Danser aide à gérer l’anxiété

· 13 août 2018

Faire de l’exercice améliore notre bien-être émotionnel. Mettre notre corps en mouvement provoque une ségrégation de sérotonine dans le cerveau. Cette hormone est directement liée à l’humeur et aux endorphines, ces substances chimiques qui développent un sentiment de satisfaction. Il est donc recommandé de faire du sport si nous sommes en proie au stress, à l’anxiété ou si nous nous sentons démotivés.

Cependant, tout le monde n’aime pas forcément faire du sport. Certains considèrent que c’est ennuyeux, d’autres que cela leur prend trop de temps et, enfin, on trouve aussi ceux qui n’ont pas la motivation suffisante pour commencer. Dans ces cas, danser peut être une excellente option. En fait, selon certaines études, la danse aide à gérer l’anxiété et soulage une partie de la tension physique qui accompagne cet état mental.

Pour beaucoup de personnes, la danse est une forme d’échappatoire, un moyen d’expression et un endroit où se réfugier. Cette activité peut être aussi amusante qu’enrichissante. Elle est idéale pour ceux qui veulent se divertir et se concentrer sur une chose positive. Par ailleurs, parmi tous ses bénéfices, elle développe la créativité.

Certaines études démontrent que le corps a une profonde influence sur l’esprit. Ainsi, en raison de la façon dont le corps bouge quand il réalise cette activité, nous pouvons dire que danser aide à gérer l’anxiété et toute autre émotion qui nous bloque à un moment donné. Approfondissons cette idée.

Danser aide à gérer l’anxiété à travers l’expression d’émotions au niveau corporel et la libération de préoccupations au moment où nous focalisons notre attention sur le présent.

femme qui danse

Danser pour connecter le corps et les émotions

La danse procure de nombreux bénéfices au niveau physique et mental. Ceux-ci peuvent nous aider à mieux vivre la routine. Par ailleurs, cette activité constitue un outil puissant pour extérioriser les sentiments à travers le mouvement, c’est-à-dire pour nous connecter aux émotions que nous ressentons et pour mieux les exprimer.

Parmi tous les types de danse qui existent, certains sont plus thérapeutiques que d’autres. Par exemple, une étude considère le tango comme adéquat pour les personnes qui souffrent de dépression et de la maladie de Parkinson.

En outre, le fait de danser permet à nos pensées de se simplifier et de se calmer. Elles peuvent aussi s’évaporer car nous focalisons notre attention sur nos mouvements. De cette façon, la danse nous aide à gérer l’anxiété parce qu’elle dévie l’attention des stimuli menaçants. En fait, une étude menée par Peter Lovaat affirme que danser permet au cerveau de créer de nouvelles routes de pensées et de nouveaux circuits neuronaux.

« Quand je danse, je ne peux pas juger. Je ne peux pas haïr, je ne peux pas me séparer de la vie. Je ne peux qu’être heureux et entier. C’est pour cela que je danse. »

-Hans Bos-

Les bénéfices psychologiques de la danse

Nous allons maintenant vous montrer quels sont les bénéfices psychologiques de la danse et la façon dont elle peut vous aider à gérer et réduire l’anxiété.

Elle aide à nous connecter

Danser nous permet de nous connecter à notre « moi ». Cette activité nous offre l’opportunité de nous connaître à travers le langage corporel et d’éveiller des sentiments ou des émotions. Nous pouvons ainsi nous connecter à cette anxiété que nous réprimons pour l’exprimer et la canaliser, en favorisant une gestion émotionnelle adéquate.

La danse nous aide aussi à nous connecter aux autres si nous dansons en groupe ou en couple.

Elle améliore l’humeur

En dansant, nous permettons à notre esprit de se libérer des peurs et des préoccupations. Par conséquent, notre humeur s’améliore. Il s’agit donc d’une activité très recommandée pour les personnes qui se sentent seules ou pour celles qui ressentent du stress et de l’anxiété.

danser aide à gérer l'anxiété

Elle développe la concentration

La danse requiert beaucoup de concentration mentale car il est nécessaire de penser attentivement aux mouvements que nous faisons. Par ailleurs, c’est l’une des principales raisons pour lesquelles nous nous libérons de nos préoccupations et commençons à nous focaliser sur le moment présent.

Elle renforce l’estime de soi

Quand vous commencez à danser, vous ne pouvez qu’être patient et vous améliorer avec le temps. Par conséquent, le fait de savoir que vous vous améliorez petit à petit et que vous acquérez une plus grande habileté fait augmenter votre niveau de confiance en vous.

De la même façon, la danse facilite une augmentation d’énergie. Si nous dansons de façon régulière, nous allons noter à quel point notre rendement physique s’améliore et donc le niveau de capacité de notre corps. Ceci aura un impact direct sur la façon dont nous nous sentons.