Ensemble, mais pas fâché-e-s : l’été et la relation de couple

16 octobre 2017 dans Psychologie 0 Partagés
relation de couple

Les vacances d’été servent de preuve à n’importe quelle relation de couple. En effet, il faut supporter le contraste important entre le fait de partager ensemble quelques heures par jour et les week-ends et celui de passer 24 heures ensemble. Les vacances d’été sont une situation qui nécessite de l’adaptation, celle-ci se traduira soit par une réussite, soit par un échec, en fonction des caractéristiques de la relation de couple et de la flexibilité psychologique de chacun de ses membres.

Ci-dessous, nous expliquerons les raisons pour lesquelles la relation de couple se voit affectée par les vacances, puis les principaux conflits que les couples doivent surmonter en été puis la manière d’améliorer votre relation en suivant 3 idées très simples.

Les vacances affectent-elles davantage les relations de couple que les autres relations ?

La réponse est oui. La relation de couple possède des caractéristiques qui la différencient des autres relations interpersonnelles comme le peuvent être les relations familiales, amicales ou professionnelles. Contrairement aux relations avec des membres de la famille qui, dans la majorité des cas sont considérées comme inconditionnelles (peu importe ce qu’il se passe, c’est la famille), la relation de couple est conditionnelle (en fonction de ce qu’il se passe, nous serons ensemble ou non).

couple en vacances

Pour ces raisons, il est très courant d’avoir plus de patience envers les membres de notre famille qu’envers notre partenaire. Même si cela se fait de manière inconsciente, nous avons toujours en tête le fait que nous avons choisi notre partenaire, tandis que la famille que nous avons est telle qu’elle est et qu’on ne peut pas la choisir. En règle générale, nous faisons preuve de davantage de tolérance avec les membres de notre noyau familial et famille directe (mère, père, frères, sœurs, cousins, etc.). Par opposition, nous nous montrons plus exigeant-e-s envers notre partenaire.

Comment les vacances affectent-elles les relations de couple ?

L’été et les vacances génèrent des changements assez importants dans notre routine. Pendant la majeure partie de l’année, nous sommes dépendant-e-s des horaires, des routines, des tâches (enfants, travail) et le partenaire se trouve en second plan. Dans cette situation, nous fonctionnons finalement davantage comme une équipe que comme un couple au niveau romantique.

Avec l’arrivée de l’été, le partenaire se place au premier plan, puisque c’est le moment au cours duquel nous avons plus de temps à partager ensemble. En le plaçant au premier plan et en dédiant plus de temps et d’attention à son partenaire, un ensemble de tensions surgissent qui, si elles sont mal gérées, peuvent provoquer des conflits et des problèmes.

Problème n°1 : « C’est comme si mon partenaire me dérangeait »

Ce problème surgit lorsque, habitué-e-s à aller « à notre rythme » et à être dépendant-e-s de nous-mêmes et de nos obligations, nous nous voyons « forcé-e-s » d’accorder de notre temps et de notre espace à notre partenaire en les lui cédant. Autrement dit, si pendant une année vous passez peu de temps avec votre partenaire car vous avez du travail, une vie sociale et des enfants ; pendant les vacances d’été, vous vous trouvez dans une situation dans laquelle vous pouvez partager beaucoup de temps avec votre partenaire et il se peut que vous n’y soyez pas habitué-e.

Bien que des personnes soient en couple depuis longtemps et que tout se passe bien pendant l’année, elles ont des intérêts et des habitudes différentes et uniques. Pendant toute l’année, vous pouvez satisfaire vos besoins individuellement, mais pendant les vacances d’été, en étant davantage avec votre partenaire, il est important de veiller aussi à ses intérêts et à ses besoins. Cette situation peut se vivre avec une certaine incommodité qui est normale, mais il faut savoir la gérer correctement pour ne pas identifier notre partenaire comme une personne qui « nous dérange » parce qu’elle ne nous laisse pas faire les choses que « nous faisons tout le temps ».

femme qui ne supporte plus son partenaire

Problème n°2 : « Nous ne profitons pas des vacances, nous ne faisons rien »

Certains couples se disputent car ils ont la sensation de ne pas tirer profit du temps des vacances. Soit ils restent à la maison, soit ils vont rendre visite à leur famille, soit ils partent en voyage qui se trouve être une mauvaise expérience. Dans ces cas-là, et lorsque les deux membres du couple attendent de l’autre qu’iel exploite le temps des vacances ou qu’il prenne des initiatives et propose des activités, promenades ou sorties ; le conflit surgit.

Il se peut qu’il s’agisse d’un couple au sein duquel l’un ait le rôle « je propose et je dirige » et l’autre ait le rôle « je fais et je ne suggère pas ». Il se peut que l’un-e des membres du couple ait des difficultés à proposer des activités de divertissement au cours des vacances et que pour lui/elle, l’autre se doive de proposer et de planifier. Le conflit survient lorsque celui/celle qui « propose et dirige » est fatigué-e de mener le carrosse et donc, la responsabilité d’exploiter le temps des vacances tombe dans les mains de celui/celle qui ne sait pas le faire, puisque qu’iel ne l’a jamais fait.

