l’expérience, ce que le cœur connaît et que la raison ignore. 

A découvrir aussi