Comment faire face à un cambriolage et au stress post-traumatique qu'il provoque

Être victime d’un cambriolage est une expérience traumatisante qui peut affecter la qualité de vie d’une personne. Que faire pour la surmonter ? Nous allons vous partager quelques recommandations dans cet article.
Comment faire face à un cambriolage et au stress post-traumatique qu'il provoque

Dernière mise à jour : 29 avril, 2022

Être victime d’un délit tel qu’un cambriolage peut laisser des séquelles psychologiques, comme le syndrome de stress post-traumatique. En effet, le fait de se sentir vulnérable dans sa propre maison provoque des sentiments de peur, d’angoisse, d’irritabilité et d’inquiétude, surtout lorsque les circonstances ont été violentes.

Il est cependant nécessaire de faire face à cette situation, non seulement parce qu’il faut procéder à des démarches administratives mais aussi parce qu’elle détériore le bien-être et peut se transformer en contrainte dans de nombreux domaines. Comment procéder ? Lisez la suite !

cambriolage

Recommandations pour faire face à un cambriolage

Au départ, la peur d’un cambriolage peut être paralysante. Une fois que les voleurs ont fait leur travail, il est difficile de décider de ce qu’il faut faire. En effet, beaucoup de choses vous passent par la tête. Or, prendre les bonnes décisions pour faire face à la situation est essentiel. Cela permettra de faciliter les choses et d’atténuer le stress post-traumatique.

Marche à suivre après un cambriolage

Une fois la situation dangereuse passée, et bien que la peur soit encore latente, il faut agir pour réaliser les démarches administratives. Quelles que soient les circonstances dans lesquelles le cambriolage a eu lieu, il est essentiel de prévenir les autorités afin qu’elles puissent mener une enquête et apporter leur soutien. Cette mesure contribue, d’une certaine manière, à rétablir un sentiment de sécurité.

Une fois cette étape terminée, il convient de réfléchir aux biens qui ont été volés et d’estimer leur valeur. Ceci facilite le rassemblement des informations au moment de la plainte. Par ailleurs, cela permettra aux autorités d’agir rapidement, par exemple si des cartes bancaires, des téléphones portables, des ordinateurs ou tout autre outil présentant encore des risques pour la sécurité ont été volés.

Après avoir obtenu une plainte officielle, l’assureur – si vous en avez un – doit être informé afin de valider l’indemnisation pour ces cas. Selon le type d’assurance, la couverture peut inclure les réparations du logement, le remplacement d’objets et le soutien psychologique.

cambriolage d'une maison

Faire face au stress post-traumatique après un cambriolage à la maison

Tout le monde ne parvient pas forcément à mettre de côté les sentiments qui apparaissent après avoir été victime d’un cambriolage. Dans la plupart des cas, l’insécurité prend le dessus, tout comme l’angoisse et le sentiment que quelque chose de semblable pourrait se reproduire. Ainsi, il est fréquent de faire des cauchemars, de revivre le moment du cambriolage et d’être atteint d’épisodes de paranoïa.

Si la situation ne s’améliore pas au fil des jours et, au contraire, tend à s’aggraver, la meilleure chose à faire est de consulter un psychologue pour trouver des outils d’affrontement. En fonction de la gravité du cas, le professionnel peut suggérer une psychothérapie, des médicaments, des techniques de relaxation ou des méthodes combinées. Plus particulièrement, les options thérapeutiques sont les suivantes :

  • Médicaments anxiolytiques ou antidépresseurs (réservés aux cas graves, uniquement sur prescription professionnelle).
  • Thérapie cognitivo-comportementale.
  • Thérapie d’exposition.
  • Désensibilisation et retraitement des mouvements oculaires. Combinaison de la thérapie d’exposition avec une série de mouvements oculaires guidés.
  • Exercice physique, yoga, méditation ou tai-chi.

Le stress post-traumatique dure souvent un mois ou plus. Toutefois, grâce à l’application d’un traitement, on peut atténuer ses effets sur les activités quotidiennes.

stress post-traumatique après cambriolage

Que faut-il retenir ?

En conclusion, un épisode de cambriolage chez soi a des conséquences psychologiques qui peuvent se répercuter sur le plan personnel, professionnel, sentimental et familial. Par conséquent, il est nécessaire de prendre des mesures une fois le danger passé. Signaler l’incident et demander un soutien psychologique pour minimiser la peur et l’insécurité qu’il laisse comme conséquence sont donc des points essentiels.

Cela pourrait vous intéresser ...
Syndrome de stress post-traumatique : développement et traitements
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
Syndrome de stress post-traumatique : développement et traitements

Découvrez en quoi consiste le syndrome de stress post-traumatique et comment le soigner grâce à différents traitements et soins.