Le coeur d’une femme est l’endroit le plus fort du monde

22 janvier 2016 dans Emotions 9 Partagés

Quiconque dit que le coeur d’une femme est faible se trompe complètement. Peu de choses palpitent avec autant de force, donnent autant de lumière à cette vie et apportent autant d’essence à ce monde, que l’âme d’une femme qui aime les siens; âme où pénètrent conscience, émotions, équilibre et intuition.

C’est un espace immense où tout le monde entre, où tout le monde est choyé, et où les normes externes n’existent pas, car l’âme d’une femme est fidèle à ses principes et à ses valeurs.

Elle s’est battue tant de fois qu’elle fait le choix de garder ses victoires pour elle et de considérer les déceptions comme des chemins qu’il a fallu parcourir afin d’en tirer une leçon.


Le coeur d’une femme porte parfois des cicatrices, mais cette dernière ne s’affaiblit pas pour autant. Elle sait que la vie n’est pas toujours facile, et que les déceptions laissent leur trace… La douleur de l’expérience lui permet de gagner en résistance.


Nous vivons dans une société où la plupart des gens valorisent les traits de caractère associés à l’homme, comme la domination, le pouvoir, l’assurance et la réflexion.

En fait, il s’agit là de concepts qui ne définissent pas l’homme lui-même, mais la modernité et cette société qui exalte certaines valeurs qui ne correspondent que rarement à la vraie essence humaine.

D’un autre côté, et de façon presque traditionnelle, on a toujours laissé au second plan ces autres aspects qui, eux, définissent le caractère féminin, comme si d’une certaine façon, on les associait à la « faiblesse » : l’intuition, les émotions, la sensibilité, l’empathie…

Le fait de lier ces dimensions à la fragilité humaine est une grave erreur. Le coeur d’une femme est fondé sur ces piliers, et c’est justement ce qui forge sa grande force. Lisez la suite de cet article, pour en savoir plus.

Vous seule connaissez les batailles que vous avez livrées

mujer-nativa-americana-con-aguila

Ce qu’une femme a vécu et ce qu’elle a dû assumer tout au long de sa vie, elle seule le sait.

Elle préfère taire ces choses-là, car ce sont des chapitres de sa vie qu’elle doit garder pour elle afin de fonder sa propre vie.


On ne peut pas changer de parents, ces personnes qui nous ont mises au monde. On ne peut pas non plus changer ces personnes que l’on a rencontrées sur notre chemin, ni même changer le monde lui-même. Par contre, s’il y a bien quelque chose que l’on peut faire, c’est se créer soi-même : acceptez, laissez aller, et levez-vous avec l’orgueil de mille armées.


Toutes les batailles que nous livrons doivent bâtir notre force et nous permettre de déterminer quels sont les chemins que nous devons emprunter, et quels sont ceux où nous ne devons pas nous aventurer.

En effet, vient un âge où votre coeur de femme s’assagit. Etre sage, parfois, c’est accumuler de nombreuses déceptions, mais c’est aussi se rappeler du fait que la vie ne serait pas la même si elle était dénuée d’illusion.

Toutes les blessures que vous avez pansées

Il y a celles qui se laissent vaincre. Il y a celles qui succombent à ces relations infructueuses, et celles qui se taisent et qui se laissent porter par peur de réagir, par crainte d’être seules ou peut-être, d’empirer les choses.

Le coeur d’une femme forte est aussi courageux. Cette femme a su rompre tous les liens qui un jour l’ont blessée. Elle sait dorénavant que parfois, arrive un moment dans la vie où il faut penser à soi avant tout.

Etre forte, ce n’est pas avoir des muscles, ou faire preuve de force ou de brutalité.

Ere forte, ce n’est pas non plus fermer les yeux et faire comme si de rien n’était.

Etre forte, c’est savoir se trouver soi-même, identifier ses propres besoins, et être capable de s’occuper de soi et de vivre à nouveau.

mujer-corazón-de-mariposa

Le coeur d’une femme n’a pas peur de se connecter à son essence

Vos essences sont celles qui vous donnent des forces.

Vous savez écouter cette voix intérieure qui se connecte avec le lointain et qui vous unit avec les blessures du monde.

Vous savez lire sur le visage des autres, vous anticipez leurs réactions, vous pressentez leur tristesse, et leurs joies déteignent sur vous.

Bien sûr, il y aura toujours quelqu’un pour vous dire que vous êtes une sorcière. Mais vous, vous souriez en silence, car évidemment « vous ne savez pas tout », et ce qui vous guide, c’est la loyauté et l’amour des vôtres.

Dans votre coeur, il a les vies des vôtres, mais aussi cet espace que vous réservez pour vous-même

Quiconque dit que tout entre dans le coeur d’une femme se trompe lourdement. Vous êtes arrivée à un moment de votre vie où vous savez très bien qui a une place dans votre coeur et qui n’en a pas.


Quand une femme est trahie, elle apprend à verrouiller son coeur, puis elle respire tranquillement, et elle profite de sa liberté.


Aujourd’hui, votre coeur bat sereinement, car vous avez laissé les marées de votre passé derrière vous, et vous savez que certaines personnes sont blessantes.

Le fait de fermer les portes de son coeur à quiconque n’a rien fait pour y rester, ce n’est pas être égoïste, mais être sage, être prudent, et surtout, prendre soin de soi.

Et en effet, dans votre âme sage, habitent les êtres que vous aimez le plus et qui donnent du sens à votre vie.

Votre coeur est le plus bel endroit où peut grandir un enfant, et c’est le plus beau lieu à partager avec ce compagnon/cette compagne qui le mérite tant…

Or, s’il y a quelque chose que vous savez bien, c’est que le coeur d’une femme mérite aussi un grand espace pour elle-même, pour s’occuper d’elle, pour se guérir, pour être libre et heureuse avec elle-même.

madre-con-su-hijo-y-pájaro-en-las-manos

A découvrir aussi