Demander pardon aux enfants est aussi important

14 août 2019
Dire "je suis désolé" à un enfant est un acte de responsabilité. Si en tant que parent ou éducateur vous commettez une erreur, vous devez pouvoir être capable de demander pardon à l'enfant. Montrer l'exemple et enseigner aux enfants que nous commettons tous des erreurs, c'est les éduquer au civisme.

Demander pardon aux enfants c’est montrer l’exemple. Nombreux sont les parents qui ne savent pas s’excuser auprès de leurs enfants, peut-être parce que, en tant qu’adultes, ils pensent qu’ils doivent avant tout projeter une image d’infaillibilité. Ces parents pensent peut-être que reconnaître qu’ils ont tort c’est montrer qu’ils manquent d’autorité et de crédibilité. Mais cela revient à éduquer de façon irresponsable. C’est un sujet important sur lequel nous devrions tous réfléchir.

En tant que parent ou éducateur, l’un des enseignements les plus importants à transmettre aux enfants est l’importance de demander pardon. Nous exigeons d’eux qu’ils s’excusent lorsqu’ils ont un mauvais comportement, lorsqu’ils mentent, lorsqu’ils se montrent impulsifs et irrespectueux…

Savoir s’excuser c’est savoir faire preuve de civisme, et c’est ce que nous souhaitons transmettre aux enfants. Promouvoir ce comportement dès leur plus jeune âge leur permettra de comprendre qu’ils sont responsables de leurs actes. Ils seront alors capables d’adopter un comportement approprié.

Malheureusement, il n’est pas toujours facile de faire comprendre cela aux enfants. La raison est très simple : nous, adultes, ne faisons pas ce que nous exigeons d’eux. Nous ne le faisons pas parce cela nous dérange, parce que cela génère un certain sentiment de honte. Mais nous devons comprendre quelque chose d’essentiel : nous commettons tous des erreurs et savoir demander pardon contribue à améliorer la relation que nous entretenons avec nos enfants ainsi que leur éducation.

L’importance de demander pardon aux enfants

Une mère en train de demander pardon à sa fille

Pour comprendre pourquoi il est si important de savoir demander pardon aux enfants, souvenons-nous de toutes les fois où une personne nous a fait du mal et où elle n’a pas demandé pardon pour son comportement. La sensation est douloureuse. Et le pire dans tout ça, c’est que ces situations laissent une marque indélébile que même le temps ne parvient pas à effacer.

Imaginez maintenant l’expérience interne d’un enfant lorsque l’un de ses parents, son éducateur ou un membre de sa famille lui fait du tort… La contradiction et la souffrance sont plus grandes chez l’enfant. Si un enfant n’a jamais entendu de la bouche de sa famille les mots « je suis désolé » ou « je te demande pardon », il finira par comprendre que :

  • être en position d’autorité implique que l’on n’ait pas besoin de demander pardon, jamais
  • il n’est pas nécessaire de demander pardon aux personnes à qui l’on a fait du tort

Est-il vraiment bon, voire même compréhensible, de transmettre ces idées-là à nos enfants ? Bien évidemment que non. C’est pourquoi leur enseigner la valeur du pardon dès leur plus jeune âge est une mission extrêmement importante.

Certaines études comme celle menée par le docteur Craig E. Smith de l’université de pyschologie de Cambridge nous montre que, dès l’âge de quatre ans, un enfant comprend parfaitement les implications émotionnelles du pardon.

Qu’enseignons-nous à un enfant lorsque nous lui demandons pardon ?

Certains comportements sont contagieux. Les comportements sociaux ont la capacité de transmettre un grand nombre d’émotions et de sensations capables de provoquer des changements.

Demander pardon lorsque la situation le requiert contribue à éduquer les personnes à la coopération, au respect et à la cohabitation.

  • En demandant pardon, nous montrons aux enfants que nous commettons tous des erreurs et que nous devons savoir le reconnaître pour arranger la situation
  • Il est normal de ressentir une certaine honte à l’heure de demander pardon. Mais il s’agit d’un acte de responsabilité qui nous procurera une grande sensation de bien-être
  • Grâce à notre demande de pardon, l’autre se sentira mieux, raison pour laquelle cela est bon et nécessaire. Après tout, le bien-être de l’autre nous arrivera droit au cœur et nous gagnons alors tous dans l’histoire

Quand est-ce que les parents doivent demander pardon à leurs enfants ?

Nombreuses sont les situations pour lesquelles les parents doivent demander pardon aux enfants :

  • Ne pas tenir une promesse
  • Leur crier dessus : c’est sans doute la situation la plus commune. Lors d’un moment de stress, nous avons tendance à perdre notre calme et le ton de notre voix monte sans qu’on ne le veuille vraiment. Ce comportement est à éviter, et lorsque cela se produit, il est nécessaire de demander pardon
  • Oublier quelque chose qui leur tenait à cœur
  • Heurter leur sensibilité

Comment s’y prendre ?

Il est important de demander pardon à ses enfants

Savoir demander correctement pardon à un enfant, c’est-à-dire de manière efficace, requiert une certaine habileté, sensibilité et intelligence. Il ne suffit pas de demander simplement pardon, il faut s’y prendre de la bonne façon.

  • Un enfant peut se sentir mal pour quelque chose qui à nous nous semble insignifiant. Nous ne devons pas sous-estimer leurs émotions. Par conséquent, il faut savoir reconnaître ce que nous avons fait de mal, accorder de l’importance à cela et présenter ses excuses sincèrement
  • Au moment de demander pardon à un enfant, il faut lui expliquer la raison pour laquelle nous lui demandons pardon. « Je te demande pardon parce que je t’ai promis que nous irions au cinéma et je n’ai pas pu tenir ma promesse. L’horaire de maman a changé et j’ai dû aller travailler. Je voulais tenir ma promesse mais cela m’était impossible et je te demande pardon pour cela »
  • L’immédiateté est un facteur important. Lorsque nous nous apercevons que nous avons mal agi, il faut aussitôt demander pardon. Autrement, la frustration et la déception ne feront que s’accroître et nous devons éviter cette situation
  • La dernière chose mais pas des moindres, nous devons leur assurer que cela ne se reproduira plus. Dire aux enfants que nous nous améliorerons et que nous nous préoccupons d’eux c’est une façon de donner l’exemple et de les inspirer positivement. Ils apprennent de nous

En somme, être capable de montrer l’exemple et d’inculquer de manière soignée la valeur du pardon nous aidera, sans aucun doute, à créer une société plus humaine et plus respectueuse. Essayons donc de garder cela à l’esprit.

 

  • Craig E. Smith, Diyu Chen, Paul L. Harris (2010) When the happy victimizer says sorry: Children’s
    understanding of apology and emotion. British Journal of Developmental Psychology (2010), 28, 727–746