Ainsi, les deux membres du couple rejettent la responsabilité de profiter des vacances sur l’autre et comme aucun ne prend les rênes (chacun-e pour ses raisons personnelles), les vacances deviennent un moment de reproches vis-à-vis de ce qui est fait ou non. Arrive ensuite le moment où nous reprochons à l’autre de ne pas être allé-e-s ensemble quelque part car iel ne l’avait pas proposé ou parce que, bien que l’activité ou la promenade ait été évoquée, aucun-e des deux n’a insisté pour la faire.

Problème n°3 : « Tout d’un coup, je me rends compte de tout ce qui est mauvais »

Il est normal de voir chez l’autre des attitudes et des comportements qui nous plaisent et d’autres qui ne nous plaisent pas. Il est également normal d’avoir certaines attentes concernant le comportement de l’autre. Lorsque nous passons plus de temps avec une personne, il est normal que ces « défauts » que nous détectons nous dérangent davantage. Ainsi, lorsque nous passons plus de temps avec notre partenaire, nous avons la sensation que ce qui nous dérange devient chaque fois plus dérageant. De cette manière, au lieu de développer de la tolérance, c’est notre susceptibilité qui évolue.

Par exemple, si le fait que votre partenaire mette du temps à se lever le matin vous dérange, lorsque cela se produit pendant les vacances, vous ressentirez un niveau important de malaise. Cette habitude peut en effet vous obliger à passer des matinées entières à ne rien faire, à arriver en retard à des lieux que vous souhaitez visiter, ou à avoir la sensation que votre partenaire vous ralentit et que vous ne pouvez pas profiter correctement des vacances.

A ce moment le conflit surgit, lorsque les caractéristiques du/de la partenaire qui ne plaisent pas sont plus valorisées que celles qui plaisent. De plus, nous devenons plus exigeant-e-s des autres pendant les vacances car c’est un moment que nous attendons toute l’année et que nous investissons en lui du temps et de l’argent. Pour ces raisons, nous avons une marge plus étroite de tolérance à la frustration pendant les vacances, nous souhaitons que tout soit parfait et nous supportons moins les contretemps que nous accepterions sans nous énerver dans d’autres circonstances.

Est-il inévitable d’avoir une crise de couple pendant les vacances ?

Non, définitivement non. Il est évident que l’été met à l’épreuve un grand nombre de couples. En revanche, la relation peut tout à fait être solide et saine. Ainsi, il peut y avoir certaines conversations pendant les vacances comme le fait de passer plus de temps ensemble, mais une crise de couple n’est absolument pas obligatoire ou systématique.

La meilleure manière de ne pas vivre de crise de couple en été est de travailler au niveau personnel pour avoir une bonne relation de couple. Pour cela, nous verrons ci-dessous une série d’idées pratiques afin d’améliorer et de faire grandir votre relation de couple.

crise de couple

3 idées pour maintenir à distance les conflits de couple cet été

1) Faites un effort pour trouver les points positifs qui vous plaisent chez l’autre et faites-lui savoir

Il est très important d’avoir toujours les 5 sens préparés à détecter ce qui nous plaît le plus chez notre partenaire. Les êtres humains, nous avons grande tendance à retenir et à valoriser ce qui est négatif, plus que ce qui est positif. Nous devons lutter activement contre cette tendance afin de pouvoir faire grandir le lien qui nous attache à notre partenaire.

De plus, il est d’une importance vitale de faire savoir à l’autre les détails qui nous plaisent le plus en lui/elle. C’est très réconfortant de savoir ce qui est bien en nous, ce qui nous rend attirant-e-s car cela nous donne une grande bouffée d’énergie positive qui nous apporte un reflet de nos meilleurs angles.

2) Ayez recours à une bonne communication, avec une écoute active, de l’empathie et un contact visuel

La communication est l’élément clé pour appréhender de manière satisfaisante les différences avec le partenaire. De plus, c’est un vecteur permettant d’établir des relations puissantes et intimement connectées. Pour que la communication soit effective, il faut avoir recours à l’écoute active, avec empathie et en maintenant un contact visuel. Le tout en faisant comprendre à l’autre qu’iel peut compter sur tous nos sens.

communication dans un couple

3) Planifiez les vacances et prévoyez un instant pour que chacun-e soit « libre »

Etre en vacances ne signifie pas que nous devions être tout le temps ensemble. Il est très sain et bénéfique pour le couple de prévoir des moments au cours desquels chacun-e peut être seul-e sans être dépendant-e de l’autre. Savoir être avec soi-même est la meilleure recette pour gagner sécurité et confiance en vous-même et projeter tout cela dans votre relation. Permettez-vous un moment d’intimité, de solitude qui vous aide à vous connecter avec vos émotions et besoins individuels.

Finalement, souvenez-vous que la relation de couple est une partie de votre vie dont vous devez prendre soin et que vous devez cultiver tout au long de l’année. L’été mettra cette relation à l’épreuve, si elle est solide et que les points positifs sont plus nombreux que les négatifs, une discussion ne mènera pas nécessairement votre couple à des conflits ou à la rupture.

A découvrir aussi