Faites de votre maison un univers, soyez responsable : #jerestealamaison

18 mars 2020
Les actes individuels sont essentiels pour le bien commun. #jerestealamaison est plus qu'un acte de civilité et de responsabilité, il peut nous donner une occasion exceptionnelle de faire de notre foyer un univers de connexion et de possibilités dont nous devrions tirer parti.

Faites de votre maison un univers de création, un cadre pour des retrouvailles magiques avec vos proches et vos loisirs. Lisez, jouez, appréciez le bon cinéma, parlez, dormez, regardez ceux que vous aimez dans les yeux et surtout, soyez responsable. Il est temps de prendre soin de nous-mêmes pour protéger les autres. C’est de là qu’est néle hastagh déjà viral #jerestealamaison.

Soyons réalistes, peu de gens auraient pu prévoir que cette année 2020 nous réserve autant de défis. Une grande partie du monde a arrêté ses engrenages bruyants et imparables en présence d’un ennemi que nous ne pouvons voir qu’au microscope électronique.

Il est plus petit que les bactéries et pourtant aussi intelligent qu’un être vivant. Car s’il y a une chose dont il a envie, c’est de survivre, de conquérir le plus grand nombre de cellules et de se multiplier.

Peut-être que, d’une certaine manière, notre coronavirus, déjà craint et détesté, nous ressemble un peu. On pourrait en faire mille métaphores, mais en réalité, tout ce que nous voulons, c’est arrêter son avancée. Nous avons hâte de connaître son mécanisme d’action. Nous rêvons de concevoir un vaccin et de nous en protéger définitivement.

Il est clair que nous y parviendrons, notre monde compte des gens brillants, des professionnels exceptionnels qui méritent plus de reconnaissance qu’ils n’en ont.

Nos scientifiques parviendront à concevoir plus d’un vaccin, mais jusqu’à présent, nous naviguons tous sur ce chemin de craintes et d’incertitudes. Un voyage dans lequel nous devons avancer dans la même direction, en étant responsables.

Rester à la maison pour contenir le taux d’infection est désormais notre principale tâche.

Le coronavirus symbolisé par la terre

#jerestealamaison, ce n’est pas du temps de vacances, c’est du temps pour la connexion et la responsabilité

#jerestealamaison, #yomequedoencasa, #istayhomeTous ces hastaghs reflètent plus qu’un but commun, il s’agit d’un devoir. Comme l’a dit Alexandre le Grand, de la conduite de chacun dépend le sort de la majorité, et dans cette situation, le comportement individuel doit aller au-delà même des décisions gouvernementales.

L’objectif est à la fois simple et décisif, nous devons réduire le nombre d’infections quotidiennes afin que les services de santé ne s’effondrent pas. Ainsi, les malades peuvent recevoir des soins appropriés et éviter, autant que possible, le drame que vit actuellement le pays transalpin.

Notre responsabilité va également un peu plus loin. Le #jerestealamaison cherche également à protéger les secteurs les plus vulnérables de la population, tels que nos personnes âgées, les personnes atteintes de maladies chroniques, de diversité fonctionnelle, de pathologies cardiaques et respiratoires…

Nous vivons à une époque où les manifestations d’affection peuvent signifier la mort pour certains de nos proches. Soyons cohérents, soyons responsables.

Des décisions qui en disent long sur vous en ce moment

Nous savons qu’aujourd’hui, le hastagh #jerestealamaison est une devise. Cependant, comme nous le savons aussi, tout le monde n’a pas cette possibilité :

  • Nous devons donc remercier tous les professionnels de santé qui ne restent pas à la maison. Ce sont toujours nos héros méconnus. Et aujourd’hui, ils le sont plus que jamais
  • Nous devons également remercier ceux qui, par leur service, font en sorte que nous ne manquions de rien au quotidien : producteurs, agriculteurs, transporteurs, caissiers, stockistes, pharmaciens
  • Nous remercions également toutes les personnes qui décident de ne pas quitter leur ville. Nombreux sont ceux qui choisissent de se rendre dans leur maison de vacances… Ces décisions de dernière minute augmentent, qu’on le veuille ou non, le nombre de personnes infectées
  • Nous devons également tenir compte d’un fait essentiel. Nous devons également remercier les enfants et petits-enfants qui s’occupent de leurs grands-parents. Beaucoup de gens évitent les visites pour les protéger, pour dresser des murs contre la possibilité que ces proches tombent malades
#jerestealamaison et je m'occupe

Vous n’êtes pas prisonnier de votre maison : votre maison peut être un univers de possibilités

Le hastagh #jerestealamaison doit appeler à quelque chose de plus fort plus qu’un simple confinement préventif. Ces comportements, en réponse à un défi, doivent aussi nous être utiles.

Nous ne devons pas vivre cette quarantaine comme un syndrome du comte de Monte-Cristo. Soyons créatifs, soyons éveillés, réceptifs, originaux et pleins d’espoir.

  • Il est temps de faire de notre maison un univers de possibilités pour nous-mêmes et pour les autres
  • C’est un scénario idéal pour découvrir, par exemple, que le télétravail est une grande possibilité d’emploi qui devrait être appliquée de manière significative dans un plus grand nombre d’entreprises
  • C’est aussi une occasion exceptionnelle de partager du temps de qualité avec nos partenaires, nos enfants, nos amis, notre famille et même nos voisins
  • Aujourd’hui plus que jamais, nous pouvons nous immerger dans tous ces livres que nous avions en attente et dont la lecture nous attend. Nous avons aussi à notre portée une infinité de films à découvrir ou à se remémorer
  • Nous pouvons nous plonger dans nos passe-temps négligés : la peinture, l’écriture, la musique…
  • N’oublions pas non plus que de nombreux artistes partagent leurs œuvres en ligne pour le grand public et que de nombreux musées font des visites et des explications par le biais des réseaux sociaux pour garder la culture accessible

Pour conclure, nous savons que nous vivons des temps difficiles. L’incertitude est maintenant un compagnon de vie auquel nous devons nous habituer ; la bonne nouvelle est que nous avons aussi la capacité d’être solidaires. En travaillant ensemble, en ayant confiance en nos valeurs et notre sens civique, nous réussirons à faire face à cette situation.