Grands-parents baby-sitters : la véritable clé de la conciliation professionnelle et familiale

· 1 octobre 2018

Les grands-parents baby-sitters représentent une pièce fondamentale pour le fonctionnement de notre société. Ils sont une figure habituelle à la porte des écoles et dans les parcs urbains. Ils prennent soin de leurs petits-enfants pendant de nombreuses heures tandis que les parents travaillent. Ainsi, quasiment sans le vouloir et bien souvent sans en être conscients, ils se convertissent en éducateurs principaux du foyer.

Une personne sur six de la tranche 50-70 ans accueille ses petits-enfants avec une certaine assiduité. Parmi ces personnes, la moitié le fait quotidiennement et plus de 12 heures par jour (Recherche sur les personnes âgées, IMSERSO, 2010). L’impossibilité de compatibilité entre la vie familiale et professionnelle, le manque de ressources économiques et la sécurité émotionnelle des enfants poussent les familles à prendre appui sur les grands-parents. Ces derniers peuvent les soutenir lorsqu’il s’agit de prendre soin des petits-enfants.

L’incorporation effective de la femme dans le monde professionnelle pour sa réalisation personnelle et bien entendu, pour l’amélioration de l’économie domestique a généré une série de besoins chez les familles. Ces derniers sont d’ordre affectifs mais font également référence à la responsabilité liée aux plus jeunes au sein des foyers. Avec cette nouvelle structure familiale, les grands-parents sont passés d’un rôle de soutien à celui de figure principale dans le développement émotionnel et personnel de leurs petits-enfants, de la même manière ou même de manière plus intense que le rôle occupé par les propres parents.

grands-parents et petits-enfants

Grands-parents baby-sitters au 21ème siècle

Les grands-parents baby-sitters du 21ème siècle ont un rôle différent de celui occupé par les grands-parents des époques précédentes. La figure du grand-parent en tant que soutien et éducateur fut présente tout au long de l’histoire, mais les exigences de la société actuelle et les besoins familiaux ont poussé à la redéfinition du rôle joué par les grands-parents dans la société actuelle.

  • L’augmentation de l’espérance de vie et les programmes de vieillissement actif permettent aux personnes âgées d’avoir une qualité de vie chaque fois meilleure et de pouvoir ainsi dédier davantage de temps et de force à leurs petits-enfants. Vivre mieux et plus longtemps est l’idée que la médecine moderne est en train de développer. Il ne s’agit pas d’atteindre plus souvent l’âge de 100 ans, mais de la faire en ne perdant pas en qualité de vie ou en retardant le plus possible la perte.
  • Les difficultés économiques ont souvent poussé les familles à compter sur l’aide des grands-parents pour prendre soin des enfants.

Ils offrent une alternative économique très avantageuse car nombreux sont les parents qui ne peuvent pas se permettre de payer une école infantile ou une garderie pour leurs enfants. On a également souvent recours à l’aide des grands-parents pour les horaires, ou plutôt pour l’absence d’horaires. En effet, il n’existe pas d’heure d’ouverture ou de fermeture ce qui permet aux parents d’être plus tranquilles.

  • L’incorporation de la femme dans le monde professionnel : Au cours des dernières décennies, la répartition des tâches au sein du foyer a significativement changé. Aussi bien les pères que les mères travaillent ce qui augmente les difficultés de conciliation de la vie professionnelle et de la vie familiale. Pour cela, lorsque c’est possible, on a recours aux grands-parents comme une alternative pour prendre soin des petits-enfants.

« Les grands-parents sont des magiciens qui créent des souvenirs merveilleux à leurs petits-enfants. »

-Anonyme-

rôle des grands-parents dans la famille

Les grands-parents baby-sitters, une coopération précieuse

Les grands-parents apportent un soutien émotionnel stable à leurs petits-enfants. Des liens émotionnels et affectifs très importants s’établissent, fruit de l’activité partagée et du sentiment de satisfaction relationnelle.

Le grand-parent est heureux de pouvoir compter sur quelqu’un pour le pousser à rester actif. A être écouté. A être accompagné. De la même manière, l’affection et l’illusion que le grand-parent transmet à l’enfant permet à ce dernier de renforcer sa confiance et son estime de soi.

Il s’établit alors une relation de proximité au sein de laquelle les deux protagonistes jouent un rôle de confident. L’enfant perçoit l’affection et la proximité de son grand-parent ce qui permet de générer des liens de confiance. Ainsi, lorsqu’il aura besoin d’un soutien dans des moments d’angoisse, il aura recours à lui. En fait, l’expérience et la quantité inestimable de connaissances que les grands-parents apportes sont une « école de la vie » pour les enfants. Celle-ci inclut : le respect, les valeurs, les jeux intergénérationnels et l’amour pour les plus anciens.

Règles de vie commune pour ne pas « abuser » des grands-parents baby-sitters

  • Etablir des limites dans l’éducation des enfants. Les grands-parents peuvent éduquer et participer à la formation des petits-enfants, mais ils ne doivent pas surpasser le rôle et la fonction des parents.
  • Considérer le fait de prendre soin des petits-enfants par les grands-parents (bien qu’ils soient souvent très contents de le faire).
  • Respecter le temps de divertissement et profiter de chaque membre de la famille. Les personnes âgées doivent également disposer de temps pour elles et se dédier à des activités qui ne se limitent pas uniquement à la garde des petits-enfants.
  • Reconnaître l’aide apportée par les grands-parents, aussi bien de la part des parents que de la part des petits-enfants ; car sans leur soutien, l’organisation du foyer serait très difficile.

Il semblerait que le rôle des grands-parents dans l’éducation des petits-enfants soit de plus en plus important. Leur aide pour les parents à une valeur inestimable. Ils ne prennent pas seulement soin des petits-enfants. Ils leur enseignent aussi des choses et les aiment avec tout leur cœur. En tant que société, nous leur devons donc énormément.

« Les deux expériences les plus satisfaisantes de la vie sont certainement d’être petit-enfant et grand-parent ».

-Donald A.Norberg-