Pour faire ressortir le meilleur de quelqu’un, il faut engager le meilleur de soi

· 3 mars 2017

Vous vous êtes sûrement déjà senti frustré-e-s à un moment de votre vie, car vous avez vu comment quelqu’un au grand potentiel humain ne vous donnait pas le meilleur de lui-même. Peut-être même qu‘une déception vous a amené à vous demander si c’était suffisant d’engager le meilleur de soi-même pour pouvoir faire ressortir le meilleur de l’autre.

Lorsque nous parlons de relations interpersonnelles, même si nous ne pouvons jamais vraiment mettre une étiquette à cette relation, tout ce qui est positif est en plus. Dans certains cas, peut-être que nous ne réussirons pas à impulser la relation pour qu’elle soit vraiment aussi bonne que nous aimerions, puisque le dernier mot vient de l’autre, mais nous pourrions nous en rapprocher.

Souvenez-vous que l’important est que l’autre nous traite le mieux possible, même si parfois il n’est pas capable d’apporter autant que nous l’aimerions. La patience, dans ce cas, peut être une alliée. Sachez que les relations ont aussi besoin de se développer et de grandir pour pouvoir briller.

Vous méritez autant que les autres

Dans nos relations avec les autres, il est bon de ne pas exiger l’accomplissement exact de nos désirs, puisque cette exigence peut avoir l’effet contraire. Pensez que une relation saine n’est pas une relation dans laquelle les deux parties se sentent complètement conditionnées et manquent de liberté. Engager le meilleur de vous, avec flexibilité et patience, peut être la meilleure invitation à ce que les autres fassent la même chose avec vous.

coeur

Et n’est-il pas vrai que, que ce soit dans une amitié, dans une relation amoureuse et même une relation familiale, nous nous sentons aimé quand les deux s’efforcent à le montrer ? De fait, tenir compte de cette réciprocité est également bienfaisant pour nous : de la même manière que vous mettez le meilleur de vous, vous êtes également capable de voir un comportement équivalent chez l’autre.

L’équilibre d’une relation symétrique nous permettra de développer la meilleure version de nous, même de manière inconsciente. Cela voudra dire que nous percevons que l’autre personne en vaut la peine et que nous formons avec lui une bonne équipe.

Engager le meilleur de soi est un symptôme de confiance

Stephen Covey a affirmé que “si on veut réveiller la confiance, il faut être digne de confiance » et pour que les autres s’ouvrent effectivement, nous devons être les premiers à nous embrasser nous-même. N’ayez pas peur de le faire, puisque connaître vos peurs et vos vertus générera une meilleur confiance chez les autres qui dévoileront plus facilement les leurs, et c’est très gratifiant que quelqu’un vous considère digne de cela. 

pas-de-wifi-discuter

De fait, être capable d’engager le meilleur de soi signifie avoir la confiance suffisante pour savoir que ces peurs, ses défauts et obscurité intérieurs ne sont pas suffisamment importants pour éclipser tout le bon que nous pouvons offrir. Alors, n’ayez pas peur, vous connaître et vous évaluer donnera l’opportunité à ceux qui vous entourent de voir chacune de vos vertus.

“La confiance est un chemin à double sens -dit-il durement-

– Que voulez-vous dire ?

– Que l’on ne peut pas exiger de la confiance quand on ne l’octroie pas »

Dolores Redondo, de De chair et d’os-

Tout le monde appréciera que vous ayez confiance en vous, et se sentira en sécurité en votre compagnie : sur les liens que nous possédons, se crée une sorte de cercle fermé dans lequel plusieurs personnes bougent à l’unisson, et les recoins s’adoucissent.

Offrir sans intérêt, recevoir avec gratitude

Nous connaissons tou-te-s ce dicton : « On récolte ce que l’on sème ». L’avez-vous déjà appliqué à votre vie ? Peut-être qu’à court terme, vous ne voyez pas les intérêts du fait d’engager le meilleur de soi-même, mais à la longue, ce sera un motif de bonheur.

mains-et-fleurs

Tout d’abord, cela fait du bien de donner. Ensuite, car vos relations seront plus fortes. Troisièmement, car les autres se donneront à vous honnêtement et sans que vous ne demandiez rien. 

Vous avez sûrement déjà vécu cette sensation en compagnie des autres et elleux aussi l’ont sûrement déjà vécu avec vous : si vous exigez continuellement et que vous ne reconnaissez pas ce qu’ils font pour vous faire du bien, cela finira pas leur demander plus d’efforts que ce qu’ils peuvent donner. En général, les autres mettent le meilleur d’eux mêmes quand iels voient que vous faites de même.

Découvrir ce qui se trouve à l’intérieur de celleux que nous aimons est aussi joli que se rendre compte de ce qui se trouve en nous. La réciprocité est la clé entre deux personnes qui s’efforcent de conserver des liens forts et sains : elle finit par se transformer en ce qui nous sauve, comme dirait Neruda, de la vie : l’amour.