Histamine : caractéristiques et fonctions

· 8 novembre 2018
L'histamine est une molécule qui assure une fonction de régulation, entre autres, du système immunitaire.

Vous avez certainement déjà entendu parlé de l’histamine ou des anti-histaminiques. Ces deux substances sont directement liées aux allergies et à leur traitement. Cependant, vous ne connaissez probablement pas leur fonction. Vous ne savez probablement pas non plus pourquoi ils sont capables de provoquer des réactions face à des aliments, plantes ou éléments déterminés.

Ainsi, dans cet article nous expliquerons ce qu’est réellement l’histamine et présenterons ses missions au sein de notre corps. De plus, vous découvrirez sa relation exacte avec les allergies et comprendrez son influence sur leur manifestation.

Vous êtes prêts ? C’est parti !

Qu’est-ce que l’histamine : caractéristiques principales

L’histamine est une molécule qui remplit une double fonction de communication dans notre organisme. En fonction de sa localisation, elle peut agir aussi bien en tant qu’hormone qu’en tant que neurotransmetteur. Ainsi, sa mission est de réguler certaines de nos fonctions biologiques. De plus, elle permet à certaines cellules d’échanger de l’information entre elles.

D’autre part, elle joue un rôle fondamental dans la régulation du système immunitaire. De plus, elle régule certaines fonctions de l’appareil digestif telles que la création d’acide gastrique dans l’estomac. L’histamine joue un rôle fondamental en matière de régulation de nos rythmes vitaux.

Ainsi, grâce à ce neurotransmetteur, nos rythmes de sommeil se maintiennent plus ou moins stables. Enfin, l’histamine est lié à certains aspects de la réponse sexuelle humaine.

molécule d'histamine

Comment se produit cette substance

Contrairement à de nombreuses autres hormones, l’histamine ne peut pas être synthétisée directement dans le corps. Il est nécessaire de l’obtenir à partir d’une autre substance : l’histidine. Cette molécule est l’un des amino-acides essentiels. En fait, il s’agit d’un élément que notre corps de ne produit pas et qui s’obtient au travers de notre alimentation.

Pour cette raison, l’alimentation joue un rôle fondamental dans la production d’histamine au sein de notre organisme. Un régime riche en protéine est fondamental pour maintenir des niveaux adéquats de cette substance. Ainsi, selon certaines recherches sur le sujet, une personne dont l’alimentation serait faible en ce macro-nutriment pourrait souffrir d’un nombre d’allergies plus élevé que la moyenne.

Une fois que nous avons ingéré une quantité suffisante d’histidine, notre corps produit de l’histamine au cours d’un processus appelé la décarboxylation. Cela a lieu dans certains composants du système immunitaire : les mastocytes et les basophiles. De plus, certaines parties de notre cerveau sont également capables de produire cette substance en raison de son importance en tant que neurotransmetteur.

Comment l’histamine affecte notre corps

Les hormones et neurotransmetteurs doivent être absorbés par certains éléments de notre corps pour avoir un effet sur celui-ci. Les récepteurs sont chargés de cela. Dans le cas de l’histamine, on en a découvert jusqu’à 4 types différents. Ils sont répartis dans l’ensemble du corps et chacun d’eux provoque des effets différents sur notre organisme.

Ainsi, par exemple, certains sont situés au sein de l’appareil digestif alors que d’autres sont présents dans les bronches ou dans le cerveau. Les chercheurs ne découvrirent le quatrième type que très récemment. Pour cette raison, il est fort probable que nous détections de nouveaux rôles de cette hormone sur notre organisme au cours des prochaines décennies.

Fonctions de l’histamine

Pour finir, nous allons étudier les principales actions de cette substance sur notre corps.

1) Inflammation

La principale fonction de l’histamine est de générer des inflammations dans l’organisme. Cette réponse permet à notre corps d‘isoler les agents externes problématiques afin de pouvoir mieux lutter contre eux. Cependant, lorsque cette hormone ne fonctionne pas normalement, c’est un motif d’apparition de réactions allergiques dans notre corps.

L‘inflammation se produit par vasodilatation. Cela permet au volume de sang d’augmenter dans la zone infectée par le composant externe.

D’autre part, l’histamine attire les globules blancs vers la même zone ce qui produit l’inflammation, de la chaleur, des picotements et des bouffées de chaleur. Cependant, ce sont des effets secondaires que nous devons accepter pour permettre à notre santé d’être protégée.

2) Régulation du sommeil

Cette hormone produit l’effet contraire de la mélatonine sur l’organisme. En fait, elle est chargée de réguler l’activation et la veille du corps. La majorité des médicaments conçus pour traiter l’hypersomnie (excès de sommeil) sont chargés d’activer les récepteurs de cette substance.

régulation du sommeil

3) Sexualité

Enfin, l’histamine joue également un rôle très important dans le contrôle de la réponse sexuelle. Elle est très liée à l’orgasme : de nombreuses études ont prouvé qu’une déficience de cette hormone peut provoquer l’anorgasmie. Et inversement, un excès de cette substance pousse généralement à l’éjaculation précoce chez les hommes.

Comme on peut le voir, l’histamine est une substance fondamentale pour le bien-être de notre organisme. Pour cette raison, il est important de mener un régime équilibré et d’avoir des habitudes saines favorisant sa production pour prendre soin de notre santé.